Mis à jour le 

Shanghai

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Shanghai

Un voyage à Shanghai

Shanghai sur nos forums
Ville de Chine, Shanghai fait dans le démesuré, l'extraordinaire, le gigantisme et surtout le futuriste.
Toujours soucieuse d'être en avance sur son temps, elle ne lésine pas sur les moyens pour se doter des tours les plus grandes, des jardins les plus beaux, des autoroutes les plus larges et des constructions les plus écologiques.

Le quartier de Pudong rassemble la majeure partie des gratte-ciel dont la tour Jinmao, véritable place financière et économique. Les monuments historiques se trouvent sur le Bund, le long du fleuve Huangpu. Cet ancien quartier a connu un âge d'or dans les années 30 lorsque Shanghai était le principal port commercial d'Asie. La vie y était libertine entre les fumeries d'opium, les maisons closes et une mafia omniprésente.

La présence de lieux de cultes religieux témoigne d'une forte présence étrangère dans la ville, notamment 30 000 réfugiés juifs juste avant la Seconde Guerre mondiale. Le Temple du Bouddha de Jade et la Synagogue de Ohel Moishe sont des vestiges de ce passé.

Mais pour comprendre l'histoire complexe de Shanghai, rien de mieux qu'une visite au musée de Shanghai à l'architecture aussi réussie que sa muséographie.

Le musée d'urbanisme est très instructif quant à l'avenir de la cité portuaire. Vous y verrez les projets les plus fous de la région dont une bonne partie sera finalisée pour l'Exposition Universelle.

Même si Shanghai est inépuisable compte tenu de sa diversité, éloignez-vous un peu de la mégalopole pour profiter des trésors naturels comme le Lac de l'Ouest, le jardin Yu et les villes magnifiques de Zhouzhuang et de Suzhou. Ce paradis sur terre, comme la surnomment les chinois, possède une dizaine de jardins classiques chinois classés au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Histoire de la ville
Simple village de pêcheur situé sur la rivière Huangpu jusqu'au XVIIIe siècle, Shanghai deviendra une ville avec la guerre de l'Opium. Les Anglais lorgnaient depuis quelques années déjà sur les villes portuaires afin de commercialiser l'opium provenant de leurs colonies indiennes. Mais l'empereur refusa tout échange commercial contre de la drogue.
Le vice-roi, à Canton, fit même bruler 20 000 caisses d'opium entrainant la colère des britanniques. Ils bombardèrent tous les ports le long de la mer de Chine obligeant l'empereur à signer le Traité de Nankin mettant fin à la guerre. Ce dernier donnait l'accès aux étrangers à cinq ports chinois : Canton, Ningbo, Fuzhou, Amoy et Shanghai.

Une première concession s'installa dans la ville en 1842, bientôt suivie par les Français en 1847. Une concession internationale fut établie en 1863 mais les Français refusèrent de s'y intégrer. Shanghai fut donc coupée en trois : la concession internationale, la concession française et la ville chinoise. Chaque parcelle obéissait à son pays respectif : autant dire que les colons profitaient des ressources chinoises sans les inconvénients.

Plus grand port international d'Asie grâce à l'opium, au thé et à la soie, Shanghai connaitra une époque fastueuse jusque dans les années 30. Salles de jeux, fumeries d'opium et maisons closes fleurissaient à chaque coin de rue, les mafias organisant le tout en toile de fond.

Déjà en avance sur son temps, c'est là qu'aura lieu la première réunion du parti  communiste chinois avec Mao Zedong mais aussi les grandes idées du nationalisme. Tchang Kaï-Chek et ses troupes feront beaucoup de victimes à Shanghai, en 1927, pour éradiquer le communisme.

Puis, les Japonais envahirent la ville en 1941 après l'attaque surprise de Pearl Harbor et ne s'en iront qu'en 1945, à la fin de la Seconde guerre mondiale.
Shanghai devient alors un bastion communiste qui servira même de point de départ à la Révolution culturelle lancée par la Bande des Quatre : Jiang Qing (femme de Mao), Yao Wenyuan, Zhang Chunqiao et Wang Hongwen. Une répression contre les intellectuels s'engage ; la ville se révolte. La grève générale permet l'éviction de la Bande des Quatre.

Les années 80 seront sombres pour Shanghai qui semble oubliée. La volonté de deux maires successifs lui donnera une nouvelle impulsion dans la décennie suivante en créant le quartier des affaires, Pudong. Des entreprises étrangères s'installent à Shanghai, le commerce reprend, les gratte-ciel sortent de terre (plus de 3000 actuellement et autant en projet).

La modernisation rapide de Shanghai a entrainé des déséquilibres géologiques mais aussi économiques. Les pauvres sont confinés en périphérie d'une des villes les plus chères au monde. Le sol s'affaisse peu à peu, de par sa proximité avec le fleuve Huangpu, sous le poids des constructions. Les vieux quartiers disparaissent au profit d'immeubles résidentiels et de sièges d'entreprises.
Il semblerait que Shanghai veuille revivre son époque glorieuse des années folles.

Office de tourisme de Shanghai
561, Nanjing Donglu
149, Jiujiaochang Lu
Shanghai

Transports

Se rendre à Shanghai

Le réseau aérien et ferroviaire de Shanghai est très bien desservi. En prévision de l'exposition universelle de 2010, un effort supplémentaire a été fait pour agrandir l'offre de moyens de transport.

L'aéroport international se trouve à Pudong, à 40 kilomètres au sud de Shanghai.
La compagnie locale China Eastern propose des vols plusieurs fois par jours vers les grandes villes chinoises et une fois par semaine pour les villes de plus petite taille. La taxe d'aéroport est de 50 yuans (5 euros).
Le second aéroport, Hong Qiao, dessert exclusivement les villes intérieures.

Vous pourrez rejoindre le centre-ville ou la gare en bus (pour 2 ou 3 euros) en 1h selon la circulation. Si vous êtes pressé, tentez une expérience unique : le Maglev, un train à sustentation magnétique qui vous amènera au sud de la ville en 8 minutes chrono pour une vitesse de 430 km/h ! Prix : 10 euros.
Puis prenez le métro jusqu'au centre. C'est d'ailleurs, le moyen de transport le plus pratique pour parcourir Shanghai.

L'avantage de Shanghai est que la ville est située au bord de l'eau. C'est donc le point de départ pour des croisières sur le fleuve Yangzi ou pour le Japon. Renseignez-vous à la billetterie des ferries.

Les trains arrivent et partent vers de nombreuses villes de Chine. Vous trouverez la gare au nord du centre-ville.

Se déplacer dans Shanghai

La marche à pied vous lassera vite. Shanghai est une ville moderne, aux grands axes routiers et à la circulation routière omniprésente. Ainsi, le bus et le taxi ne sont pas l'idéal étant donné les nombreux embouteillages.
Le métro est le plus pratique suivi du vélo. Vous trouverez des loueurs de bicyclettes dans les grands hôtels.

Informations pratiques

Aéroport international de Pudong
Tél : 86 21 6834 1000
Site internet (en anglais)

Partir à Shanghai

Carte d'identité

Shanghai signifie «sur la mer». En effet, la ville est bordée par la rivière Huangpu et est à l'embouchure du Yangzi Jiang. C'est le lieu idéal pour développer le commerce portuaire qui va bientôt connaitre un nouvel essor avec la construction du port en eau profonde.

Superficie : 6340 km²

Population : 18 millions

Indice téléphonique : 021

Que voir à Shanghai

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques à Shanghai
» Monuments à Shanghai

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter à Shanghai
» Musées à Shanghai

Unesco

Tous les ans, l’Unesco inscrit à sa liste du Patrimoine mondial les plus belles merveilles du monde. Retrouvez les sites classés à Shanghai
» Sites classés à Shanghai

Parcs naturels

Découvrez les plus beaux sites naturels à Shanghai
» Parcs naturels à Shanghai

Curiosités naturelles

Etonnants ou hors normes, découvrez les sites naturels les plus insolites à Shanghai
» Curiosités naturelles à Shanghai

Que faire à Shanghai

Shopping

Les bonnes adresses à Shanghai

Shanghai est le top du top en matière de shopping. On y trouve de tout, pour tous et en provenance de toute la Chine. D'ailleurs, les Shanghaiens adorent faire les magasins. C'est pourquoi de nombreuses boutiques et magasins sont éparpillés dans toute la ville.

Pour les budgets modestes, faites un tour au Hualian Department Store où vous trouverez de nombreux objets bon marché ou au Magasin de l'Amitié qui propose des souvenirs à rapporter. Vous ne pourrez pas marchander mais la qualité est garantie notamment sur l'artisanat chinois.

Les magasins plus chics sont dans le quartier Nanjing Xilu et à Pudong. Le Superbrand Mall est le plus grand des centres commerciaux de Shanghai.

Mais le plus dépaysant est d'arpenter les marchés à thème de Shanghai. Vous voulez rapporter de la soie pour vous confectionner un ensemble, allez au marché aux tissus de Dongjiadu (comptez environ 3 euros le mètre). Des tailleurs proposeront de vous le confectionner sur place pour un prix raisonnable.

Le marché aux puces est un véritable bric-à-brac. Vous y trouverez des objets de toute sorte en hommage à Mao, des théières, vêtements en soie et autres souvenirs typiques de Chine. C'est l'idéal pour ramener une multitude de petits objets pour vos proches. Mais n'hésitez pas à marchander, on ne s'en offusquera pas.

Carte Shanghai

Latitude : 31.24 - Longitude : 121.47

Points d'interets les plus remarquables

Shanghai, les articles à lire

Shanghai, les plus belles photos

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine