A la découverte du Tamil Nadu

Si l’Inde du Sud est une destination connue elle n’en reste pas moins vaste et très disparate. Plusieurs régions se côtoient aux identités bien affirmées et aux paysages diverses. Le Tamil Nadu est une région d'une grande richesse culturelle et historique où l'on peut goûter à une paix céleste dans l'enceinte sacrée des temples ou faire la fête sur les plages bordées de cocotiers.

Géographie du Tamil Nadu

Le Tamil Nadu se situe au Sud-Est de la péninsule indienne entre la baie du Bengale et l’Océan Indien. Du Nord à l’Ouest, le Tamil Nadu est bordé par une chaîne de collines, les Ghats occidentaux qui délimitent la région avec les autres états frontaliers. Ces collines sauvages sont parsemées de forêts tropicales et de plantations de bois. A plus haute altitude (plus de 2500 mètres), on trouve des plantations de thé et de café très réputées dans cette partie de l’Inde du Sud. Cette nature dense et abondante offre un lieu propice à l’épanouissement de la faune et la flore et de nombreuses réserves naturelles abritent des variétés innombrables d’oiseaux. En contre bas des Ghats, on rencontre des plaines fluviales fertiles où les cultures maraîchères et les cocoteraies confèrent un charme certain à la région. La côte du Tamil Nadu s’étend sur plus de 1000 Km ouvrant par le détroit de Palk Strait une voie maritime guidant les navires vers l’île du Sri Lanka.  Les paysages côtiers alternent entre des plages bordées de cocotiers, des canaux ou encore des ports historiques comme Poompuhar et Nagapattinam.

Histoire du Tamil Nadu

Le Tamil Nadu est le berceau de la civilisation tamoule et dradivienne qui remonte à la période paléolithique soit plus de 2000 ans. Cette histoire fut d’abord façonnée par l’arrivée des Tamouls, une des plus anciennes civilisations du monde. Les dynasties tamoules qui se sont succédées ont permis le développement économique de cette région, entretenu par les échanges maritimes avec l’Empire Romain. On reconnait par ailleurs l’instauration d’une langue unique dont la littérature reste un héritage précieux. L’Histoire est ponctuée de luttes hégémoniques entre les différentes dynasties jusqu’à la domination de l’empire Chola du Bengale au Sri Lanka qui perdura jusqu’au XIVème siècle. Cette période a laissé à la postérité des avancées majeures en termes de développement technique mais également en ce qui concerne les arts et la culture.

Au XIVème siècle, le royaume hindou de Vijayanagar inclut tout le Tamil Nadu après avoir eu raison des invasions musulmanes. Madurai, Trichy et Thanjavur retrouvèrent leur gloire passée devenant plus tard des hauts lieux de pélerinage et une destination de prédilection pour les touristes. l’Histoire du pays connait un tournant majeur avec les premières colonisations européennes au XVIIème siècle. Les Anglais sont les premiers à créer des comptoirs commerciaux le long de la côte Est du Tamil Nadu appelée alors « côte de Coromandel » un dérivé français désignant le pays des Chola avec notamment un comptoir majeur à Chennai. Au XVIIIème siècle, les français s’implantent à leur tour à Pudu Cheri ( l’actuel état de Pondichéry) qui entraina des conflits à répétition avec les Britanniques jusqu’à la politique d’autonomie de l’Inde orchestrée par le Royaume Uni.

Art et culture au Tamil Nadu

Le patrimoine culturel du Tamil Nadu est extrêmement riche et bien que l’architecture en soit la plus emblématique, cet héritage comprend des arts très divers : orfèvrerie, musique, textile, joaillerie, danse, poterie, peinture etc. Découvrons quelques un de ces arts !  

Les arts martiaux

Le Bharata Natyam est l’une des plus anciennes danses indiennes alliant danse, musique, théâtre. Art martial à l’origine, cette danse est intimement liée à la pratique religieuse commençant traditionnellement par une prière adressée au dieu Ganesh. Les arts martiaux sont caractéristiques du Tamil Nadu avec en outre le Varma Kalai ou encore Kalaripayat.

L'architecture du Tamil Nadu et les temples 

La splendeur des temples du Tamil Nadu dont le point culminant est de toute évidence la ville temple de Madurai, a fait la renomée de cette région d'Inde du Sud. Ces temples sont fascinants tant sur le plan architectural et artistique que sur le plan religieux où les traditions sont préservées.

La musique carnatique

La musique carnatique est née dans l’état du Karanataka mais a largement imprégné l’univers musical du Tamil Nadu. Celle-ci est également liée au théâtre et à la religion puisque la musique provient des Vedas, textes sacrés de l’Hindouisme. Dans l’un de ces textes sacrés, on trouve les 7 notes qui forment l’octave à l’intérieur de laquelle se trouvent les intervalles majeures de la musique indienne. La musique carnatique constitue un art à part entière qui est préservé et enseigné majoritairement aux femmes. 

. 

A la découverte du Tamil Nadu
A la découverte du Tamil Nadu

Géographie du Tamil Nadu Le Tamil Nadu se situe au Sud-Est de la péninsule indienne entre la baie du Bengale et l’Océan Indien. Du Nord à l’Ouest, le Tamil Nadu est bordé par une chaîne de collines, les Ghats occidentaux qui délimitent la...

Annonces Google