Mis à jour le 

Temple du Ciel de Pékin

Temple du Ciel de Pékin Photo : Robert DANECKI

Un voyage à : Temple du Ciel de Pékin

Temple du Ciel de Pékin sur nos forums
D'une dimension trois fois supérieure à celle de la Cité Interdite, le Temple du Ciel impose. C'est le plus grand temple de Chine voué à la religion.
Les bâtiments principaux suivent un axe nord-sud, emprisonnés dans une enceinte circulaire au nord et carrée au sud.

Ces trois édifices, l'Autel du Ciel, la Voûte céleste impériale et la Salle de la Prière pour de bonnes moissons sont reliés les uns aux autres par la Voie sacrée, une longue avenue de 360 m de long.

Les empereurs successifs venaient au Temple du Ciel trois fois par an pour prier le Ciel de donner des bonnes récoltes et faire des offrandes.

Le Temple du Ciel fut construit en 1420 sous la dynastie Ming sur des critères d'opposition ancestraux : le yin et le yang, le Ciel et la terre, les chiffres pairs et impairs, etc.
La base du temple est carrée symbolisant la terre alors que le haut est rond pour le Ciel. Le chiffre 9 et ses multiples reviennent de nombreuses fois car c'est le chiffre impérial, les impairs étant considérés comme célestes.

Le Temple a ouvert ses portes au public pour la première fois en 1949.

Visite
Vous pouvez pénétrer dans le Temple par l'une des quatre portes percées dans l'enceinte à l'est, à l'ouest, au nord ou au sud. Le parc Tiantan entoure les monuments. 4000 cyprès y ont été plantés il y a plusieurs centaines d'années pour les plus vieux. On y pratique le tai-chi-chuan, la danse, le badminton et des jeux.

Le premier monument à visiter est l'Autel du Ciel. Il fut érigé en 1530, détruit puis reconstruit en 1740. Il comporte trois terrasses de marbre blanc accessibles par des escaliers de neuf marches chacun. Sur le niveau supérieur, siège le trône du Ciel, endroit très prisé des Chinois qui viennent faire exaucer leurs souhaits.

Un peu plus au nord, le Mur de l'écho entoure la Voûte céleste impériale dans un enclos circulaire de 65 m de diamètre. L'acoustique aidant, un chuchotement peut s'entendre d'un bout à l'autre de l'enceinte.

La Voûte céleste impériale est un petit temple rond. Il renfermait les tablettes des ancêtres de l'empereur qui étaient utilisées lors des cérémonies pour le solstice d'hiver.

Le dernier bâtiment est le plus intéressant. Le Temple de la prière pour de bonnes moissons repose sur trois niveaux en marbre. Haute de 40 m, la salle est dotée d'un toit de tuiles bleues et de piliers en bois qui soutiennent l'édifice sans aucun clou ni béton : un chef d'oeuvre architectural à la chinoise ! Bien que le Temple fût détruit par un incendie en 1889, il fut reconstruit à l'identique peu après.

A l'intérieur, les quatre colonnes centrales représentent les quatre saisons. L'empereur venait, le 8e jour du premier mois lunaire de chaque année, prier pour obtenir de la pluie ou du soleil selon les besoins. Le cercle de 12 colonnes symbolise les 12 mois de l'année et l'autre ensemble similaire indique les 12 heures d'une journée. Les 28 colonnes restantes incarnent les constellations zodiacales.

Une exposition rassemble des objets de rites célestes de façon chronologique. Des panneaux illustrent le déroulement des cérémonies impériales.

Enfin, le Palais de l'Abstinence, à gauche du Temple de la Prière, était l'endroit où l'empereur venait jeûner pendant trois jours avant d'offrir le sacrifice au Ciel. A l'issue de ces trois jours, une cloche annonçait le signal de la fin du jeûne et de la venue de l'empereur dans le Temple de la prière pour de bonnes moissons.

Adresse
Temple du Ciel
Tiantan
Pékin (Beijing)

Horaires
Ouvert de 8h à 18h tous les jours.

Tarifs
35 yuans (3,50 euros) avec accès au jardin.
Location audiophone en français : 40 yuans (4 euros)

Le parc est ouvert tous les jours de 6h à 22h.

Partir à : Temple du Ciel de Pékin

Carte Temple du Ciel de Pékin

Latitude : 39.88 - Longitude : 116.40

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine