Mis à jour le 

Ville Basse de Bruxelles

Ville Basse de Bruxelles Photo : Bing Maps

Un voyage à : Ville Basse de Bruxelles

Ville Basse de Bruxelles sur nos forums
La partie basse de la ville abrite le coeur touristique de Bruxelles, par où commence toute découverte de la capitale belge : la Grand-Place. Mais toute cette moitié Ouest du centre ville possède de nombreux autres points d'intérêt, qui témoignent de l'histoire de la ville et de l'esprit bruxellois.

Le parcours dans la ville basse de Bruxelles commence par le coeur touristique de la capitale belge : la Grand-Place. Cette vaste place entourée de maisons flamandes du XVIIe siècle constitue un ensemble architectural remarquable, auquel on ne peut échapper lorsque l'on découvre la ville. Non loin de là (suivez les pancartes) se trouve une autre curiosité majeure de la ville : le Manneken Pis. Cette minuscule statue représentant un garçon en train d'uriner est aussi symbolique à Bruxelles que la tour Eiffel l'est à Paris. Allez donc le voir pour sa valeur symbolique, moins pour son intérêt artistique, car cette statuette n'a rien d'exceptionnel en soi.

De l'angle Nord-Est de la Grand-Place part la rue de la Colline, au bout de laquelle vous découvrirez les galeries royales Saint-Hubert (1847). Celles-ci sont divisées en trois parties : la Galerie de la Reine, la Galerie du Roi et la Galerie des Princes. Construites dans le style néo-classique, ces galeries sont couvertes d'une superbe verrière abritant des vitrines en forme d'arcades. Avec leurs nombreuses boutiques de créateurs, ses cafés, ses restaurants et son cinéma, les galeries royales Saint-Hubert offrent une courte promenade très agréable, comme un plongeon dans la société bourgeoise du XIXe siècle.

Entre la galerie du Roi et celle de la Reine, les galeries Saint-Hubert croisent la charmante rue des Bouchers, dans laquelle se succèdent des terrasses de restaurants et de cafés. Faisant partie de « l'Îlot sacré » (partie protégée de la ville), cette ruelle médiévale a conservé de nombreuses façades du XVIIe siècle. Les restaurants de la rue des Bouchers proposent des cuisines issues des quatre coins du monde, à l'image de ses visiteurs. Méfiez-vous toutefois des attrapes-touristes. Perpendiculaire à la rue des Bouchers, la Petite rue des Bouchers est tout aussi charmante et également piétonne.

Continuez la rue des Bouchers vers l'Ouest, puis poursuivez tout droit dans la rue Grétry. Prenez à droite la rue des Fripiers pour vous rendre sur la place de la Monnaie.

La place de la Monnaie doit son nom à son emplacement à l'endroit où l'on frappait la monnaie au XVe siècle. Cette esplanade est dominée par le Théâtre royal de la Monnaie, construit entre 1817 et 1819. De l'édifice néo-classique d'origine, il ne reste que le péristyle de la façade, dont le fronton triangulaire possède un bas-relief du sculpteur Eugène Simonis, représentant « L'Harmonie des passions humaines ». Le théâtre fut en effet ravagé par un incendie en 1856, puis reconstruit par l'architecte Polaert. Aussi appelé Opéra National, le Théâtre de la Monnaie est une scène mondialement reconnue, ayant accueilli les plus grandes voix. Une sortie incontournable pour les amateurs d'art lyrique et de danse.

Regagnez le boulevard Anspach en vous dirigeant vers l'Ouest, puis prenez à gauche et rendez-vous à la place de la Bourse.

La Bourse de commerce de Bruxelles fut construite à partir de 1868 dans le style néo-classique. Sa façade est richement ornée de sculptures, ce qui en fait l'une des constructions bruxelloises les plus ouvragées du XIXe siècle. La bourse peut être visitée sur demande. Les visiteurs sont toutefois séparés de la salle des échanges par une vitre.

Passez derrière la Bourse et traversez le boulevard Anspach pour vous engager dans la rue Jules Van Praet.

Vous arrivez sur la place Saint-Géry, le berceau de la ville. Cette place très animée possède des halles portant le nom de la place : halles Saint-Géry. Cette halle aux viande fut construite en 1881 dans un style combinant l'architecture néo-classique et les matériaux en vogue au XIXe siècle : le fer et le verre. L'édifice accueille aujourd'hui des expositions sur l'urbanisme et l'environnement à Bruxelles.

Quittez la place Saint-Géry par la rue du Pont de la Carpe. Prenez à gauche la rue Antoine Dansaert, puis à droite la rue du Vieux-Marché-au-Grain pour vous rendre sur la place Sainte-Catherine.

Le quartier de la place Sainte-Catherine possède plusieurs maisons flamandes des XVIe et XVIIe siècles. L'église qui se dresse sur cette place fut érigée au milieu du XIXe siècle par Joseph Polaert, qui réalisa également la construction la plus imposante de la ville, le palais de justice (quartier du Sablon). Au Nord-Ouest de l'église Sainte-Catherine, le quai aux Briques et le quai au Bois à Brûler, comblés à partir de la fin du XIXe siècle, sont bordés de nombreux restaurants de poissons.

Plus au Nord, la place du Béguinage possède une église dotée d'une surprenante façade très ouvragée : l'église Saint-Jean-Baptiste-au-Béguinage. Celle-ci est caractéristique du style baroque flamand du XVIIe siècle. N'hésitez pas à vous promener dans les ruelles alentours. Cette partie du centre de Bruxelles, située à l'Ouest du boulevard Anspach, de la place de la Bourse à la place de Brouckère, s'avère particulièrement agréable. Vous y déambulerez dans de charmantes ruelles, des places animées par des cafés et des restaurants, loin de la foule du coeur touristique de la ville.

De la place du Béguinage, regagnez le boulevard Anspach par la rue du Cyprès, puis par la rue des Augustins. En remontant le boulevard vers la gauche, vous arrivez sur la place de Brouckère.

La place de Brouckère constitue le coeur de la ville pour les Bruxellois, car elle se situe au croisement des trois principaux boulevards du centre ville (Anspach, Emile Jacqmain et Adolphe Max). Elle fut aménagée dans la seconde moitié du XIXe siècle, dans un style haussmannien. Elle possède quelques constructions intéressantes, comme l'ancien hôtel Continental (au croisement des trois boulevards), doté d'une façade monumentale.

A droite de la place de Brouckère (en allant vers le Nord), engagez-vous dans le passage du Nord, une galerie commerçante rétro construite en 1882. De l'autre côté du passage, vous débouchez sur la rue Neuve, la plus commerçante de la ville depuis le milieu du XIXe siècle. Entièrement piétonnière, cette rue est bordée de commerces divers sur toute sa longueur et bondée de monde le samedi après-midi.

Remontez la rue Neuve vers le Nord jusqu'à la rue Saint-Michel, dans laquelle vous vous engagerez sur votre droite.

Vous arrivez sur la belle et paisible place des Martyrs, aménagée dans un style classique vers la fin du XVIIIe siècle. En son centre, une statue réalisée par Guillaume Geefs en 1838 commémore les patriotes morts lors de la révolution belge de 1830, qui chassa du pays les Hollandais et conduisit à l'indépendance de la Belgique. Cette statue surplombe une crypte entourée d'une galerie portant les noms des 445 martyrs.

Depuis la place des Martyrs, prenez la rue du Persil, puis à droite la rue du Marais et encore à droite la rue des Sables.

De la place des Martyrs, vous êtes à deux pas d'une véritable institution bruxelloise : le Centre Belge de la Bande Dessinée (CBBD), abrité dans un remarquable bâtiment Art Nouveau signé Horta. Du CBBD, rejoignez le boulevard Pachéco (à l'Est) et descendez-le jusqu'à apercevoir un autre monument incontournable de la ville : la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule.

Galeries royales Saint-Hubert
Rue du Marché-aux-Herbes - 1000 Bruxelles

La Bourse
Rue Henri Maus 2 - 1000 Bruxelles
Visites sur demande, du lundi au vendredi.

Halles Saint-Géry
Place Saint-Géry 1 - 1000 Bruxelles
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.
Certaines expositions sont payantes. Visites guidées sur réservation.

Eglise Saint-Jean-Baptiste-du-Béguinage
Place du Béguinage - 1000 Bruxelles
Tél. : 00 32 2 217 87 42
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 17h et le dimanche de 10h à 20h.

Partir à : Ville Basse de Bruxelles

Carte Ville Basse de Bruxelles

Latitude : 50.84 - Longitude : 4.34

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine