Terre de Feu et Patagonie : 5 raisons d'y aller pendant l'hiver austral

Ces terres extrêmes sont, bien souvent, rejetées comme lieu de voyage pendant l'hiver de l'hémisphère sud donc l'été de l'hémisphère nord. Nous avons franchi le pas et vous encourageons à faire de même...

 

Peut-être que depuis toujours vous rêvez de voir le bout du monde en version Amérique du Sud.

Peut-être qu’à chaque reportage ou image sur ces immenses terres presque vierges, vous vient l’envie d’aller les admirer pour de vrai.

 

Peut-être que les noms de Perito Moreno, Fitz Roy/El Chalten ou Torres del Paine évoquent chez vous des perspectives infinies en formes et couleurs puissantes.

 

Mais, peut-être vous est-il uniquement possible de partir en vacances en juillet et en août, soit pendant l’hiver de l’hémisphère sud !

 

Alors, vous vous êtes dit, la Terre de Feu et la Patagonie, impossible ce sera pour plus tard, ce sera si un jour je peux partir en décembre ou en janvier…

 

Malheureusement plus tard c’est dans tellement longtemps et tant de si n’arrivent jamais !!!

 

Nous sommes passés par là, nous avons hésité tant on nous prédisait des températures insupportables à nous les installés en Martinique. Un jour l’envie fut plus grande que toutes les oppositions et les préjugés.

 

Maintenant, nous pouvons vous dire en 5 grandes raisons pourquoi vous pouvez aller en ces lointaines contrées en été de l’hémisphère nord, donc en hiver de l’hémisphère sud.

 

Qui dit hiver, dit hors haute saison touristique et donc peu de monde

Tant de monde a envie de venir voir ces merveilles naturelles qu’il est des jours où la fréquentation des sentiers pourrait devenir empêchante de moments de solitude.

En hiver, vous aurez bien souvent les parcs pour vous seuls.

 

Qui dit hiver, dit bas tarifs

Comme partout dans le monde moins une chambre est demandée moins elle est chère…

En hiver, vous paierez parfois la moitié des tarifs été.

 

Qui dit hiver, dit peu de vent

Ces terres sont ouvertes aux vents puissants. De nombreux bâtiments ont des sas d’entrée pour éviter que dès que la porte s’ouvre tout ne s’envole à l’intérieur.

En hiver, Eole et les autres divinités venteuses portent leurs souffles ailleurs.

 

Qui dit hiver, dit neige et activités liées

Ces paysages taillés dans l'abrupt sont faits pour la neige, à nos yeux.. La lumière y prend une dimension puissante faite de quelques heures d'ensoleillement rasant.

En hiver, vous trouverez stations de ski et centres d'activités en divers lieux comme à Ushuaia ou San Carlos de Bariloche.

 

Qui dit hiver, dit les mêmes merveilles naturelles qu'en été

Les beaux gros glaçons bleus seront là. Face à eux, comme nous, vous serez probablement en mode "bleaux car si bleu et si beaux". Les célèbres montagnes vous dévoileront leurs merveilles. Peut-être un petit bémol pour les grands marcheurs, une bonne partie des sentiers pourra être fermée.

En hiver, vous serez épatés par cette nature belle tout le temps. 

 

Nous avons vécu un fort beau voyage dans ce maxi triangle blanc au cœur bleu et vous encourageons à partir à la découverte de ces contrées extrêmes… en hiver.

 

 

Madikéra

Toutes les photos sont nôtres.

Annonces Google