Mis à jour le 

Remparts de Dubrovnik

Un voyage à : Remparts de Dubrovnik

Remparts de Dubrovnik sur nos forums
Les remparts de Dubrovnik sont étonnamment bien conservés et font la réputation de l'étonnante ville médiévale. En faire le tour est indispensable, vous aurez une vue impressionnante sur Dubrovnik mais aussi sur la mer Adriatique.

Les remparts ne se sont pas construits en un jour. Plusieurs siècles furent nécessaires pour doter la ville d'un moyen de défense si efficace. Les travaux débutèrent au XIIIe siècle par la construction de murs d'une épaisseur de 1,50 m.

Mais la majeure partie de la muraille date du XIVe siècle. On la dota alors de quinze tours carrées. Le XVe siècle fut marqué par la menace Turque. Il devint nécessaire d'améliorer le système défensif de Dubrovnik. On entreprit alors la construction de nouvelles tours, circulaires celles-ci. Un second mur vint renforcer la muraille du côté nord, le plus exposé aux attaques ennemies. Au XVIe et XVIIe siècles, les remparts bénéficièrent également de petites modifications.

L'enceinte que nous pouvons admirer, aujourd'hui, s'étend sur 2 km. Son épaisseur varie de 1,50 m du côté de la mer à 6 m du côté stratégique. Quant à sa hauteur, elle atteint 25 m à certains endroits.


Visite des remparts

Accédez aux remparts par la Porte Pile, du côté ouest de Dubrovnik. Le mieux est de faire le tour de la muraille dans le sens des aiguilles d'une montre. En effet, vous montez directement sur la partie la plus haute. Rassurez-vous ce petit effort est le seul de la balade.

Le premier édifice que vous rencontrerez est la Tour Minceta, de forme circulaire. Elle fut construite au XIVe siècle. La tour fut remaniée au XVe siècle pour être plus efficace, en cas d'attaque terrestre des Turcs.

Continuez votre chemin. Vous arrivez sur le côté nord de la ville, où se dressent les Murs de la Terre ferme. Ce sont les murs les plus épais et les plus solides de la cité médiévale. Ils nous offrent la plus belle vue sur les clochers et les toits multicolores de Dubrovnik.

L'angle nord-est de la ville est occupé par la Tour Asimon, qui surplombe la Porte Ploce, le second accès à Dubrovnik. En avant de la muraille, le Fort Revelin veille sur cette entrée. A présent, les remparts donnent sur le port, ils se réduisent alors en un simple chemin de ronde, protégé par le Fort Saint-Jean.

Le côté sud de Dubrovnik donne sur l'Adriatique. Le Mur de la Mer ne fait que 1,50 m d'épaisseur. Les falaises sur lesquelles a été bâtie Dubrovnik étaient suffisamment dissuasives pour les éventuels assaillants. Le Mur de la Mer épouse parfaitement les contours du littoral. Sur votre chemin, vous rencontrez les Bastions de Sainte-Marguerite et de Saint-Pierre.

A l'extrémité de ce mur, on

peut voir la Tour Bokar, une tour circulaire du XVe siècle. Encore quelques dizaines de mètres et vous voilà de retour à la Porte Pile, votre point de départ.

Horaires : d'avril à octobre, tous les jours, de 9h à 18h30. De novembre à mars : du mardi au dimanche, de 9h à 18h30.

Tarifs :  50 Kunas au tarif plein.

Partir à : Remparts de Dubrovnik

Carte Remparts de Dubrovnik

Latitude : 42.64 - Longitude : 18.11

Remparts de Dubrovnik, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine