Mis à jour le 

Synagogue Ohel Moishe de Shanghai

Un voyage à : Synagogue Ohel Moishe de Shanghai

Synagogue Ohel Moishe de Shanghai sur nos forums
La synagogue fut construite au début du XXe siècle afin d'accueillir une communauté de juifs fuyant le régime antisémite de Russie et d'Europe de l'est. Ils furent rejoints, dans les années 30, par des juifs européens échappant à l'occupation nazie.
Mais l'occupation japonaise en Chine, lors de la Seconde Guerre mondiale, les obligea à se confiner dans le quartier de Hongkou. Près de 30 000 juifs résidèrent dans ce ghetto.

La communauté juive aurait été à nouveau déportée en dehors de la ville si le vice-consul japonais, Shibota, sans doute pris de remords, ne les avait avertis. Ce dernier négocia avec le gouvernement pour que les juifs puissent rester à Shanghai jusqu'à la fin de la guerre. En 1945, une majeure partie de la communauté quitta Shanghai après y avoir été séquestrée pendant des années ; la communauté juive était alors en déclin.
Shibota fut nommé « Juste des nations » au même titre qu'Oscar Schindler sacralisé dans le film bouleversant La liste de Schindler. La synagogue a seulement rouvert ses portes en 1992.

A l'intérieur, un musée, composé de photos anciennes, rend hommage à la première colonie juive de Shanghai. Elle accueille aujourd'hui le Mémorial des réfugiés juifs de Shanghai.

La population juive est estimée à 2000 personnes dans la ville. Mais le judaïsme n'est pas reconnu comme une religion officielle en Chine par le gouvernement communiste, qui contrôle ardemment toutes activités religieuses. Les autorités financent malgré tout la restauration de la synagogue, la définissant comme un site touristique capital pour Shanghai.

Adresse
Synagogue Ohel Moishe
63, Changyang Lu
Shanghai

Horaires
Ouverte tous les jours de 9h à 16h.

Entrée : 50 yuans (5 euros)

Partir à : Synagogue Ohel Moishe de Shanghai

Carte Synagogue Ohel Moishe de Shanghai

Latitude : 31.23 - Longitude : 121.47

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine