Le Ladakh en hiver – Trek sur le Chadar, la rivière gelée

Conditions climatiques extrêmes, paysages d’hiver grandioses, rencontres insolites et efforts physiques sont quelques un des composants de ce voyage au Ladakh, en hiver. Si vous aimez vous dépasser et vivre des sensations fortes, ce voyage hors du temps est une expérience unique en son genre. Parez-vous de vos vêtements les plus chauds, je vous emmène au Ladakh pour le voyage d’une vie.

Le Ladakh, trek en Himalaya

Le Ladakh est une région bien connue de l’Himalaya pour accueillir les trekkeurs durant la saison estivale. Protégée de la mousson par les montagnes, c’est la seule région en Inde où il ne pleut pas pendant l’été. Si vous aimez les longues marches et les paysages et atmosphères de montagne, je vous recommande vivement de prévoir un trek au Ladakh en été. Paysages minéraux, vallée fertile de l’Indus, lacs d’un bleu exceptionnel, populations nomades, culture bouddhiste… les découvertes y sont nombreuses et variées, et font du Ladakh une destination idéale pour une randonnée en Himalaya.

 

Le Ladakh au cœur de l’hiver

Mais le Ladakh s’avère être aussi une destination exceptionnelle en hiver. Même si la neige rend cette région difficilement accessible à cette période de l’année, je trouve que c’est la saison idéale pour se plonger au cœur des traditions locales. Festivals bouddhistes dans les monastères et moments passés en famille à l’intérieur des foyers rendent les quelques mois d’hiver très chaleureux.

Pour ceux qui aiment le froid, la neige et la glace, les conditions climatiques donnent au voyage un caractère exceptionnel, avec de longues marches à travers des paysages immaculés de neige.

 

Chadar, la rivière gelée

Dû aux fortes neiges et au manque d’infrastructures, l’accès à la région du Zanskar n’est plus possible pendant 8 mois en hiver. Les cols, recouverts d’un superbe écrin de neige, empêche  les Zanskari de se rendre à Leh, la capitale du Ladakh. Cet ancien royaume vit alors isolé du reste du monde.

En revanche, au plus froid de l’hiver, lorsque les températures chutent drastiquement, les eaux agitées de la rivière Zanskar se figent petit à petit et se transforme en glace, offrant un passage inattendu pour relier Leh à la vallée du Zanskar. Pendant quelques semaines, le Zanskar devient le Chadar une route de glace insolite, largement utilisée par la population. Si vous décidez de partir pour ce périple, vous y croiserez les Zanskaris qui arpentent la glace avec une agilité naturelle, des enfants les plus jeunes aux personnes agées.

 

Un voyage hors du temps

Je ne vous cache pas que partir à l’assaut de cet itinéraire demande une force de caractère et un engagement très fort. Même si cette marche ne sollicite pas des connaissances techniques particulières, certains passages peuvent s’avérer difficile et une confiance totale envers les accompagnateurs est nécessaire.

Au-delà des difficultés liées aux conditions climatiques, les personnes qui oseront se lancer à l’aventure ne seront pas déçues. Le chemin offert par le Chadar vous mène à travers des paysages de gorges majestueuses et somptueuse. Les couleurs, les formes et les hauteurs des falaises sont absolument exceptionnelles et les personnes que vous y rencontrerez vous émerveilleront par leur accueil et leur simplicité.

 

Trek sur le Chadar avec Shanti Travel

Si vous être prêt pour cette aventure unique, je vous propose un départ depuis Leh. Quelques jours sur place y sont nécessaires afin de s’acclimater aux températures mais surtout à l’altitude, pour éviter le mal des montagnes. Vous profitez de cette étape pour découvrir la vallée de l’Indus et visiter ses nombreux monastères bouddhistes.

Après une première étape à Chilling, la réelle aventure commence le cinquième jour. Vous vous enfoncez petit à petit dans un dédale de canyons et apprivoisez la surface glissante du Chadar. En chemin, afin de rendre cet itinéraire encore plus riche en rencontres et expériences, je vous propose d’aller visiter certaines vallées et de dormir chez l’habitant. Autrement, la plupart des étapes se font dans des camps, dressés pour l’occasion par l’équipe qui vous accompagne.

Un voyage hors du temps donc, que je vous recommande vivement si vous aimez vous dépasser physiquement et mentalement.

Pour plus d’information sur ce voyage au Ladakh, consulter le site de Shanti Travel : Chadar, la rivière gelée.


Je vous invite également à aller voir les photos du groupe parti avec Shanti Travel en 2012 ici.

Annonces Google