Mis à jour le 

Santiago de Cuba

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Santiago de Cuba

Un voyage à Santiago de Cuba

Santiago de Cuba sur nos forums
Berceau de la révolution cubaine, lieu de naissance de la salsa, Santiago de Cuba s'étend entre mer et montagne. A l'opposé géographique de La Havane, Santiago de Cuba n'a rien à lui envier sur les plans culturels, historiques ou politiques. Les habitants sont les plus métissés de Cuba : originaires d'Afrique, d'Haïti ou d'Espagne, ils forment un melting-pot coloré et chaleureux.

Les principaux monuments et musées sont situés à l'est de la ville, entre le parc Cespedes, la Plaza de Dolores et la Plaza de Marte.

L'endroit le plus symbolique de la ville est l'ancienne caserne de la Moncada, transformée aujourd'hui en groupe scolaire. Le musée Antiguo Cartel Moncada retrace cet événement et plus généralement l'histoire de Santiago. Le plus ancien musée de Cuba, déclaré monument national en 1999, porte le nom d'une marque célèbre de rhum mais aussi du premier maire de Santiago. Le musée Emilio Bacardi expose une collection archéologique et des peintures de grande valeur.

Deux monuments, dans la périphérie de Santiago, sont intéressants à visiter : le Castillo del Morro, le château le mieux conservé des Caraïbes et la Basilique Notre-Dame del Cobre, lieu de pèlerinage le plus sacré de l'île.

Petit plus : Santiago est le point de départ du magnifique parc naturel de la Sierra Maestra.


Histoire de Santiago de Cuba
Santiago de Cuba vit le jour en 1514, fondée par le conquistador Diego Velazquez. Stratégiquement, la ville fut déplacée à quelques kilomètres en 1522, dans l'anse en forme de fer à cheval, propice à la construction d'un port commercial.

Santiago fut la première capitale du pays jusqu'en 1607. De fortes vagues d'esclaves africains y furent introduites créant un métissage ethnique unique.
Mais les maladies emportant la majorité des esclaves, les pillages des pirates, l'épuisement des ressources d'or favorisèrent le déclin de Santiago.

On y construisit des forts pour repousser les attaques de pirates ; l'élevage du bétail et les mines de cuivre furent favorisés. Les colons français venus d'Haïti amenèrent avec eux la culture du coton, du café et de la canne à sucre donnant ainsi un nouvel élan économique à la cité.

En 1898, c'est à Santiago que les espagnols se rendirent aux américains. 50 ans plus tard, elle revêtit le titre honorifique de « ville héroïque » lors de l'attaque de Fidel Castro, Che Guevara et 100 autres rebelles contre la caserne Moncada. Bien que la défaite fût évidente, cet événement provoqua l'engagement des cubains contre le dictateur Batista.

Le 1er janvier 1959, Fidel Castro annonça à Santiago de Cuba le succès de la révolution.

Partir à Santiago de Cuba

Que voir à Santiago de Cuba

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques à Santiago de Cuba
» Monuments à Santiago de Cuba

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter à Santiago de Cuba
» Musées à Santiago de Cuba

Parcs naturels

Découvrez les plus beaux sites naturels à Santiago de Cuba
» Parcs naturels à Santiago de Cuba

Curiosités naturelles

Etonnants ou hors normes, découvrez les sites naturels les plus insolites à Santiago de Cuba
» Curiosités naturelles à Santiago de Cuba

Carte Santiago de Cuba

Latitude : 20.05 - Longitude : -75.82

Points d'interets les plus remarquables

Santiago de Cuba, les articles à lire

Santiago de Cuba, les plus belles photos

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine