Mis à jour le 

Château de Nymphenburg

Château de Nymphenburg Photo : Armin Leitner

Un voyage à : Château de Nymphenburg

Château de Nymphenburg sur nos forums
L'histoire du château
Le château de Nymphenburg (Schloss Nymphenburg) fut érigé entre 1663 et 1664, d'après les plans d'Agostino Barelli. C'est Henriette-Adélaïde, femme de l'électeur de Bavière Ferdinand Maria, qui demanda la construction de la résidence de style italien, qui constitue la base de ce château. Elle dédia cette résidence d'été à la déesse romaine de la Végétation et à ses nymphes.

D'autres constructions furent ajoutées par la suite, pour former cet ensemble impressionnant, qui constitue l'un des lieux les plus visités de Munich. A partir de 1715, quatre pavillons furent ajoutés au bâtiment historique par Joseph Effner. Ceux-ci sont reliés à la résidence d'origine par des galeries et des arcades. Au cours du XVIIIe siècle, les dépendances en demi-cercle, qui font face au pavillon principal, furent ajoutées. Le jardin du château fut quant à lui créé au début du XVIIIe siècle, tout comme les nombreux pavillons qu'il abrite.

Comptez une demi-journée pour la visite du château et de son jardin.

Le château
Le château et ses dépendances abritent de multiples expositions et musées.

Dans le château, la salle des fêtes est particulièrement belle. Réalisée par Johann Baptist Zimmermann et son fils Franz, elle est richement décorée de stucs rococo et de fresques. L'ornement de cette salle de bal a pour thème la déesse latine de la végétation. Dans ce même bâtiment, ne manquez pas le cabinet des laques chinoises, qui date du XVIIe siècle.

Dans un bâtiment au Sud du pavillon central, la galerie des beautés rassemble des portraits de jeunes Munichoises réalisés par Josef Stieler. Ces portraits lui avaient été commandés par le roi Louis Ier au XIXe siècle.

Dans les anciennes écuries du château, situées dans l'aile Sud du château, vous pouvez visiter le musée des Carrosses (Marstallmuseum und Porzellansammlung). Celui-ci abrite une collection de carrosses ayant appartenu aux souverains bavarois. Parmi ces pièces, la voiture d'apparat du roi Louis II est particulièrement luxueuse. A l'étage de ce même bâtiment, vous pourrez découvrir une collection de porcelaines Baüml. Certaines des pièces exposées ont été fabriquées dans la manufacture de porcelaine qui fut installée au château de Nymphenburg en 1761. Vous pouvez visiter cette manufacture dans l'une des dépendances qui font face au château.

Dans l'aile Nord du château, le musée de l'Homme et de la Nature (Museum « Mensch und Natur ») est consacré à la géologie et à la biologie humaine. On y explique la naissance de la Terre et l'évolution des différentes formes de vie. La place de l'homme dans la nature et son adaptation à cet environnement naturel, grâce à l'agriculture notamment, sont également abordées.

Les pavillons du parc
Ce parc fut agrandi à partir de 1701 et on y aménagea des jardins à la française. Des pavillons, disséminés dans le parc du château, furent également construits durant la première moitié du XVIIIe siècle.

Le plus intéressant est le pavillon de chasse, nommé Amalienburg. Si son extérieur est assez sobre, il renferme en revanche un splendide intérieur rococo, réalisé par Cuvilliés. La plus belle pièce de ce pavillon est la salle des Glaces. Vous pourrez également visiter le pavillon de bains (Badenburg). Le Pagodenburg illustre magnifiquement l'intérêt qui était porté aux arts d'Extrême-Orient au XVIIIe siècle. Enfin, l'électeur Maximilien Emmanuel fit construire dans le jardin un ermitage (Magdalenenklause), dédié à Marie-Madelaine, où il souhaitait prier et méditer à l'issue de sa vie faite de plaisirs. Cependant, il décéda avant l'achèvement de la construction en 1725.

Le parc contient également un jardin botanique, contenant de nombreuses plantes rares. Celui-ci est considéré comme l'un des plus riches jardins botaniques d'Europe.

Le château est situé à 6 km à l'Ouest du centre ville.
Horaires d'ouverture : D'avril au 15 octobre : de 9h à 18h ; Du 16 octobre à fin mars : de 10h à 16h.
Attention : les pavillons du parc sont tous fermés en hiver (16/10-31/03), sauf Amalienburg.
Tarifs :
Le château de Nymphenburg : 5 euros, 4 euros au tarif réduit
Les pavillons du parc : 2 euros, 1 euro au tarif réduit ; un ticket à 4 euros (3 euros au tarif réduit) permet de visiter tous les pavillons du parc (Amalienburg, Badenburg, Pagodenburg, Magdalenenklause)
Musée des Carrosses (Marstallmuseum und Porzellansammlung) : 4 euros, 3 euros au tarif réduit
Un ticket unique permet de visiter tous les monuments du parc (château et pavillons) : Du 1er avril au 15 octobre : 10 euros, 8 euros au tarif réduit ; Du 16 octobre au 31 mars : 8 euros, 6 euros au tarif réduit

Partir à : Château de Nymphenburg

Carte Château de Nymphenburg

Latitude : 48.16 - Longitude : 11.51

Château de Nymphenburg, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine