Oyster Card : comment utiliser la carte de transport à Londres ?

Pour éviter de se ruiner en transports, la capitale britannique propose l'Oyster Card, un pass permettant de voyager à prix réduits dans tous les transports publics de Londres tels le métro, le bus, et les trains. Mode d'emploi.

A Londres, les transports ne sont pas bon marché. Avec un trajet unique en métro à 4,90 livres sterling (soit 5,7 euros), à comparer au ticket de métro parisien à 1,90 euros, la facture peut vite grimper. D'autant plus que vous pourrez être amenés à multiplier les déplacements et à sortir des seules zones 1 et 2, certaines attractions se situant au-delà, à l'image de Kew Gardens (zone 4), d'Hampton Court Palace (zone 6), ou encore de Wimbledon (zone 3). Prix, avantages, utilisation… Découvrez l'essentiel sur l'Oyster Card, un pass offrant des tarifs réduits pour se déplacer dans Londres.

Comment fonctionne l'Oyster Card ?

En plastique, l'Oyster Card est une carte à puce prépayée permettant d'emprunter les transports publics à Londres. Au moment de l'achat, vous choisissez le crédit souhaité, et chaque fois que vous faites un trajet, le coût est déduit de votre Oyster Card.

Attention, pour payer le bon tarif, il faut le plus souvent valider votre pass sur les bornes jaunes non seulement au début mais aussi à la fin du trajet. C'est le cas pour les déplacements dans le métro, les trains DLR (Docklands Light Railway), le London Overground, les services ferroviaires TfL (Transport for London) et nationaux, et le téléphérique Emirates Air Line. Vous risquez autrement de payer le prix maximum. Dans les bus et tramways, il suffit de le passer au début du voyage. Il s'agit d'un pass personnel : chaque voyageur doit donc avoir le sien. Jusqu'à 11 ans, les enfants voyagent gratuitement. Au-delà, ils ont besoin d'un ticket.

Quelle différence entre l'Oyster Card et la Visitor Oyster Card ?

Sur Internet, vous trouverez souvent deux appellations : Oyster Card et Visitor Oyster Card. Le principe est le même, mais quelques détails diffèrent. L'Oyster Card classique est en quelque sorte le pass Navigo des Londoniens. Il s'achète directement sur place, avec des frais d'activation de 5 livres (soit 5,8 euros), remboursables.

Spécialement conçue pour les touristes, la Visitor Oyster Card est uniquement disponible en ligne sur le site de Visit Britain (en français). Elle est ensuite livrée par voie postale (8 à 10 jours ouvrés en livraison "Standard") moyennant des frais de port de 6,99 euros pour la France. Les frais d'activation, remboursables, s'élèvent à 3 livres (soit 3,5 euros). Elle permet aussi de bénéficier de réductions et de promos dans certains restaurants, musées et attractions. A savoir, les deux sont réutilisables. Si vous pensez revenir à Londres, gardez donc votre pass, il vous suffira de le recharger !

Prix de l'Oyster Card 

Les frais d'activation s'élèvent à 3 livres (soit 3,5 euros) pour la Visitor Oyster Card (non remboursables), 5 livres (soit 5,8 euros) pour l'Oyster Card (remboursables), auxquels il faudra ajouter une certaine somme d'argent, de 15 à 50 livres. Le crédit pourra ensuite être réalimenté dans les automates aux stations de métro, dans les centres d'information touristiques (London Visitor Centre) et dans certains magasins de Londres. Ensuite, le montant que vous payez pour chaque voyage dépend des zones, de 1 à 9, dans lesquelles vous circulez. L'horaire de déplacement est aussi à prendre en considération : pendant les heures de pointes, dites "peak" (du lundi au vendredi de 06h30 à 9h30 et de 16h00 à 19h00), le coût est plus élevé que pendant les heures creuses "off peak" (en dehors des horaires "peak").

Avantage majeur : vous pourrez voyager presque sans compter. Une fois atteint le plafond quotidien de 6,60 livres (soit 7,7 euros) pour les zones 1 et 2, et de 12 livres (soit 14 euros) pour les zones 1 à 6, vous ne payez plus le reste de vos déplacements dans la journée. Si à la fin de votre escapade londonienne, il vous reste de l'argent sur votre carte, vous pouvez vous faire rembourser le solde inutilisé aux bornes des stations de métro (si vous avez utilisé votre pass pendant 48h et que le montant n'excède pas 10 livres) ou dans un centre d'informations touristiques.

Tarifs des transports à Londres

A titre de comparaison, voici un tableau des tarifs des transports publics à Londres en 2017 (métro, DLR, London Overground, certains trains National Rail).

 

Tarifs avec Oyster Card / Visitor Oyster Card

Tarifs des transports à Londres 

Zones

Trajet simple en heures de pointe

Trajet simple en heures creuses

Plafond quotidien

Tarif simple (toutes heures)

Zone 1 seulement

2,40£

2,40£

6,60£

4,90£

Zone 1-2

2,90£

2,40£

6,60£

4,90£

Zone 1-3

3,30£

2,80£

7,70£

4,90£

Zone 1-4

3,90£

2,80£

9,50£

5,90£

Zone 1-5

4,70£

3,10£

11,20£

5,90£

Zone 1-6

5,10£

3,10£

12,00£

6,00£

Où peut-on utiliser l'Oyster Card ?

La carte est valable dans tous les transports publics de la capitale britannique : le métro de Londres (the Tube), le London Overground et autres trains dans Londres, les bus, le tramway, Docklands Light Railway (DLR), et le téléphérique "Cable Car" (Emirates Air Line). Le pass permet de se déplacer dans toutes les zones, sachant que les zones 1 et 2 correspondent au centre-ville regroupant les principales attractions. Voir la carte du métro de Londres avec les différentes zones.

Qu'est-ce que la Travelcard ?

La Travelcard est un pass en papier qui permet de voyager en illimité dans les transports publics de Londres pour une durée de 1 à 7 jours. Son prix varie selon la durée de validité, les zones de voyage choisies (zones 1 à 4 ou 1 à 6), et les horaires de circulation : la Travelcard "peak" n'a pas de restrictions, tandis que la Travelcard "off peak", moins onéreuse, ne peut pas être utilisée avant 9h30 du matin du lundi au vendredi. Compter entre 12 livres (soit 14 euros) minimum pour un jour et 59,10 livres (soit 69,1 euros) pour un pass 7 jours couvrant les zones 1 à 6. Vous pouvez l'acheter en ligne, sur le site de Visit Britain, ou sur place, dans les stations de métro ou les centres d'informations touristiques.

Où acheter l'Oyster Card ?

Si vous choisissez une Oyster Card classique, vous pourrez l'acheter sur place, dans les stations de métro et de train, dans les centres d'informations touristiques, mais aussi dans différents points de vente. Pour acquérir la Visitor Oyster Card, il faut passer par la boutique en ligne de Visit Britain, l'office de tourisme de Grande-Bretagne. Il est aussi possible de se la procurer à bord des trains Eurostar en direction de Londres. 

Notre avis

Pour les courts séjours, de 1 à 4 jours, préférez l'Oyster Card ou la Visitor Oyster Card. Un crédit de 20 livres (soit 23,4 euros) permettra par exemple de faire un aller-retour entre le centre de Londres et l'aéroport d'Heathrow ainsi que des trajets en zones 1 et 2 pendant 2 jours. Pour des voyages plus longs, à partir de 5 jours, la Travelcard peut s'avérer plus rentable. Quant au choix entre Oyster Card et Visitor Oyster Card, la seconde, bien que plus onéreuse en raison des frais de livraison, offre l'avantage d'être en votre possession avant même votre départ pour Londres et d'offrir des réductions intéressantes dans plusieurs lieux et boutiques emblématiques (British Museum, Royal Albert Hall, Somerset House, Design Museum, Poppies, Hard Rock Cafe...).

EN VIDEO - Brexit : à Londres, les touristes profitent de la faible livre.

Transports / Londres

Annonces Google