Mis à jour le 

Centre de Cuba

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel en Centre de Cuba

Un voyage en Centre de Cuba

Centre de Cuba sur nos forums
Le centre de l'île est composé de villes importantes telles Cienfuegos, Santa Clara, Trinidad ou Camaguey. Toutes ces villes n'ont pas le même potentiel historique et culturel que La Havane ou Santiago de Cuba.

L'idéal est de partir en voiture de la capitale et de parcourir le centre de l'île direction Santiago. Voici une sélection de quelques endroits à ne pas manquer.

La Baie des Cochons à Playa Giron à l'ouest de Cienfuegos est l'un des endroits les plus emblématiques de la révolution cubaine. C'est à cet endroit que des mercenaires, entraînés par la CIA, ont débarqué le 17 avril 1961 afin de renverser le gouvernement en place. Au terme de deux jours de combats intensifs, les guérilleros de Fidel Castro triomphèrent. Le musée Giron retrace cette journée historique.

Un peu plus à l'est, vous arriverez à la magnifique ville de Trinidad qui mérite une visite approfondie. Elle est classée au patrimoine de l'UNESCO depuis 1988. Les rues sont pavées, les maisons très colorées et les bâtiments, datant des premiers colons, sont bien restaurés. La richesse de l'architecture témoigne de l'époque prospère du commerce du sucre.

Le musée historique municipal raconte l'histoire de la troisième colonie de Cuba fondée en 1514 par Diego Velázquez.

Sur la route qui mène à Sancti Spiritus, vous arriverez dans la Vallee de los ingenios, où ont été cultivés, dès le XVIIIe, des champs de canne à sucre. La Torre de Manacas-Iznaga, une tour haute de 44 m qui servait à la surveillance des esclaves, domine le paysage.

La route qui part au nord de Trinidad est reliée directement à Santa Clara, surnommée «la ville du Che». Vous le comprendrez tout de suite en voyant l'immense monument Che Guevara. Sa dépouille repose toujours dans le mausolée adjacent.

De Santa Clara, empruntez la route principale qui mène à Camarguey. Bien que la ville ait gardé des traces historiques de l'ère coloniale, elle n'est pas à la hauteur de Trinidad ou La Havane. Gardez du temps pour visiter Santiago de Cuba.


Histoire de Trinidad
Diego Velázquez fonda La Villa de la Santissima Trinidad en 1514 légèrement en retrait de la mer. Les indiens présents furent réduits en esclavage puis remplacés par des esclaves africains.

Trinidad resta dans l'ombre jusqu'au XVIIIe, offrant seulement une étape pour les contrebandiers. La culture du sucre se développa grâce à l'arrivée d'exilés français fuyant une rébellion d'esclaves à Haïti. Ils installèrent, dans l'actuelle vallée de los ingenios, une cinquantaine de petites sucreries. La région produisait alors un tiers du sucre du pays. Les deux guerres d'indépendance et la concurrence d'autres provinces produisant du sucre ont altéré la stabilité économique de Trinidad.

Le développement du tourisme, ces dernières années, permet à Trinidad de rénover son patrimoine et de faire vivre les habitants.


Histoire de Cienfuegos
Lors du deuxième voyage de Christophe Colomb dans la région en 1494, le navigateur découvre la côte sud de Cuba. Mais il faudra attendre 1819 pour que soit fondée la colonie de Fernandina de Jagua, rebaptisée Cienfuegos l'année suivante. Son nom est un hommage au gouverneur en place à cette époque, José Cienfuegos.

Les premiers colons à s'y installer furent des français venus de Louisiane. Le développement de la région s'accéléra avec la mise en place d'un réseau de voies ferrées rejoignant La Havane. Cienfuegos exportait alors 15% de la production sucrière cubaine mais les différents événements, comme dans toutes les autres villes, mirent en péril le marché du sucre.

Cienfuegos devint au milieu du XXe un centre industriel majeur grâce à l'intervention de l'Union soviétique. Aujourd'hui, 12 sucreries produisent près de 40 000 tonnes de canne brute par jour. Son port est le premier exportateur de sucre dans le monde.


Histoire de Santa Clara
Santa Clara est marquée par une date importante : le 28 décembre 1958. C'est le jour où 300 guérilleros, dont Che Guevara, prirent le contrôle d'un train blindé transportant les troupes du dictateur Batista. Cette victoire annonça la défaite de Batista à Cuba. Santa Clara n'a donc d'intérêt que pour les passionnés de la révolution cubaine.

Bien que chargée d'histoire, la ville n'a pas gardée trace de l'époque coloniale.
Santa Clara fut fondée en 1689 par des habitants de Remedios, située à 50 km à l'est de Santa Clara, qui fuyaient les attaques de pirates. Un incendie la détruisit partiellement en 1692. Elle devint la capitale de la province de Las Villas en 1867 et se développa également grâce au chemin de fer.

Partir en Centre de Cuba

Que voir en Centre de Cuba

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques en Centre de Cuba
» Monuments en Centre de Cuba

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter en Centre de Cuba
» Musées en Centre de Cuba

Unesco

Tous les ans, l’Unesco inscrit à sa liste du Patrimoine mondial les plus belles merveilles du monde. Retrouvez les sites classés en Centre de Cuba
» Sites classés en Centre de Cuba

Carte Centre de Cuba

Latitude : 21.52 - Longitude : -77.78

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine