Le Cat Cafe, un bar japonais qui loue des chats

Le Cat Cafe, un bar japonais qui loue des chats Envie de passer du temps avec un chat mais pas de place pour en adopter ? A Tokyo, on a la solution.

catcafe
Un chat dans un Cat Cafe à Seohyeon, en Corée du Sud. © Cerulean Sky / Flickr / Licence CC

Au Japon et en Corée du Sud, un nouveau concept de bar fait fureur, il s'agit des "Cat Cafe", des bars où on peut prendre un verre en compagnie des chats. Etrange ? Pas tant que ça si on considère que dans ces pays, la présence d'animaux en appartement n'est pas toujours facile à gérer ou simplement pas autorisée.

Du coup, on compense le manque affectif en allant rendre visite aux chats : l'angora Hayate, Enoki le Mau égyptien ou encore le magnifique Ramu... David Levene, du journal britannique The Guardian, est parti en reportage et a ramené des images du Cat Cafe Calico.

Les règles y sont très strictes, car même si on "loue" les chats, il ne faut pas se croire tout permis : on a seulement le droit de les caresser, et c'est déjà pas mal ! Pour environ 10 € par heure dans la journée et 1,5 € le quart d'heure en soirée, on oublie tout et on se prélasse au royaume des chats. On découvre aussi que les étrangers en long séjour sont aussi de bons clients : ceux qui ont dû laisser leur compagnon à la maison cherchent un peu de réconfort quand leur animal leur manque. 

tokyo-cat-cafe-video/json" height="370" src="http://www.guardian.co.uk/video/embed" type="application/x-shockwave-flash" width="460">

Vous avez aussi envie de profiter d'un moment de détente dans un maison envahie par les chats ?

  Plus de reportages sur le site de The Guardian

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google