www.linternaute.com Paris
L'Internaute > Paris >
En images > Paris souterrain : les dessous de Paris
Précédente

En savoir plus sur les réseaux ferroviaires

Suivante
La Petite Ceinture de Paris
A partir de 1852, il fallut quinze années pour achever la construction de la Petite Ceinture. Les ingénieurs durent composer avec des sous-sols variés, de gypse ou de calcaire, souvent fragilisés par des exploitations antérieures.
Après une période de croissance et une pointe exceptionnelle lors de l'exposition universelle durant laquelle 40 millions de voyageurs empruntèrent la Petite Ceinture, le trafic stagna puis décrut régulièrement. Depuis 1993, elle reste inutilisée, à l'exception de la section de Pereire à Champ-de-Mars - Tour Eiffel, utilisée depuis 1988 par le RER C.

Le métropolitain

Redoutable concurrent souterrain de la Petite Ceinture, le métropolitain eut d'abord l'objectif de desservir les Halles, dès 1845. Le choix de l'option souterraine, malgré les nombreuses contraintes, fut la marque d'un esprit visionnaire.
 
Méthodes de construction du métro
Trois méthodes différentes ont été employées pour la réalisation du réseau. Près de 2 000 ouvriers se relayèrent pendant deux ans sur le chantier de la ligne 1, achevé en 1900. Cette cadence sera pratiquement maintenue pendant les 35 années de construction du réseau. Au-delà des constructions classiques de tunnels, le métro nécessita de grands ouvrages de génie civil là ou les méthodes habituelles ne pouvaient pas s'appliquer. Des prouesses techniques furent réalisées à l'occasion des traversées sous-fluviales, des croisements avec d'autres aménagements souterrains ou du passage dans des zones géologiques difficiles.

PrécédenteEn savoir plusSuivante
31 Photos : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31
Magazine Paris
Envoyer|Imprimer
Haut de page
 
Diaporama | Galerie-Photos | Fonds d'écran | Cartes postales