En savoir plus
Un maire français fâche Pamela Anderson

Pamela persona non grata à Nîmes. Le 21 juillet dernier, Pamela Anderson avait pris la pose devant la statue du torero Nimeno II pour afficher son opposition à la corrida. Des clichés qui avaient fait le buzz, mais elle ne voulait pas en rester là et souhaitait aller plus loin dans son combat. Pour cela, elle avait demandé un rendez-vous au maire de la ville Jean-Paul Fournier. Une rencontre à laquelle elle serait venue accompagnée de la présidente de l'Alliance Anticorrida, Claire Starozinski. Elle aurait ainsi pu remettre à l'élu les signatures de 520 000 opposants à la corrida à Nîmes. Mais c'était sans compter sur Jean-Paul Fournier qui n'a pas succombé au charme de l'actrice de la série "Alerte à Malibu" à qui il vient d'adresser une fin de non-recevoir. "La commune de Nîmes est une terre historiquement taurine... Dans ces conditions, vous comprendrez aisément qu'il n'est nullement dans mes intentions ni dans celles de l'équipe municipale que j'ai l'honneur d'animer, de remettre en cause, les corridas dans nos arènes. Dès lors, il ne m'apparaît pas nécessaire de nous rencontrer pour évoquer un tel sujet", a répondu le maire de Nîmes rapportent plusieurs médias dont le site du Midi Libre. Pamela Anderson dénonce un "manque d'ouverture" de la part d'un élu de la République française. "Il est toujours très difficile de s'attaquer aux traditions sanglantes. La plupart des gens laissent faire pour de nombreuses raisons, principalement par ignorance, par profit ou par entêtement", a-t-elle rétorqué, explique Le Midi Libre.

Publiée le : 07 septembre 2017

7 trucages en vidéos
 Effets de perspective, trucages en tous genres, mais comment font les vidéastes pour nous piéger aussi facilement ? Réponse dans notre dossier.
» 7 Trucages à apprendre
» Comment monter une vidéo
» Tout le magazine Vidéo