Mis à jour le 

Désert du Sinaï

Un voyage à : Désert du Sinaï

Désert du Sinaï sur nos forums

A un peu plus de quatre heures de vol de la France, l'Égypte ouvre les portes de ses temples et de ses déserts. La presqu'île du Sinaï se situe à l'est, à la frontière avec Israël, en bordure de la Mer Rouge.

C'est un désert sacré car c'est là, au sommet du Mont Sinaï, que Moïse aurait reçu de Yahvé les Tables de la Loi dans l'Ancien Testament. Chrétien, Musulmans et Juifs vénèrent cet endroit.

D'une superficie de 56 000 km², le désert du Sinaï est un plateau caillouteux surplombé par des blocs montagneux de couleur rose dépassant parfois les 2 000 m. C'est notamment le cas pour le Mont Sainte-Catherine (2 637 m) et le Mont Sinaï (2 285 m).

Depuis le Ve siècle, le Mont Sinaï abrite un monastère orthodoxe. L'intérieur est magnifiquement décoré mais à cause de l'affluence des touristes, il reste généralement fermé. Pour accéder au sommet, l'ascension se fait de nuit en suivant deux itinéraires : le chemin chamelier et les Marches du Repentir. Trois heures pour au final, admirer un somptueux lever de soleil rougeoyant. Le long de votre périple, vous croiserez des stands de thé et de boissons gazeuses. Vous pourrez passer la nuit au sommet mais veillez à bien vous couvrir et prévoyez de la nourriture et de l'eau.


Un désert hautement sacré

Au nord, le désert est composé de dunes de sables et de plages fossilisées formées par les changements de niveau de la mer Méditerranée il y a deux millions d'années. Au centre, le plateau Al Tih est à peine habité et est constitué de pierre à chaux de la période tertiaire. Au sud, on trouve des roches granitiques et volcaniques.

Tout au long de la traversée vous serez surpris et époustouflé par la grande diversité des roches, tant au niveau de leurs formes que de leurs couleurs. On peut voir des pierres de couleur verte, rouge, jaune, violette et même bleue, selon le type de roche ou la luminosité. Quels que soient les paysages, leur beauté, leur immensité et la perspective de l'horizon à l'infini font tourner la tête.

Désert chaud oblige, aucune plante ne pousse dans le désert du Sinaï. Par contre, la faune est impressionnante. Il est très fréquent de voir des dromadaires, utilisés par les Bédouins et les touristes pour se déplacer. En plus des dromadaires, vous pourrez admirer, entre autres, des guépards, des chats des sables, des fennecs et des bouquetins de Nubie.

Le désert du Sinaï est surtout réputé pour son côté sacré, points de rencontres des trois religions monothéistes. C'est en effet là qu'ont été édifiés les fondements du Judaïsme. Du Buisson Ardent en haut du Mont Sinaï, Dieu est apparu à Moïse pour lui dicter les Dix Commandements. Les Musulmans, de leur côté, empruntèrent cette route dès le Moyen Age pour se rendre à La Mecque. Mais c'est également un haut lieu du Christianisme puisque c'est là qu'au IVe siècle a été bâti le Monastère Sainte-Catherine, en mémoire de la légendaire martyre chrétienne d'Alexandrie. Du Mont Sinaï, après l'ascension, il faut descendre 3 600 marches pour pénétrer en son sein. Aujourd'hui, il est habité par des moines grecs orthodoxes

Après le désert, la mer : le Sinaï plonge dans la Mer Rouge, paradis des amoureux des fonds sous-marins. Entre Sharm-el-Sheikh et Dahab, vous aurez le choix pour finir en beauté un séjour déjà magnifique.

Partir à : Désert du Sinaï

Carte Désert du Sinaï

Latitude : 28.89 - Longitude : 33.91

Désert du Sinaï, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine