Mis à jour le 

Domaine de Laeken

Domaine de Laeken Photo : André DYON

Un voyage à : Domaine de Laeken

Domaine de Laeken sur nos forums
Le domaine de Laeken se situe au nord de Bruxelles. Il s'agit d'un grand parc paysagé renfermant une des résidences officielles de la famille royale ainsi que des monuments témoins du passé monarchique de la Belgique.

Château royal
D'abord lieu de pèlerinage au XIe siècle, après plusieurs apparitions de la Vierge, Laeken tient lieu de résidence royale depuis le XIXe siècle. C'est d'ailleurs à cette époque que Léopold II, roi des Belges de 1865 à 1909, décida d'agrandir le Château de Laeken, construit en 1784 dans un style Louis XVI. Il le dota notamment de magnifiques serres en 1873. Cette résidence royale, faisant face à un parc public, au centre duquel se trouve une statue en l'honneur du premier roi des Belges Léopold I, n'est malheureusement pas ouverte aux visiteurs.

Les serres royales
Attenantes au Château Royal, les serres royales, mélange de métal et de verre, constituent une merveille d'architecture. Elles ne sont ouvertes au public qu'une quinzaine de jours par an, toujours à la même période (fin avril-début mai).
Si vous avez la chance de visiter la Belgique à cette époque de l'année, ne manquez surtout pas cette occasion de découvrir un des monuments les plus remarquables du patrimoine belge et d'y admirer les collections de plantes ou de fleurs exotiques.
La visite nocturne s'avère particulièrement fabuleuse.

La tour japonaise et le pavillon chinois
C'est au début du XXe siècle que Léopold II entreprit de faire construire des monuments aux influences exotiques. Ces projets n'ont pas abouti totalement mais la tour japonaise et le pavillon chinois témoignent des grands projets qu'il envisageait mener.

La tour japonaise, édifiée entre 1901 et 1904, se divise en trois parties issues d'influences diverses. La pagode bouddhique, faisant office de pavillon d'entrée, provient de l'exposition universelle de 1900 qui s'était tenue à Paris. La tour et l'aile, abritant l'escalier, furent construites à Bruxelles. Enfin, les ornements furent réalisés au Japon.

Le pavillon chinois est le fruit d'une construction par étape qui se déroula de 1901 à 1909. Le kiosque et les boiseries proviennent de Shanghai. Une exposition de porcelaines sino-japonaises complète la visite du pavillon.

Les deux bâtiments communiquent grâce à une galerie tunnel creusée sous l'avenue qui les accueille.

Notre Dame de Laeken
De style néo-gothique, l'église Notre Dame de Laeken renferme une crypte dans laquelle reposent les dépouilles des membres de la famille royale belge. Le cimetière attenant contient les tombes de célébrités belges.

À noter : Brupark et l'Atonium se situent également dans le quartier de Laeken qui fut une commune à part entière jusqu'en 1921.

Serres royales
Laeken
Avenue du Prince Royal
1020 Bruxelles

Pavillon chinois et Tour japonaise
Laeken
Avenue J. Van Praet 44
1020 Bruxelles

Horaires : du mardi au dimanche, de 10h à 16h45, pour le pavillon chinois et, de 10h à 17h, pour la Tour japonaise.
Tarif : 3 euros. Gratuit le 1er mercredi de chaque mois.

Église Notre Dame de Laeken
Laeken
Avenue de la Reine
1020 Bruxelles
Horaires : de 14h à 17h, le dimanche. Entrée gratuite.

Partir à : Domaine de Laeken

Carte Domaine de Laeken

Latitude : 50.89 - Longitude : 4.36

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine