En savoir plus
Natacha Polony réclame un gros chèque

C'est une rupture douloureuse, entre Natacha Polony et son employeur Europe 1. Celle qui s'occupait de la revue de presse de la matinale et co animait Mediapolis avec Olivier Duhamel, contre-attaque. Après s'être vue signifier la fin de leur relation professionnelle au milieu du mois de juin, la journaliste passe à l'offensive et attaque la station de radio du groupe Lagardère devant le conseil des prudhommes de Paris. Selon des informations de La Lettre de l'audiovisuel publiées le 29 juin, Natacha Polony demande la requalification de ses CDD en CDI, ainsi que 500 000 euros de dommages et intérêts, dont 300 000 d'indemnités pour licenciement "sans cause réelle et sérieuse". La chroniqueuse affirme aussi avoir subi un préjudice moral et d'image. Mais même si elle ne touche le montant escompté, Natacha Polony peut se rassurer : elle a trouvé un point de chute pour la rentrée et on pourra l'écouter sur la chaîne d'info en continu LCI.

Publiée le : 30 juin 2017

7 trucages en vidéos
 Effets de perspective, trucages en tous genres, mais comment font les vidéastes pour nous piéger aussi facilement ? Réponse dans notre dossier.
» 7 Trucages à apprendre
» Comment monter une vidéo
» Tout le magazine Vidéo