Mis à jour le 

Archipel des Glénan

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel
Archipel des Glénan Photo : Erwan BOISECQ

Un voyage au Archipel des Glénan

Archipel des Glénan sur nos forums

L'archipel de Glénan se composant de neuf îles principales et d'un grand nombre d'îlots. Cet ensemble géologique aurait autrefois été une seule et même île.

L'archipel actuel est extrêmement découpé, à tel point que sa superficie est difficilement calculable. Les cartes marines du lieu, malgré les efforts du SHOM (Service Hydrographique et Océanographique de la Marine), ne parviennent pas à cartographier l'ensemble des récifs du site.

L'archipel a parfois été décrit comme « un aperçu de Tahiti en Bretagne Sud ».

Il est célèbre pour la clarté des eaux de La Chambre, zone protégée par le « cercle des Glénan », souvent comparée à un lagon. Cet espace s'étend entre les îles Saint-Nicolas, Drénec, Bananec et Cigogne, et sert de zone de mouillage aux plaisanciers.

Lors des grandes marées, la Chambre peut être traversée à pied et devient le paradis des pêcheurs à pied qui ramassent ormeaux et palourdes sous la surveillance de la gendarmerie maritime.

Quelques îles de l'archipel

>> Île Saint-Nicolas : elle est accessible en vedette, pendant l'été, depuis Concarneau, Fouesnant, La Forêt Fouesnant, Bénodet ou Loctudy. On y trouve un important vivier construit en 1872 par le baron Fortuné Halna du Fretay, deux restaurants (les viviers et la boucane) et plusieurs maisons construites dans les années 1960, utilisées comme résidences d'été (une douzaine d'habitations au total). L'électricité est produite par une unique éolienne. Les derniers habitants permanents ont quitté l'île au début des années 1960.

Le Centre International de Plongée des Glénan y est installé depuis 1959, d'abord dans l'ancienne ferme et actuellement dans un bâtiment appartenant au Conseil général du Finistère.

Une partie de l'île est classée depuis 1974 en réserve naturelle, la plus petite de France (1,5 ha), pour protéger le Narcisse des Glénans, plante endémique de l'archipel.

>> Île de Bananec : elle est reliée à Saint-Nicolas par un cordon de sable, un tombolo, découvrant à marée basse. L'école de voile (Les Glénans), propriétaire de l'île, y a construit un bâtiment moderne dans les années 1960.

>> Île de Loc'h : avec une ancienne ferme et un étang d'eau saumâtre, est la propriété de la famille Bolloré. C'est la plus grande en superficie.


>> Île de Penfret : située à l'est de l'archipel, l'île de Penfret abrite un phare ainsi que le sémaphore de l'archipel. L'école de voile les Glénans est propriétaire de la presque totalité de l'île depuis 1952. Elle est locataire du sémaphore depuis 1964.

L’État est propriétaire du phare et de ses abords, du sémaphore et de l'ancienne maison des gardiens de phare. 

>> Île Cigogne : le nom de Cigogne viendrait non pas de l'oiseau, mais de la forme de l'île: "seiz kogn" signifie "sept coins" en breton.

L'île Cigogne, au centre de l'archipel est reconnaissable à son Fort, construit à partir de 1756 pour interdire le mouillage de la Chambre aux corsaires anglais. Il a logé jusqu'à 80 soldats.

Propriété de l'État, il est loué à l'école de voile. Une tour y sert aussi d'amer.

>> Île de Brunec : ce petit îlot de Brunec, au nord de Saint-Nicolas, est surnommé la prison, peut-être parce qu'un jour, au XVIIIe siècle, les Anglais qui occupaient Penfret y débarquèrent des pêcheurs de Concarneau accusés de transporter des vivres pour la garnison française de Fort Cigogne.

>> Île aux MoutonsUn phare y est installé depuis 1879.

L'île est désormais une réserve ornithologique où nichent deux espèces de sternes (hirondelles de mer) : sterne pierregarin et sterne caugek. Une grande zone qui sert de nichoir aux sternes est donc interdite au public.

Des fouilles archéologiques y ont été effectuées, montrant une présence de l'Homme au néolithique et à l'époque gauloise.

Source : Wikipédia

Partir au Archipel des Glénan

Carte Archipel des Glénan

Latitude : 47.74 - Longitude : -4.00

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine