Mis à jour le 

Sofia

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Sofia

Un voyage à Sofia

Sofia sur nos forums
Capitale de la Bulgarie, ville plusieurs fois millénaires, Sofia a une histoire riche et mouvementée. Elle a accueilli Thraces, Romains, Byzantins, Magyars, Ottomans…. En retour, elle fut choyée (Constantin le Grand l'appelait dit-on « ma Rome »), on la dota de beaux édifices et sa renommée a traversé les frontières. On ne va pas vous le cacher, Sofia a aussi été très endommagée lors de la Seconde Guerre mondiale et il est vrai que la période communiste lui a laissé quelques monuments austères.

Parmi les monuments les plus emblématiques de Sofia, citons pour commencer la cathédrale orthodoxe Alexandre Nevski, reconnaissable à ses coupoles dorées qui illuminent le ciel de Sofia. Temple principal de l'Eglise bulgare, elle fut construite pour exprimer la gratitude envers le peuple russe qui a libéré le pays de la domination turque. Sa crypte abrite de superbes icônes datant du XIIe au XIXe siècle.

D'autres édifices religieux méritent le coup d’œil. L'église Ste Sophie, église byzantine du VIe siècle, a donné son nom à la ville. La vieille église Saint Georges, flanquée d'une rotonde en brique rouge, est entourée de ruines romaines tout comme les autres monuments du quartier. La cathédrale Sveta Nedelya, la mosquée des Bains (construite sur des sources d'eau chaude) et quelques autres églises compléteront votre découverte du patrimoine religieux de Sofia.

On passera rapidement sur les bâtiments à la rigoureuse architecture communiste, comme l'ancienne maison du Parti et l'hôtel Balkan, pour se concentrer sur les édifices culturels.

En effet, la culture a une place de choix à Sofia. Le théâtre national Ivan Vazov, du nom du grand écrivain bulgare, accueille les plus importantes pièces et les artistes bulgares les plus illustres. Il se reconnaît facilement ; cet édifice de pierre rouge contraste avec les bâtiments gris environnants. La capitale bulgare compte également de nombreux opéras et théâtres. Evoquons pour finir le contemporain NDK, (le Palais national de la Culture de son nom officiel), un centre des congrès et d'exposition édifié sur les plans d'architectes japonais dans les années 1980.

Quelques musées méritent une visite, à commencer par le musée national d'Histoire, le grand musée de Bulgarie. Au travers de nombreuses pièces rares (bijoux, mosaïques, documents…), on découvre l'histoire de la Bulgarie… Le musée archéologique est hébergé dans la mosquée Bouyouk, l'un des plus vieux monuments de la capitale (XVe siècle). Les collections du musée présentent des objets datant de la Préhistoire jusqu'au Moyen-Age. Le musée ethnographique, qui a pris place dans l'ancien palais royal, regroupe des centaines de costumes, bijoux et objets divers, provenant de différentes ethnies, mais aussi une intéressante collection de tableaux d'artistes bulgares (XIXe et XXe siècle).

Parcs, marchés et rues commerçantes vous permettront de découvrir la vie quotidienne des Sofiotes. Sofia compte en effet des dizaines de parcs dont le plus connu demeure le Parc Borisova. Allez également vous imprégner de l'atmosphère animée des marchés : Hali le marché couvert, le marché aux puces à côté d'Alexandre Nevski sans oublier le marché des livres qui se tient sur la place Slaveikov.

Pour finir la découverte de Sofia, dirigez-vous vers le mont Vitosha et faites une halte à l'église de Boyana, un chef d'oeuvre classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Ses fresques éblouissantes du XIIIe siècle sont renommées dans le monde entier. Prenez ensuite le téléphérique pour atteindre le sommet du mont, la vue sur Sofia est magnifique.

Partir à Sofia

Que voir à Sofia

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques à Sofia
» Monuments à Sofia

Carte Sofia

Latitude : 42.71 - Longitude : 23.32

Points d'interets les plus remarquables

Sofia, les articles à lire

Sofia, les plus belles photos

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine