Lycée privé de Beaulieu (Cognac) : classement et taux de réussite au bac

Lycée privé de Beaulieu : votre avis

Donner mon avis
Note moyenne :

0



(10 avis)

Signaler Eleve  - 23 février 2014

Si vous n'êtes pas issue d'un famille avec une éducation de paraître et de faux-semblant et que pour vous tout ne tourne pas autour du physique, ne vous attendez pas a être bien accueillie. Ce que j'aime : Équipe enseignante et cadre de vie. Ce que je n'aime pas : Paraître entre élèves.

Signaler François  - 20 janvier 2012

Mes parents sont déçus. Ce que j'aime : Trés bonne ambiance de classe.

Signaler Jean  - 13 juin 2011

Lycée très moyen en dépit du cadre sympathique (2008-2010).

Signaler Martine  - 21 février 2010

De 1967 à 1970 que de bons souvenirs que ce soit le cadre la mixité (une nouveauté pour nous !) Des profs proches de nous et une très bonne ambiance. Ce que j'aime : Une expérience et des souvenirs pleins de nostalgie mais des amitiés qui.durent avec le temps. Un prof extraordinaire qui m' a fait aimer les textes anciens et la littérature. Ce que je n'aime pas : A l'époque les filles étaient en uniforme et a 17 ou 18 ans c'était dur !

Signaler E.  - 21 mars 2009

Des profs à l'écoute, qui ont a deux ou trois exceptions près largement les qualifications requises!

Signaler A.  - 16 mars 2009

Un très bon lycée! parfait pour préparer le bac! Ce que j'aime : Les profs sont disponibles, à notre écoute. On bosse bien dans une bonne ambiance. Le cadre est classe. Ce que je n'aime pas : Faut bosser, c'est sur!

Signaler Emeline  - 20 décembre 2007

La qualité du lycée ! Ce que je n'aime pas : Le manque de liberté du point de vue des sorties.

Signaler Victor marie  - 18 novembre 2007

Ce que j'aime : Les espaces verts. Ce que je n'aime pas : La qualité des infrastructures.

Signaler M.  - 30 avril 2007

C'est un lycée moyen. Ce que j'aime : Les profs sont sympas, l'ambiance générale n'est pas mal. Ce que je n'aime pas : Il est petit.

Signaler Christelle  - 24 avril 2007

C'est un bon lycée. Ce que j'aime : Les professeurs et un cadre d'étude magnifique. Ce que je n'aime pas : La mentalité de certains élèves qui n'acceptent pas ceux qui ont des revenus modestes (à mon époque soit entre 1996 et 1998).