Plan du site

Accès membres : merci de vous identifier Mot de passe oublié ?

L'Internaute > Villes > Ville > Var > TOULON 

TOULON - Var (83000)

  Page 1 | 2 | 3 | 4 sur 10 Page suivante >> 

L'avis de Jacques (Toulon)
sur la ville de TOULON
  Toulon , une ville sympa
"Beaucoup de gens traversent toulon en voiture et la trouve moche au premier abord. En fait, la première impression n'est pas la bonne. Toulon doit se découvrir à pied afin d' y explorer sa vieille ville, son quai, son "village du mourillon" . Si on aime le rugby, il faut absolument aller au stade mayol ou tout au moins dans les bars environnants. Ambiance assurée !"
Ce que j'aime à TOULON "J'aime le sentier du littoral qui serpente au milieu des pins à la mitre et au cap brun en surplombant les criques. J'aime aussi le petit port st louis et ses "pointus" ainsi que la corniche le long du faron et ses points de vue sur la rade à couper le souffle. Ne pas louper également au centre ville le marché du cours lafayette ainsi que l' opéra et ses placettes environnantes. La traversée de la rade en bateau bus vaut aussi le détour."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Je n'aime pas la circulation qui est parfois difficile car l'autoroute se jette en pleine ville. On attend le deuxième tronçon du tunnel qui devrait améliorer les choses."
(septembre 2013)
 
L'avis de Blandine (Toulon - Serinette)
sur la ville de TOULON
  Pas pire qu\'ailleurs...
"J'y vis depuis 15 ans (suis ex parisienne) et franchement, rien à dire de dramatique. Oui, il y a des rues sales, oui, il y a des gens agressifs et des chauffards, oui la ville est peu dynamique le soir... Mais comme dans bcp de villes de province. Il faut savoir prendre le temps de se balader et de découvrir les lieux environnants. Sincèrement, je ne regrette pas paris et sa pollution, son chauvinisme et son individualisme. Ici, si on sait être attentif et ouvert, on se fait très bien accepter contrairement à ce que j'ai lu. On ne vient pas à toulon (ou dans le sud) pour y trouver la "belle vie" ! Le chômage est partout et à plus forte raison dans le sud où tout le monde débarque en croyant trouver l'eldorado ! Dans la vie, il faut faire des concessions et des efforts. J'y ai trouvé ma place et même si je gagne moins bien ma vie qu'à paris, si je sors moins, si je vis plus chichement, j'y suis bien plus heureuse ! Sortez de toulon et allez admirer les villages environnants : le simple plaisir de voir la mer le matin, le faron, c'est déjà un vrai bonheur, croyez moi !"
Ce que j'aime à TOULON "Le soleil, la mer, le faron et le coudon, le marché, le port, et tous les alentours : giens, porquerolle, solliès et son festival de bd, les figues de solliès, les domaines viticoles... Il faut savoir ouvrir les yeux..."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Le manque d'activités culturelles ou de lieux de sorties en hiver (il faut aller à hyères ou sur bandol) quant aux incivilités et autres "crottes de chiens dans les rues", j'ai connu pire ailleurs !"
(septembre 2013)
 
L'avis de Danielle Belmas (London (uk))
sur la ville de TOULON
  Je n'y remettrai pas les pieds
"Une belle ville qui n'est mise en valeur ni par les infrastructures ni par les habitants. C'est malheureux à dire, mais si c'est pour dépenser autant pour une prestation aussi médiocre, je préfère investir d'autres villes ou d'autres pays méditerranéens qui savent eux accueillir le touriste et lui faire partager leur amour de la ville."
Ce que j'aime à TOULON "Le climat."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Les plages - le manque de culture - l'incivisme - la pollution et les souillures - le chauvinisme - le racisme (qu'elle image donne-t-on de la france aux étrangers)."
(septembre 2013)
 
L'avis de Maryse (Limoges)
sur la ville de TOULON
  Premier passage à Toulon
"Jolie ville, ai pris le petit train pour faire vite connaissance, très bien."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Belles plages mais quel dommage : si d'aventure aucours de l'après midi vous avez besoin d'aller aux toilettes, vous devrez aussi aller prendre une consommation dans un bar car toutes les toilettes publiques sont fermées ; on comprend que certains puissent se laisser aller en dehors de ces lieux de référence."
(juin 2013)
 
L'avis de Franck Lally (Toulon)
sur la ville de TOULON
  Toulon et ces chiens
"Ville agréable pour son climat mais c'est tout."
Ce que j'aime à TOULON "Le climat, la mer, le soleil."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Le bruit des voitures en pleine journée, des klaxons pour un oui, pour un non, des gens in civilisés, bousculade dans les magasins sans dire pardon, je n'ai jamais vu ça ailleurs, et surtout les crottes de chiens sur la petite pelouse entre la préfecture maritime et l'avenue de la république, c'est écoeurant, des chiens font leurs déjections à longueur de journée sur cette pelouse, je ne parle pas de l'odeur l'été j'habite en face. C'est inconcevable qu'on laisse faire sans rien dire aux propriétaires de chiens."
(juin 2013)
 
L'avis de Serge (Toulon)
sur la ville de TOULON
  En décalage totale
"Au premier abord, toulon semble sans charme, il est vrai que la ville en elle même souffre d'une politique de rénovation plutôt moyenne : des rues entières sont mortes et les commerces en rdc murés ! Même si des efforts sont fournis par la municipalité, toulon ne décolle pas. En revanche, toulon bénéficie d'un environnement naturel exceptionnel."
Ce que j'aime à TOULON "Dans la ville elle même pas grand chose ! Les bateaux bus qui permettent de rejoindre la presqu'île de saint-mandrier ou la seyne. Toulon se situe dans le triangle le plus ensoleillé de france avec aix en provence et marseille. Sa moyenne d'insolation entre 1981 et 2010 est de 2890h. Il arrive pourtant qu'il fasse gris !"
Ce que je n'aime pas à TOULON "L'incivisme en tout genre : chauffards, excréments... L'abandon du projet du tram au profil du bhns si ce dernier voit le jour ! La lenteur de la réalisation de nombreux projets. Y'a toujours des problèmes alors cela n'avance pas. Exemple le tunnel de toulon, entre le premier et le second tube qui n'est toujours pas terminée, où l'ouverture est sans cesse reportée, cela représente des dizaines d'années. Des routes défoncées. Toulon est vraiment en retard par rapport aux autres grandes villes comme marseille ou nice."
(avril 2013)
 
L'avis de Daniel D'Annecy (Annecy)
sur la ville de TOULON
  Quise lève de Toulon se lève la raison
"Ancien toulonnais ( vécu 63 ans à toulon) je n'ai jamais autant apprécié toulon depuis que je suis parti ! Je regrette que les toulonnais ne réalisent pas la chance qu'ils ont de vivre dans cette ville."
Ce que j'aime à TOULON "En premier, le climat, puis la verve et la faconde des toulonnais ( j'habite annecy, je sais de quoi je parle). Ne pas oublier surtout le maire et son équipe et enfin les sites 'faron, plages du mourillon, port etc.)."
Ce que je n'aime pas à TOULON "La saleté des trottoirs (j'habitais le pondu) l'absence de transports en commun en nombre, le célèbre tunnel est/ouest ( ces 2 derniers points devraient être résolus bientôt) et peut être le changement de maire en 2014."
(avril 2013)
 
L'avis de Pauline (Toulon)
sur la ville de TOULON
  Toulon ville piège
"Toulon ville piège, on imagine une ville humaine, chaleureuse, vivante '(le marché) elle est triste, lourdesurtout en basse ville. Très peu accueillante pour les nouveaux habitants qui ne connaissent pas les codes d'ici. Tout se fait par connaissance, si tu ne connais personnepeu importe le droit, tu n'auras pas gain de cause... La loi est ici souvent souterraine. On se sent piègé ici. Un bâti qui se dégrade à éviter absolument comme résidence secondaire... Si on n'est pas sur place, on ne peut se bâtir un réseau sécurisant."
Ce que j'aime à TOULON "La navette qui traverse le port pour aller à la seyne ou aux sablettes. Le marché quelques bonnes âmes perdues, croisées."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Le manque de courtoisie, de civilité. Un climat souvent lourd, tendu. La pauvreté qui finit par vous atteindre. Au moral ; la saleté qui reprend dès le passage des éboueurs. La grande place faite aux marchands dans le centre ville ( bruit) difficulté d'y vivre. On a l'impression d'être encaserné. L'inadéquation entre le projet tourisme et la réalité de l'accueil. Des touristes qui tournent en rond le dimanche dans le centre villeaprès 12 ans de résidence secondaire, je quitte cette ville sans regret, un mirage voilà ce qu'est cette villeun mirage de ville méditerranénneun mirage de socialité, un miroir aux alouettes du nord, qui découvriront là que la vraie chaleur, celle qui fait vivre, fait défaut. Premier contact entendu " alors vous êtes venu nous voler le soleil ?. Ne vous inquiétez pas, ici on sait vous le faire payer."
(mars 2013)
 
L'avis de Kris Ex-Parisien (Toulon)
sur la ville de TOULON
  Arrivé de Paris en 2010 , je reste sur ma faim !
"Arrivé à toulon en octobre 2010 je vis au centre de toulon. Enthousiaste à mon arrivée la ville me laisse une impression mitigée. Toulon est une ville de 160. 000 habitants d’après la seconde guerre mondiale à moitié détruite et reconstruite de bâtiments de grande hauteurs des années 50 et 60, aujourd'hui tristes et gris ; cela donne un air austère et sans âme contrastant avec le vieux centre en rénovation depuis quelques années, et ces places et fontaines typiques du sud. Beaucoup de grands travaux, rénovation des rues piétonnes et axes principaux, de la gare en 2013 ou en attente de l'ouverture hypothétique du tunnel souterrain qui traverse la ville, ou de l'université au champs de mars mais les trottoirs sont souvent défoncés même au centre ville et des crottes de chien partout pour lesquelles je tuerais bien un des propriétaires ! . Les deux autoroutes qui traversent la ville d'ouest en est déversent leurs flots de voitures indispensables dans cette ville et de pollution. En dehors de ces grands traits, la ville reste propre et presque sans papiers parterre et les automobilistes vous laissent passer courtoisement au passage piétons. Toulon est à son image, une ville en reconstruction, en extension mais plutôt tournée vers son tourisme en augmentation que vers ces concitoyens. Les pistes cyclables entre autres sont nouvellement tracées le sont vers les lieux touristiques de la région et non sur le tracé des quartiers d'habitation. La population mélangée d'étudiants, des familles de militaires ou pas, de personnes âgées souvent d'origine '' pieds noirs'' , et d'une communauté originaire d'afrique du nord regroupée au centre ville, sur lesquelles terrasses le regard des seuls hommes me mettent souvent mal à l'aise. Cette population hétéroclite ne fait pas pour autant une communauté soudée ou très souriante, plus que dans les banlieues parisiennes !... En deux mots je suis assez déçu de ces deux années passées ici et je ne pense pas malgré les atouts que sont le cadre naturel de la région, la tranquillité voire morosité de la ville, la proximité de la mer et les ballades à faire, y rester toute une vie !"
Ce que j'aime à TOULON "La proximité de la mer et des plages, le cadre naturel, le soleil, le ciel bleu, les ballades dans les villes et villages alentours. Les pistes cyclables pour aller du centre ville en direct à st tropez. Les petites places et fontaines du centre ville. Le sentiment de sécurité et la propreté de la ville. Le prix des appartements encore modéré. La traversée de la rade en navette. Le marché dans les rues piétonnes."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Cette ville est triste et salie par la pollution et en manque de dynamisme en dehors de l'été. Tout y est fait pour la voiture et il ne fait pas bon rouler à vélo dans les couloirs de bus si l'on ne veut pas se faire renverser par un chauffeur ! Le petit nombre de commerces en dehors du centre ville et des mourillons qui créent de l'animation. Les crottes de chien de propriétaires avec un manque total de civisme en total contradiction avec le fait qu'il n'y ait pas de papiers parterre comme à marseille. Le manque de bus le soir en en week-end. Le communautarisme que j'ai toujours ressenti dans cette ville."
(février 2013)
 
L'avis de Kris Ex-Parisien (Toulon)
sur la ville de TOULON
  Arrivé de Paris en 2010 , je fais le point .
"J'ai quitté paris par saturation du climat ambiant, et j'ai trouvé toulon au soleil et au bord de la mer, bordée par les monts alentours et les paysages méditerranéens. J'y suis encore par choix non par défaut mais il reste bien des choses à améliorer dans cette ville qui ressemble à ce qu'elle est, c'est à dire un grand carrefour sans trop d'âme ! Toulon est une ville d’après guerre comme le havre mais sans le climat et le ciel bleu ; les bâtiments datent des années 50, ont mal vieilli et manque de couleurs du sud et sont trop pollués par les passages des 2 autoroutes qui traversent la ville d'est en ouest en attendant l'hypothétique ouverture du tunnel sous la ville. Cela donne à la ville une atmosphère peu conviviale et peu intime, mais plutôt un air de plateforme aéroport et de ville administrative. Seul le centre ville très localisé sort de ce contexte morose mais reste encore en travaux en de nombreux endroits ; les placettes et fontaines ont tout le charme des petites villes du sud avec leurs restaurants et terrasses. Peu de bâtiments en pierre de taille restent debout dans cette ville en moitié détruite en 1946 ; d'où peu de bars ouverts tard le soir même en été et une ambiance atone. En dehors de cela les gens y sont un peu tristes et on ressent une atmosphère de méfiance entre communautés, car toulon vit comme dit précédemment en 1962, une arrivée massive de ''pieds-noirs'' qui aujourd'hui encore font sentir qu'ils sont d'abord chez eux sans être très accueillants pour les autres. Le centre ville étant le lieu de regroupement des communautés d'afrique du nord que je traverse souvent avec un certain malaise. Mais il n'empêche que rien n'est jamais parfait et l'on a ici comme ailleurs le pire du meilleur et le meilleur du pire ! En conclusion, rien ne vaut le soleil pour se redonner le moral même si tout le monde sait bien que le travail et l'argent sont au nord de l'europe et le soleil et le ''farniente'' au sud ! Mais que vaut-il mieux faire, travailler pour vivre ou vivre pour travailler ? Ici au moins on peut penser pouvoir faire les 2. Alors je crois que je vais rester encore un peu !"
Ce que j'aime à TOULON "Le climat, le ciel bleu et le soleil (qui tape comme un fou en été quand même) les paysages alentours, la mer à 2 km de la gare, les placettes, les terrasses, les fontaines du centre ville. Les pistes cyclables. La navette pour traverser la rade. La tranquillité ambiante et la propreté des rues en comparaison de marseille. Des automobilistes qui vous laissent passer au passage piétons ! À comparer avec paris, je me suis demandé si y avait pas une erreur)."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Les crottes de chien sur les trottoirs ! À se demander si les gens ont perdu le sens civique ? La pollution du au trafic qui traverse la ville (je vis au centre-ville ) les bâtiments des années 50, une ville constamment en travaux depuis que je suis arrivé même si cela s'améliore, des trottoirs souvent défoncés même en centre-ville. Une ville sans trop d'âme dans laquelle seule les activités extérieures sont la référence ; mais bon on ne peut pas encore avoir paris à la mer, sinon ça se saurait !"
(février 2013)
 
L'avis de Patricia Feracci (Toulon)
sur la ville de TOULON
  Toulon, ville à apprendre à connaitre
"Toulonnaise de naissance depuis 59 ans, j'aime ma ville, j'ai assisté à sa métamorphose et je continue toujours à aimer y déambuler, sans avoir eu à souffrir d'agressions ni d'incivilité d'aucune sorte. Enfoncez-vous dans les vieilles ruelles, allez donc la découvrir et prenez surtout le temps d'entendre battre son coeur."
Ce que j'aime à TOULON "Les défauts de ses qualités, et les qualités de ses défauts."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Elle fait partie de moi, donc..."
(janvier 2013)
 
L'avis de Paul (Sanary (Barcelone, Paris etc ...))
sur la ville de TOULON
  Hyper contraste
"Toulon est une ville sympa mais très perfectible à mon gout. Avec un contraste dans les rapports humains à l'image du contraste géographique qui y règne. On y trouve des gens très gentils mais également très haineux."
Ce que j'aime à TOULON "Le cadre géographique, entre mer et petite montagne avec un climat des plus cléments. La diversité des paysages environnants. Le soutient entre "gens du coin"."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Un réseau ferroviaire lamentable qui pousse les toulonnais a tout faire en voiture et tanpis pour l'air qu'on y respire... Le manque de parcs et jardins pour petits et grands. Le manque de culture de la population et du coup de l'offre culturelle de la ville. Trop paysanne ou trop militaire cette ville à pourtant les mêmes atouts géographiques que d'autres (exemple barcelone). Globalement on ne sent pas "bienvenue" lorsqu'on est pas toulonnais, les autres cultures n'intéressent pas ici."
(janvier 2013)
 
L'avis de Yvette (Toulon)
sur la ville de TOULON
  Toulon ville sale
"Nous venons de la région parisienne et nous habitons st jean du var depuis 2ans et ce quartier est sale et abandonné par la mairie et ses élus."
Ce que j'aime à TOULON "Le soleil rien de plus."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Dans le quartier de st jean du var les trottoirs sont envahis par les déjections des chiens, les poubelles en milieu de journée sur le bld joffre et l'avenue cuzin. Le manque de civilité : les sdf qui campent devant les immeubles, les éléves du collége st jean qui urinent devant les portes de notre résidence. La police est inexistante dans ce quartier. En 2ans nous avons eu droit à 5 cambriolages dans notre parking. Que fait la police ? Je pense que le maire et ses élus en dehors du centre de la ville se moquent totalement de ce quartier."
(janvier 2013)
 
L'avis de N Ep (Toulon)
sur la ville de TOULON
  Toulon...
"J'habite toulon depuis 6 mois, j'ai toujours travaillé, mon expérience professionnelle est diversifiée et solide mais je n'arrive pas à trouver un emploi, aucune réponse à mes nombreuses candidatures, les agences d'intérim ne prennent pas la peine de regarder votre cv, un employé d'une agence m'a clairement dit "il faut connaître du monde" je ne suis pas rassurée. Mon époux a un travail, il est exploité mais nous n'avons pas le choix, nous avons 2 adolescents, pour un salaire qui nous permette de vivre et payer nos factures mon époux fait beaucoup d'heures supplémentaires, il travaille 6 jours par semaine donc peu de temps en famille. Je constate aussi très peu de solidarité entre les gens, je ne vois pas beaucoup les gens sourire."
Ce que j'aime à TOULON "Son climat, la plage qui rend mes enfants heureux, son marché, ses nombreux commerces, la proximité des écoles, ma rue est toujours propre, l'opéra, le marché de noël était plutôt sympathique (comparé à d'autres marchés de noël ne nous plaignons pas)."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Particulièrement l'incivilité. Les gens bousculent mais aucun pardon, une ville pas très dynamique finalement alors que tout est possible à toulon."
(décembre 2012)
 
L'avis de Abd Kader 1-3 (Marseille)
sur la ville de TOULON
  Ma ville depuis toujours
"Toulon la ville piège pour les nouveau arrivants, mais ceux qui sont isi depuis longtemps aiment cette ville méditerranéenne, ou ya beaucoup de nationalité. Depuis 16 ans, je me plait isi."
Ce que j'aime à TOULON "Le soleil, la mer (pollué de déchets) proche du maghreb pour revoir la famille, je me suis fais plein d'amis dans ma cité, je me sens en sécurité ici, pour toujours."
Ce que je n'aime pas à TOULON "Le fn, le racisme enver les musulmans, la méchanceté envers les plus pauvres, les bourgeois qui nous manque de respect alors que la ville est plus pauvre que les habitans, la ville s'efondre tellement elle est nule, ya rien pas d'étudiant, pas de travail, pas de vie, pas de centre ville, ja pas trouvé de travail (centre apprenti) ya pas de transport, ya plein de papiers par terreet plein de tags aussi c'est pas très propre quand meme, ya pas assez de lieux de prières par rapport à la demande, domage. Du coup je suis aller déménager à marseille, c'est plus grand mais pas beaucoup mieux."
(décembre 2012)
 
  Page 1 | 2 | 3 | 4 sur 10 Page suivante >> 


Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group






 
 
L'Internaute