En savoir plus
Giflé en Bretagne, Valls donne une autre version des faits

Alors qu'il vient d'annoncer qu'il quittait le Parti socialiste, Manuel Valls s'est longuement confié à Christine Angot dans les colonnes de Libération ce mardi. L'ex-Premier ministre est brièvement revenu sur l'agression dont il a été la cible en janvier dernier alors qu'il était en déplacement en Bretagne. "J'ai eu mal. Il m'a fait mal. Tout le monde a dit 'c'est une gifle', mais non, c'était un coup de poing. C'est pour ça qu'il faut être solide", raconte Manuel Valls dans Libé. L'auteur de cette attaque, Nolan Lapie, 18 ans, avait été condamné dans la foulée à trois mois de prison avec sursis. Un agresseur dont il a eu indirectement à faire lors des élections législatives, puisqu'il était suppléant de Dieudonné, candidat dans la même circonscription que lui dans l'Essonne. L'ex-Premier ministre s'est par ailleurs indigné du silence de la candidate de la France Insoumise, Farida Amrani, qui a reçu au second tour le soutien de l'humoriste. "C'est presque un angle mort. Comme on est du côté des plus faibles, on dit 'ce sont des victimes', on croit qu'il faut se mettre de leur côté, et on prend les voix. On est mal à l'aise, et on se retrouve à légitimer Dieudonné", a dénoncé Manuel Valls dans les colonnes de Libération.

Publiée le : 27 juin 2017

7 trucages en vidéos
 Effets de perspective, trucages en tous genres, mais comment font les vidéastes pour nous piéger aussi facilement ? Réponse dans notre dossier.
» 7 Trucages à apprendre
» Comment monter une vidéo
» Tout le magazine Vidéo