L'Internaute  > Video
En savoir plus
Tour de France : Chris Froome placé sous haute sécurité

C'est un Tour de France placé sous haute sécurité qui a été lancé ce samedi 7 juillet à Noirmoutier. Parmi les coureurs qui suscitent le plus d'inquiétude, Chris Froome. Blanchi au dernier moment par l'UCI qui l'a finalement autorisé à prendre la route malgré les soupçons de dopage qui pesaient sur lui, le coureur est dans le viseur de certains spectateurs. Jeudi dernier, il s'était déjà fait huer lors de la présentation des équipes. "Je sais qu'il y a un risque avec le public, mais je ne vais pas courir pendant trois semaines la peur au ventre", a annoncé le principal intéressé sur France 2. La tribune qu'il a publiée dans "Le Monde" vendredi 6 juillet ne suffira peut-être pas à calmer les spectateurs, ce dont a bien conscience son entraîneur. "Notre expérience du public en France a toujours été fantastique. Mais nous savons aussi qu'il y aura une petite partie de la foule qui sera hostile", reconnaît auprès du Guardian l'entraîneur de Chris Froome Tim Kerrison. Pour le moment, c'est accompagné d'un garde du corps que le cycliste a démarré la compétition, rapporte le Huffington Post. "Si on focalise trop sur quelque chose, on passera à côté d'autres choses. Le cas Froome s'envisage dans cette réponse globale. Il y a aussi les spectateurs, il y a tous les autres coureurs. Il faut englober tout le monde dans cette sécurité, Froome comme les autres", explique l'officier de liaison de la gendarmerie sur le Tour Gabriel Lothe, dans des propos relayés par franceinfo qui précise que pour l'étape de l'Alpe-d'Huez des barrières devraient être mises en place 4 kilomètres avant l'arrivée.

Publiée le : 08 juillet 2018

7 trucages en vidéos
 Effets de perspective, trucages en tous genres, mais comment font les vidéastes pour nous piéger aussi facilement ? Réponse dans notre dossier.
» 7 Trucages à apprendre
» Comment monter une vidéo
» Tout le magazine Vidéo