Mis à jour le 

Alhambra de Grenade

Alhambra de Grenade Photo : Michel APFELD

Un voyage à : Alhambra de Grenade

Alhambra de Grenade sur nos forums
Une véritable splendeur ! L'Alhambra est un étonnant palais médiéval arabe. Son nom signifie "la Rouge". Cette merveille vaut absolument que vous fassiez un détour par Grenade.

La construction de l'Alhambra débuta en 1238, deux ans après que les Nasrides prirent le pouvoir de Grenade. Jusque-là, la ville était aux mains des Maures. L'Alhambra devint alors la résidence des souverains nasrides de la belle ville andalouse.

Cependant, le temps fit son effet sur la somptueuse Alhambra. Elle fut redécouverte au XIXe siècle, dans un certain délabrement. S'en suivit un vaste programme de restauration.

L'Alhambra est conçue comme une véritable cité à l'intérieur de ses remparts. Elle est, en fait, constituée de plusieurs parties. L'Alcazaba est la plus ancienne ; c'est une forteresse du XIIIe siècle. Les Casas Reales forment le palais nasride en lui-même. On peut aussi voir le Palais de Charles Quint, de style Renaissance, qui choque quelque peu avec l'harmonie arabe du reste. Ces bâtiments donnent sur un grand parc, empli d'odeurs et de couleurs délicieuses...

Les Cases Reales représentent la partie la plus somptueuse de l'Alhambra. On y découvre une succession de salles somptueuses et de patios rafraîchissants. L'eau est omniprésente sous la forme de bassins ou de fontaines. Dieu sait que cet élément vital représentait un luxe dans l'Andalousie des Nasrides !

Les matériaux modestes comme la céramique, le stuc ou le bois prennent ici une autre dimension. L'espace est sublimé par des jeux de lumières. On dirait ce palais échappé des mille et une nuits, on s'attendrait presque à croiser Shéhérazade ou Aladin...

Une telle merveille ne pouvait qu'entrer dans le patrimoine mondial de l'Unesco, ce qu'elle fit en 1984.

Le Patio de los Leones
Le Patio de los Leones ou cour des lions tient son nom de l'étonnante fontaine située en son centre. Sa vasque repose sur douze lions sculptés dans le marbre. La cour est entourée par des arcades mêlant le marbre, le bois de cèdre et les faïences. Elles sont soutenues par pas moins de 124 colonnes.

Le Salón de Embajadores
Ce salon des Ambassadeurs est la plus grande salle de l'Alhambra, elle servait de chambre d'audience. Cette pièce nous révèle une splendide coupole représentant les sept ciels de la mythologie arabe. Les murs sont ornés d'azulejos (carreaux de faïence) et des stucs. Jetez un coup d'oeil par l'une des fenêtres du Salón de Embajadores, vous aurez alors une vue imprenable sur Grenade.

La Sala de los Abencerrajes
La légende dit que c'est dans cette salle que Boabdil, le dernier émir de Grenade, fit exécuter la famille Abencérage, ses rivaux. Cette salle vaut surtout pour sa magnifique coupole à stalactites dont le dessin s'inspire du théorème de Pythagore. Alors... levez les yeux !

Le Patio de los Arrayanes
Le Patio de los Arrayanes ou cour des myrtes est une cour rectangulaire, bordée d'arcades. En son centre, trône un reposant bassin et de chaque côté des buissons de myrtes (plantes aromatiques), d'où son nom.

Horaires d'ouverture :
Eté : Du lundi au samedi : 8h30-20h, le dimanche : 9h-18h, nocturnes de 22h à 23h, tous les jours.
Hiver : 8h30 à 18h, tous les jours, nocturnes de 20h à 21h30, le vendredi et le samedi.

Tarifs :
Plein tarif : 12 € pour le palais et les jardins. 6 € pour les jardins seuls.
Tarif réduit : 9€ pour la visite complète.
Gratuit pour les handicapés et les enfants de moins de 12 ans.
Il est recommandé de prendre ses billets à l'avance !

Partir à : Alhambra de Grenade

Carte Alhambra de Grenade

Latitude : 37.18 - Longitude : -3.59

Alhambra de Grenade, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine