Mis à jour le 

Zagreb

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Zagreb
Zagreb Photo : HERVE LEMOINE Photos à Zagreb

Un voyage à Zagreb

Zagreb sur nos forums
Zagreb est la capitale de la Croatie. Elle est située au nord du pays et s'étend entre le Mont Medvednica (1 035 m) et une rivière nommée Sava. La ville et son agglomération comptent actuellement 1,1 million d'habitants.

L'originalité majeure de Zagreb est que l'on peut distinguer très précisément trois parties dans la ville. La Ville Haute ou Gornji Grad correspond à la zone la plus ancienne de Zagreb. Ce quartier est né de la fusion, au XVIIe siècle, de deux villes : Gradec et Kaptol.

La Ville Basse ou Donji Grad a été construite au XIXe siècle. Les monuments sont généralement de style romantique. L'inspiration viennoise se fait sentir dans l'aménagement des rues et des espaces verts. La troisième Zagreb est la Ville Nouvelle qui fut construite après 1945. C'est la partie la plus urbanisée de la capitale croate.

Zagreb n'est pas encore assaillie de touristes. Ses charmes demandent à être découverts. Faites preuve d'un peu de curiosité, vous ne le regretterez pas...


Histoire de Zagreb

Les origines de Zagreb remontent au XIe siècle. Une petite communauté religieuse s'installa sur la colline de Kaptol. Sur celle de Gradec, un petit bourg se développait. Malheureusement, les Mongols les ravagèrent en 1242. Après cet épisode tragique, le roi Bela IV fit construire des remparts autour de Gradec. Elle devint une cité royale. Kaptol fut complètement délaissée par le souverain et resta sous l'autorité de l'Eglise. Dès lors, les relations entre les deux villes ne devinrent plus que querelles, affrontements et pillages.

Le XVIe siècle fut marqué par les invasions turques en Croatie. Les envahisseurs se rapprochaient de Kaptol. On commença alors à l'équiper de remparts. Au niveau du XVIIe siècle, Gradec et Kaptol faisaient partie des rares villes qui résistaient encore aux Turcs. Mais, peu à peu, elles s'affaiblissaient... Elles décidèrent alors de se réunir en une unique cité. Zagreb était née.

Elle devint la capitale de l'Etat croate, lui-même rattaché à la couronne de Hongrie. Les deux siècles suivants virent une stagnation économique de Zagreb. A la guerre s'ajoutaient des incendies et des épidémies de peste.

Il fallut attendre le XIXe siècle pour que la situation s'améliore. L'économie de Zagreb se développa grâce au commerce de vêtements et à la construction de lignes de chemin de fer vers Vienne et Budapest. La ville fut aussi le théâtre de l'illyrisme, le mouvement de renouveau culturel croate. Il militait pour la reconnaissance de la culture et la réunion des différents dialectes en une langue slave unique.

A l'issue de la Première Guerre mondiale, le Parlement déclara la séparation de la Croatie d'avec l'Autriche-Hongrie. Les Croates, les Slovènes et les Serbes se retrouvèrent liés sous la couronne de Yougoslavie. Le roi Alexandre instaura un régime autoritaire afin de museler toute revendication nationaliste. En avril 1941, l'Allemagne s'empara de Zagreb. Les Oustachis, un mouvement violemment opposé à l'unification yougoslave, proclamèrent alors Zagreb, capitale de l'Etat indépendant de Croatie. Cependant, en 1945, la Croatie redevint une simple composante de la Yougoslavie socialiste.

La ville connut alors un développement économique et démographique important. Malheureusement, elle restait toujours dans l'ombre de Belgrade. Il fallut attendre le 8 septembre 1991 pour que la Croatie devienne, enfin, véritablement indépendante et que Zagreb reprennent sa place de capitale.

Pour les prochaines années, le grand enjeu de la Croatie est son entrée dans l'Union Européenne...

Transports

En avion

L'aéroport de Zagreb se nomme Pleso. Plusieurs compagnies proposent des vols entre Paris-Roissy et Zagreb-Pleso : Croatia Airlines, Austrian Airlines.. Si vous préférez voler français, Air France propose des vols réguliers vers Zagreb.

En train
Il n'existe pas de train direct entre la France et Zagreb. Cependant, il y a une solution. Il vous faudra prendre un train Paris-Venise, puis, de là, prendre un train direct pour Zagreb. Pour vous rendre à Venise, vous pouvez prendre un TGV, vous aurez une correspondance à Lausanne ou Milan. Vous avez également prendre un train jusqu'à Munich puis un autre jusqu'à Zagreb.


En voiture
Entre Paris et Zagreb, il y a environ 1 500 km. Le plus simple est de passer par l'Allemagne, c'est le trajet le plus rapide et le plus économique. Comptez environ 30 euros de péage.


En bus

Un aller-retour Paris-Zagreb en bus vous coûtera environ 170 euros. Vous pouvez également partir de différentes villes de province (Dijon, Grenoble, Lyon, Strasbourg...). Plusieurs compagnies effectuent des liaisons vers Zagreb, notamment Eurolines et Intercars.

Partir à Zagreb

Points forts

les belles pierres les monuments et musées

Points faibles

La ville rénovée n'a aucun charme

Carte d'identité

Nombre d'habitants : 779 000 habitants (1,1 million avec l'agglomération).

Superficie de Zagreb : 631 km².
Région : Croatie centrale.
Préfixe téléphonique : 01.
Code postal : 10000.

Que voir à Zagreb

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques à Zagreb
» Monuments à Zagreb

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter à Zagreb
» Musées à Zagreb

Que faire à Zagreb

Sortir

Zagreb possède une vie nocturne animée. Celle-ci atteint son summum les soirs d'été.

Vous pouvez commencer la soirée par un verre dans l'un des nombreux bars de la capitale croate. Dans Gorni Grad (Ville Haute), la rue la plus animée est la rue Tkalciceva mais les jeunes préfèrent se retrouver rue Kozarska. Si vous voulez sortir dans Donji Grad (Ville Basse), les places Preradovica et Bogoviceva sont incontournables. Installez-vous à une terrasse et profitez des concerts et spectacles de rues, tout en sirotant votre verre. Les bars de Zagreb ferment assez tôt, généralement vers minuit.

Après que diriez-vous d'un petit tour au théâtre ? Les spectacles sont nombreux et variés. Au Théâtre national croate, vous pourrez admirer un ballet ou un opéra. Le Théâtre Komedija, quant à lui, accueille des comédies musicales.

Si vous préférez danser, Zagreb héberge quelques discothèques et bars dansants. On trouve des boîtes où la techno règne en maître mais aussi de sympathiques clubs où des groupes se produisent "en live". Tous ces établissements ouvrent vers 22h mais l'ambiance n'est au rendez-vous que vers minuit.

Carte Zagreb

Latitude : 45.81 - Longitude : 15.96

Points d'interets les plus remarquables

Zagreb, les articles à lire

Zagreb, les plus belles photos

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine