Les mystères des pyramides d'Egypte passés au scanner [VIDEO]

Une mission scientifique baptisée ScanPyramids lancée par une association française, va sonder les pyramides de Gizeh pour tenter d'en comprendre les derniers secrets.

Le ministre égyptien aux Antiquités Mamdouh el Damatti a lancé officiellement dimanche dernier, la mission ScanPyramids. Elle sera menée par HIP Institut (Héritage, Innovation, Préservation Institut) une association française, et réalisée par des scientifiques japonais, canadiens et français. L'objectif de cette mission est de lever le voile sur les derniers secrets des Pyramides de Gizeh, de comprendre comment elles ont été construites, et d'identifier d'éventuelles "salles secrètes". Les techniques utilisées seront "non invasives et non destructives". Pas question de toucher ou d'abîmer la dernière des sept merveilles du monde venues de l'Antiquité.

La mission débutera dès le mois prochain et se déroulera pendant une année. Plusieurs technologies issues de l'aérospatiale seront utilisées. Hany Helal, professeur à la faculté des ingénieurs du Caire, a expliqué à Sciences et Avenir : "Je voudrais être très clair : nous sommes des ingénieurs, des scientifiques, nous ne sommes ni des archéologues, ni des égyptologues." Une approche inédite et respectueuse du site.

Deux missions utiliseront la thermographie infrarouge pour permettre de cartographier quatre monuments et de mettre en évidence la présence de vide et donc de pièces à l'intérieur des édifices. HIP institut utilisera également la radiographie muonique : des détecteurs seront installés près des monuments afin de capter les muons cosmiques qui les auront traversés. En étudiant la trajectoire des particules, il sera possible de déterminer la densité des pyramides. C'est l'équipe venue de l'université de Nagoya au Japon qui mènera cette étude. L'utilisation de drones, associés à des mesures au laser, permettra d'établir une carte précise du site de Gizeh.

Si deux des trois pyramides de Gizeh (Kephren et Kheops) seront passées au scanner, d'autres sites situés au sud du Caire le seront également. Ainsi, les deux pyramides romboïdales construites par le pharaon Snefrou seront étudiées par la mission ScanPyramids. Ces monuments ont été construits entre 2575 et 2465 avant J.-C en seulement 25 ans. Une performance exceptionnelle pour l'époque.

Video : "Scan Pyramids" : une mission pour découvrir le secret des constructions des pyramides

Article le plus lu : Ouragan Maria : images des dégâts, les infos : voir les actualités

Japon / Egypte