La péninsule de Samaná, perle du nord

La péninsule de Saman a été fondée vers 1824 par des esclaves américains affranchis. Aujourd'hui encore, la plupart des Samanais portent des noms anglo-saxons et parlent l'anglais. Ces maisons aux couleurs pastel s'admirent dans son village.
©  Ministère du tourisme de la République Dominicaine

Suggestions de contenus