Mis à jour le 

Basilique Notre-Dame de Bon Secours de Guingamp

Basilique Notre-Dame de Bon Secours de Guingamp Photo : Eugène Guillou

Un voyage à : Basilique Notre-Dame de Bon Secours de Guingamp

Basilique Notre-Dame de Bon Secours de Guingamp sur nos forums
« La Basilique Notre-Dame de Bon Secours a pris très tôt le titre de paroisse. Mais, après le passage de la Révolution française, avec le pillage et la destruction de nombreux autres édifices religieux, la signature du Concordat du 16 juillet 1801 entre Bonaparte et Pie VII laisse Notre-Dame de Bon-Secours seule paroisse en activité. Il faut attendre 1857 pour assister au couronnement de la Vierge sous le pontificat de Pie IX et le 24 octobre 1899 pour qu'une bulle papale de Léon XIII érige ce sanctuaire en basilique mineure.

On estime que la construction de la Basilique débute donc au XIIe siècle et s'achève au XVIe siècle. Plusieurs restaurations rendues nécessaires à cause des aléas de l'histoire ou du temps ont lieu durant les siècles qui suivent et transforment profondément le visage de la basilique.

On pourrait ainsi rappeler bon nombre de malheureux évènements mais l'on en rapportera que quelques principaux. En 1535, après un ouragan, une tour collée au portail occidental s'effondre et entraîne avec elle le portail ouest, la nef latérale, une partie de la grande nef et endommage les orgues et quelques maisons avoisinantes.
À la Révolution, les républicains vident la basilique de ses coffres et de ses armoires. Des enfeus ainsi que des autels sont détruits. Le porche Notre-Dame vandalisé est méconnaissable. Ce dernier devient un corps de garde, la sacristie une prison et l'église une écurie. On y entasse des bottes de foin, on vend tout ce qui peut se vendre et brûle tout ce qui peut brûler.
Enfin, durant la Seconde Guerre mondiale, à la Libération de 1944, un obus américain détruit la tour du centre, ou tour pointue. Les Alliés pensaient, à tort, qu'elle était le refuge de quelques soldats allemands.
La dernière grande restauration date du XIXe siècle et est entreprise sous l'impulsion du curé de l'époque acteur du couronnement de la Vierge, Jean-Marie Robin. Elle concerne aussi bien l'extérieur de la basilique (porches, voûtes…) que l'intérieur (vitraux, autels, statues…). »

Source : Wikipédia.

Basilique Notre-Dame de Bon Secours
Rue Notre-Dame
22 200 Guingamp
Site web de la Basilique Notre-Dame de Bon Secours.

Partir à : Basilique Notre-Dame de Bon Secours de Guingamp

Carte Basilique Notre-Dame de Bon Secours de Guingamp

Latitude : 48.56 - Longitude : -3.15

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine