Plan du site

Accès membres : merci de vous identifier Mot de passe oublié ?

L'Internaute > Villes > Ville > Paris > PARIS 

PARIS - Paris (75000)

 << Page précédente Page 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 sur 84 Page suivante >> 

L'avis de Antoine H (Paris)
sur la ville de PARIS
  Paris, difficile de vivre avec et sans toi !
"Je vis à paris depuis 1995 et j'ai connu de nombreux quartiers : maison de la radio, trocadéro, arts et métiers, parmentier et bastille maintenant... J'aime paris car on peut facilement rencontrer des gens et sortir de sa solitude même si ce n'est pas toujours facile de garder de vrais amis. Il y a toujours quelque chose à faire, à voir ou à découvrir dans les quartiers touristiques ou historiques. On ne s'ennuie pratiquement jamais si on est un peu curieux. Mais il est vrai que la bêtise de certains parisiens ou non, l'agressivité dans le métro et l'insécurité exaspèrent les moins patients. Sans parler de la pollution et du bruit permanent. On est souvent stressé et sous pression mais on doit aimer un peu ça ! On aime les centres commerciaux, car c'est pratique mais on se plaint de croiser trop de monde... Bref, paris, on l'aime et on la déteste en même temps... Difficile pour moi de la quitter même si elle me fatigue parfois un peu trop. On appelle ça l'amour vache ?"
Ce que j'aime à PARIS "Les sorties entre amis qui donnent lieu à des rencontres incroyables, facilité de trouver une activité qui vous plaise (cinéma, théâtre, expo, vernissage, associations...) pleins de restos et bars à découvrir, la chaleur de certains lieux, certains parcs vraiment sympas, on peut faire du patin dans cette capitale ! Beaucoup de micro univers sympas à découvrir, du shopping facile, le choix de boulangeries délicieuses, certains parisiens encore sociables. Rien n'est trop loin dans paris, on peut presque tout rejoindre en 3 quarts d'heure."
Ce que je n'aime pas à PARIS "Agressivité, insécurité, saleté, le bruit permanent, les fous en liberté totale, la police qui ne fait rien dans certains quartiers, les ghettos trop prononcés de certains arrondissement, l'intolérance des parisiens, les fashion victim qui veulent faire la loi..., le métro bondé et sale... Finalement, une ville chère pour ceux qui veulent sortir... Les clubs trop privés."
(janvier 2012)
 
L'avis de Cocoparigotte (Paris)
sur la ville de PARIS
  Paris
"Paris a tout à offrir, le bon comme le moins bon. Il y a une telle diversité à tous les niveaux qu'il est impossible d'établir une règle. Il faut prendre le temps de la connaître, une fois passé l'aspect touristique. Bien qu'en tant que parisienne de naissance, je ne me lasse jamais de sa beauté et de son charme, que ce soit dans l'évidence (monuments, etc) ou dans la recherche (quartiers villages loin des touristes, etc). Pour moi paris est la plus belle ville au monde, et j'en ai vu d'autres... J'ai vécu à lyon et londres, et suis revenue vivre à paris avec un grand bonheur."
Ce que j'aime à PARIS "Tellement de choses ! Chaque quartier à son charme propre, sa beauté, cachée ou affichée, son caractère, sa distinction. Le canal st martin/ourcq, les parcs, les monuments, l'histoire qui remplit des encyclopédies entières, l'anonymat, la politique de la ville qui a une mentalité très ouverte et dynamique (mais que les automobilistes maudissent souvent) les millions de (bonnes) boulangeries, le métro qui circule jusqu'à 2h le week-end, le vélib (pas toujours ses cyclistes) le fait qu'on peut s'habiller comme on veut sans se sentir obligé de suivre une mode particulière, les théâtres, les troquets, le choix des loisirs et activités (danse, sport, cuisine, couture, photo, histoire de l'art, etc ! Les musées, bref, la liste est longue."
Ce que je n'aime pas à PARIS "Malheureusement il y a de plus en plus de monde à paris, et cela se ressent. Les moments où on trouve une rue déserte et calme, sans voiture sont trop rares. Il y a donc du bruit, ce qui est parfois fatiguant. J'évite d'aller aux halles ou certain quartier le samedi après-midi par exemple... Le prix du foncier... Heureusement les taxes sont basses. L'afflux de touristes qui emplissent certains quartiers, et ce presque toute l'année."
(janvier 2012)
 
L'avis de Saliout (Cosne sur Loire)
sur la ville de PARIS
  Paris
Ce que j'aime à PARIS "Les espaces verts, les monuments, le dynamisme, le lieu culturel et intellectuel. L'impression de se sentir connecté aux autres villes du monde contrairement aux villes de provinces. L'ambiance de grande ville. La diversité culturelle cosmopolite son dynamisme... On peut toujours se débrouiller pour gagner sa vie."
Ce que je n'aime pas à PARIS "Des temps de trajets qui peuvent être longs. L'horreur pour se garer."
(janvier 2012)
 
L'avis de Adan (Lens)
sur la ville de PARIS
  Bien
"Trop de voiture."
Ce que j'aime à PARIS "Monument."
Ce que je n'aime pas à PARIS "La pollution."
(décembre 2011)
 
L'avis de Lana (Paris)
sur la ville de PARIS
  Midnight in Paris
"Je suis arrivée à paris il y a 2 ans, il m'a fallu quelques mois pour être capable "d'affronter" la ville qui ne dort jamais, qui grouille de monde... C'est assez difficile au début. Paris est une ville qui a de multiples aspects très attrayants, notamment du point de vue culturel. Quel bonheur d'avoir les plus beaux musées à quelques minutes de métro, de pouvoir aller au théatre, voir des spectacles comiques, découvrir des groupes de musiques pour quelques euros... Et ce chaque jour de l'année. Ce qui est sûr c'est qu'on ne s'ennuie pas à paris. Il y a du monde partout en permanence, on est rarement seul, même aux petites heures du jour. Parfois j'ai le sentiment d'être "addict" à cette sensation de tourbillon que procure paris et sa foule. Dès qu'on sort de la ville, un inexplicable sentiment de solitude vous envahit, c'est assez étrange. Paris peut-être magique lorsqu'on se balade le long de la seine, près du louvre et des îles, que l'on visite des boutiques charmantes et que l'on boît un verre de vin à st-germain, on se laisser rattraper par l'histoire... Pour ce qui est de l'humain, les relations se sont tissées grâce à des amis que j'avais bien avant paris, il me semble difficile de rencontrer des gens hors de ce cadre là. Mais je ne m'en plains pas, car je ne fais pas l'effort d'en rencontrer également, mes amis me suffisent amplement. En ce qui concerne les dépenses, c'est vrai que la vie parisienne vous pousse à consommer : il y a toujours un nouveau restaurant à découvrir, un nouveau bar qui vient d'ouvrir... Et la fatigue que procure la ville à cause de son rythme effréné fait que l'on a toujours envie de commander des plats au japonais de son quartier plutôt que de faire à manger soi-même, trop la flemme... Du coup, l'argent consacré aux loisirs entame largement mon salaire. Le loyer aussi bien sûr est très élevé, et rend certains quartiers quasi inabordables. C'est très dur de mettre de côté lorsqu'on vit à paris. Selon les jours et les quartiers, on peut vite rencontrer des personnes agressives, et même des gens complètement barrés ! Et aussi pas mal de mecs misogynes et relou qui vous abordent dans la rue, perso j'évite de chercher les embrouilles et la plupart du temps ça passe. C'est vraiment le point négatif de paris selon moi, qui rend la vie difficile à certains filles. Je ne l'explique pas vraiment, je ne sais pas d'où vient cette frustration pour certains... L'autre point négatif c'est la misère, qui vous frappe les premiers mois : les clochards, les mendiants, dans les stations de métro... Des vieilles dames qui fouilent les poubelles des supermarchés, j'ai même vu une fois une famille sur un matelas dégueulasse avec des enfants minuscules en plein milieu de bastille... C'est ça aussi paris, on peut passer du luxe bourgeois de la place des vosges, à une vie de bidonville en quelques minutes. Il y a, contrairement à ce que d'autres utilisateurs semblent mentionner, beaucoup de quartiers "cité", avec des barres hlm où il ne fait pas bon passer la nuit tombée. Je pense notamment aux quartier des orteaux pas loin de chez moi. Les barres se fondent dans le décor contrairement en province où elles sont " visibles."parfois je suis aussi choquée par la saleté de certains quartiers, où l'on peut trouver comme à belleville des tas de fringues et de bouffe par terre, ça me rend toujours mal à l'aise... Voilà tout ce que je pense de paris !"
Ce que j'aime à PARIS "Architecture vie culturelle/gastronomie/"nightlife" gens de différents horizons."
Ce que je n'aime pas à PARIS "Pauvreté saleté agressivité."
(décembre 2011)
 
L'avis de Nicolas (Yutz)
sur la ville de PARIS
  Paris ville-monde
"Paris reste la capitale économique et politique de la france. Beaucoup de mouvements et d'agitation. Une ville dynamique, multiculturelle et bouillonante. La ville offre énormément de possibilités pour quiconque (étudiant, entrepreneur, ouvirer, retraité, touriste,..) mais c'est plus calme en soirée."
Ce que j'aime à PARIS "Tout sauf les clochards et les prix."
Ce que je n'aime pas à PARIS "Gare de l'est et environs."
(décembre 2011)
 
L'avis de Mika (Paris, enfin Vincennes...)
sur la ville de PARIS
  Paris oui mais non...
"Arrivé à paris sans l'avoir choisis j'y découvre notre capitale avec beaucoup de déception."
Ce que j'aime à PARIS "J'aime les commerces avec leur amplitude d'ouverture, paris la nuit et comme le dit un commentaire précédent se sentir "là où tout se passe" même si c'est faux en fait..."
Ce que je n'aime pas à PARIS "Paris est une ville sale, les autres capitales d'europe n'ont rien à lui envier. Cette ville est malodorante, mal fréquentée, ont y ressent un sentiment d'insécurité. Le métro, parlons en, il est en ruine, comment à t'ont pu laisser un bien public se dégrader autant, qu'attend la région ? La ville ? La ratp ?... Pour réagir. Paris c'est gris, triste, pour découvrir la magie de paris il faut attendre la nuit et là ça vaut le coup, les lumières, etc... Mais même la nuit tout n'y pas rose. Pour commencer c'est très mal éclairé dans certaines rues, quand même pour une capitale un ptit effort ! Ensuite il y a les rats, et oui des rats, qui sortent la nuit au pied de la tour eiffel pour venir récupérer les déchets des parisiens et des touristes... Ça donne envie ! Par dessus tout ce que je n'aime pas c'est les parisiens comme ils aiment qu'on les appelles, ils habitent à une vingtaine de km de paris (soit 2h en voiture...) mais oui tous ces banlieusards sont parisiens, ça doit faire mieux, allez savoir... Donc ces parisiens, les vrais et les faux sont très très chauvins si tu ne viens pas de paris tu es hors course, un plouc, tu ne connais rien à la vie mais ce qu'il faut savoir c'est que la plupart des habitants de notre capitale ne sont pas natifs de paris mais de ville comme "pecno la forêt"... Ils oublis vite d'où ils viennent pour paraitre vrai francilien, pathétique..."
(novembre 2011)
 
L'avis de Lionel (Le grand paris)
sur la ville de PARIS
  En désaccord avec la plupart des commentaires.
"Je remarque que beaucoup font de paris une ville parfaite sans problème d'argent, et de la banlieue une zone laide et pauvre : ce qui est absolument faux. Il y'a une diversité sociale que ça soit dans paris ou banlieue on y trouve des beaux quartiers et des moins beaux.
Le revenu médian annuel est que legerement plus élevé dans paris qu'en banlieue (21. 000 contre 18500 en 2003 ou 2004). La tendance ne s'est pas clairement accentué dans les années suivantes.

Les quartiers populaires dans le privé (barbès, belleville, faubourg saint denis...) se boboisent mais lentement les chiffres de ces quartiers sont encore alarmant en terme de pauvreté, allez à la goutte d'or voir si la populasse a si changé que ça. En plus de ça les quartiers hlm resteront toujours aux mains des classes populaires, porte de la chapelle, tout le secteur flandres-stalingrad-curial et tant d'autres sont loin de s'embourgeoiser. Les quartiers s'arrangent car ils se rénovent, mais ça vaut aussi pour les quartiers défavorisés de banlieue, ces dernieres années l'état a mis l'accent sur la requalification des cités (destruction, rénovation, résidentialisation.)

même si le m2 en banlieue reste moins cher que dans paris il est comme même aussi élevé. A la différence que dans paris les apparts sont globalement plus petits il y'a davantage de chambre de bonne, de studio ou de 2 pieces. A l'inverse de la banlieue, paris a un taux de propriétaire très peu élevé. Donc finalement dans paris le prix se compense par des appartements plus petit et un nombre plus petit de propriétaire (donc avec un peu moins de garanties financiere)."
Ce que j'aime à PARIS "Beaucoup de choses à voir, la ville ne se résume pas à 2 ou 3 quartiers comme dans les grandes villes de province."
Ce que je n'aime pas à PARIS "Les préjugés sur les uns et les autres."
(septembre 2011)
 
L'avis de Lionel (Bry sur marne)
sur la ville de PARIS
  Ville inhumaine même comparée à new york
"Je suis parisien de naissance, et celà fait 50 ans que j'y vis, mais pour une personne d'un milieu moyen comme moi, qui y vit et y travaille, ce n'est pas la rigolade comme pour les touristes."
Ce que j'aime à PARIS "Mes souvenirs d'enfance."
Ce que je n'aime pas à PARIS "- la foule omniprésente, bruyante,- la saleté- l'agressivité voire la violence- le bruit- le côté tiers monde de certains quartiersje précise que maurice a raison, il y a énormément d'hlm et de logements bas de gamme à paris, ce qui choque justement c'est le contraste entre trés riches et trés pauvres, les souchiens (vieille souche parisienne) moyens comme moi n'y ont pas leur place, ils sont tous en banlieue en province ou à l'étranger, à la retraite, je partirai sans regret me mettre au vert, la vie parisienne est épuisante et mauvaise pour la santé."
(septembre 2011)
 
L'avis de David (Paris)
sur la ville de PARIS
  Paris et comparatif
"Paris ne tient plus qu'à sa réputation d'antan. La plus belle avenue du monde est devenue la poubelle avenue du monde ! La circulation est très dense. Il y a de l'emploi ? Tout dépend pour qui. Si vous êtes commerciale peut-être, si vous êtes ouvrier, c'est un autre son de cloche, sans parler l'impossibilité de loger. Paris est le reflet de la tendance de la france, normale puisque 1/3 de la population vit en région parisienne. Il restent malgré tout des coins jolis, des quartiers de bons standing mais à quel prix ! Il y a bien évidemment des barres hlm à paris, ceux qui disent le contraire ne sont jamais allés dans les arrondissements périphériques (ex : 20ème, 19ème, 18 ème et 13 ème). Paris est un endroit où passer une soirée, faire la fête, voir des spectacles mais vraiment pas y vivre."
Ce que j'aime à PARIS "C'est la capitale ! Il y a donc tout les grands évènements et toutes les cultures y sont représentés."
Ce que je n'aime pas à PARIS "Les prix exhorbitant bien sûr, après tout les inconvénients des grandes villes. La saleté, les bobos et les riches qui n'ont aucun respect des autres."
(septembre 2011)
 
L'avis de Salom Salom (Vincennes)
sur la ville de PARIS
  Avis sur Paris
"On peut le dire, j'ai visité beaucoup de pays et de grandes villes dans le monde et bien c'est paris qui est la plus belle et la plus attrayante."
Ce que j'aime à PARIS "Ses rues, ses monuments, ses musées etc..."
Ce que je n'aime pas à PARIS "Paris plage. Tous ceux qui critiquent paris n'ont qu'a partir."
(septembre 2011)
 
L'avis de Lola Lili (Hyères)
sur la ville de PARIS
  Je n\'aime pas du tout
"Je n'aime pas paris."
Ce que j'aime à PARIS "J'aime que les musées, piscines, cinéma et parcs !"
Ce que je n'aime pas à PARIS "Tout ! Paris c'est très pollués ! Il n'y a pas beaucoup d'espaces vert."
(août 2011)
 
L'avis de Jean-Edouard (Paris)
sur la ville de PARIS
  Ville lumiere
"Fantastique, ce n est pas par hasard qu elle est la plus visitée au monde ! Je crois qu une vie n est pas suffisante pour tout découvrir a paris."
Ce que j'aime à PARIS "Tout c est merveilleux, les sorties, les restaurants, les activités, les musées, les jardins,"
Ce que je n'aime pas à PARIS "La vie y est plus chère qu ailleurs, l insécurité."
(août 2011)
 
L'avis de Tom (Paris)
sur la ville de PARIS
  Paris
"Paris n'est pas juste une "plus grande" ville : elle a, dans les relations entre habitants, dans le rythme de vie, dans la place qu'elle tient en france et à l'international, une différence de fonctionnement fondamentale avec le reste de la france, et ce n'est pas du cliché de provincial. Il vaut mieux le savoir avant d'y arriver, et l'accepter rapidement, sinon on devient vite taré... Grosso-modo, paris offre le sécurisant d'une vie qui continue non stop, même la nuit, à la manière d'une veilleuse qui évite de se sentir isolé. Paradoxalement, elle crée aussi beaucoup de solitude... C'est un deal, et y débarquer en groupe, ou y avoir des connaissances, est un plus non négligeable. Pour le reste, la ville a toutes les qualités qu'on lui connaît : sa splendeur culturelle n'est pas usurpée, la folle diversité de ce qu'on y trouve non plus. Pour un esprit curieux, il y a de quoi occuper une vie."
Ce que j'aime à PARIS "- le sentiment que tout se passe à paris : ville centre de tout ce qui arrive france, carrefour permanent qui permet de (re)voir beaucoup de monde, les gens de passage comme ceux qui viennent s'y installer.- l'activité débordante et continuelle, sans interruption.- la montagne de choses à faire, à voir, à découvrir. Pouvoir descendre dans les plus grands musées du monde si on s'ennuie un après-midi. Se balader dans le centre équivaut déjà à être au musée... L'eldorado des cinéphiles. La présences des boutiques les plus spécialisées et rares du pays. Et ainsi de suite...- l'emploi, les possibilités, le dynamisme, les perspectives professionnelles en tout genre.- l'anonymat réel, puisque c'est ce que beaucoup de provinciaux viennent y chercher.- malgré ses imperfections nombreuses, le réseau de transports très dense qui permet de rendre sa voiture dès son arrivée. Les grandes avenues qui permettent les longues marches à pied. Les parcs nombreux...- les différences très marquées entre les arrondissements, chacun peut choisir l'ambiance et le style qui lui plaît ; des petits centre-ville un peu partout, pas seulement au centre.- le tourisme et les études internationales, qui brassent énormément d'étrangers dans la ville, et qui l'enrichit."
Ce que je n'aime pas à PARIS "- le prix exorbitant et totalement injustifié de tout : de l'immobilier minable, des bars, des restaurants, des dépannages (plombiers, serruriers)... Le salaire mensuel en prend un coup.- le mauvais penchant de l'anonymat : ville froide (et non, ce n'est pas non plus qu'un cliché) distante - possibilité de se faire agresser dans le métro devant tous sans que personne ne réagisse. L'effort qu'il faut faire pour créer un lien autre qu'artificiel avec les gens, et pour conserver la qualité de ses liens.- le laborieux de n'importe quel déplacement, le fait qu'il faille penser, pour aller quelque part, à l'heure aller et l'heure retour qu'il va falloir y ajouter. Le ryhtme constamment énervé et pressé de la ville, épuisant à force.- n'espérez même pas y conduire en voiture.- la saleté ambiante (vraiment un choc pour qui débarque à paris) la pollution et les odeurs désagréables. La misère qui s'étale partout avec violence (votre première vision de vieilles dames fouillant les poubelles devant les sorties d'écoles vont vous marquer).- une tendance aux communautarisme un peu dommage dans certaines quartiers, la ville n'a pas fait l'effort d'intégrer son immigration massive.- le blocage quand il s'agit de penser à en partir : il y a tout à paris, paris est le centre de tout, on y trouve tout et tout le monde... Impression faussée que toute autre ville de france, même géante, sera la même chose en "moins bien"."
(août 2011)
 
L'avis de Pierre Pierre (75011)
sur la ville de PARIS
  Paris est un village
"Paris fait peur car paris est multiple, cosmopolite et désoriente souvent les nouveaux venus. Mais vivre à paris c'est vivre dans un quartier et comme tout est disponible à moins de 5 minutes à pieds on a l'impression finalement de vivre dans le village que constitue chaque micro quartier. Pas besoin de prendre sa voiture pour aller acheter le pain comme souvent en banlieue ou en province ! J'ai 3 marchés, 5 boulangeries, tous les commerces de proximité, salles de spectacle, crèches, écoles, universités, bibliothèques, des restaurants de toutes les origines, tout ça quasiment en bas de chez moi et c'est cette qualité de vie qu'une grande ville comme paris offre et qu'il me parait difficile de trouver ailleurs ! Certains se plaignent du bruit du coté oppressant de cette ville qui ne dort jamais mais derrière les façades des immeubles se cachent très souvent des cours intérieures qui sont des véritables havres de paix. Paris est idéal à tous les ages, je m'y suis tellement plu pendant 10 ans de vie de couple et maintenant mes jeunes enfants adorent les multiples squares du quartier, le bois de vincennes pas loin offre une ballade idéale le week end (10 mn en vélo). Certes les appartements sont petits et deviennent inabordables mais a paris on vit dans la rue pas dans son appartement, il y a tellement à faire dehors ! Et puis paris est cosmopolite, elle offre une ouverture sur le monde on s'enrichit au contact des autres !"
Ce que j'aime à PARIS "Ville cosmopolite, dense on tout se fait à pieds, commerces et toutes les activités à proximité immédiate. Ambiance de village !"
Ce que je n'aime pas à PARIS "Prix de l'immobilier, encore pas assez de pistes cyclables malgré les efforts de ces dernières années trop de voitures, pas assez de zones piétonnes, la voiture est le fléau de notre époque !"
(août 2011)
 
 << Page précédente Page 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 sur 84 Page suivante >> 


Chercher une ville  
Top des recherches
© Benchmark Group






 
 
L'Internaute