Mis à jour le 

Château de Cazeneuve

Château de Cazeneuve Photo : Bing Map

Un voyage à : Château de Cazeneuve

Château de Cazeneuve sur nos forums
Edifié au XIe siècle, le château de Cazeneuve fut l'une des résidences principales des Albret, une lignée qui a vu naître Henri IV. Situé non loin de Bazas, vous serez certainement charmé par la beauté du lieu.
Au fil des siècles et des nombreuses alliances de la famille Albret, le château revint aux mains d'Henri III de Navarre à la mort de sa mère, en 1572.

Cette même année, il épousa Marguerite de France, fille de roi de France et soeur de François II, Charles IX et Henri III. Cette dernière marqua l'histoire du château. Très volage elle fut consignée à la résidence de Cazeneuve en 1583. Margot aurait alors souvent emprunté le souterrain pour satisfaire quelques amours frivoles.

Une réplique prononcée par Margot est restée gravée sur la cheminée du salon : « Est-ce crime d'aimer toujours ? M'en punir est-il de raison ? Point ne sont de laides amours, non plus que de belles prisons ! ».

En 1589, Henri III de Navarre devient Henri IV roi de France et de Navarre. Son mariage avec la reine Margot est annulé en 1599 car elle n'avait pu lui donner d'héritier. Années après années, Henri IV façonna ce lieu dans le lequel il aimait vivre et chasser.

Il ordonna de nombreux travaux et fit en sorte que son cousin s'occupe par la suite du château de Cazeneuve alors très endommagé par les différentes guerres.

Dès votre arrivée au château, vous remarquerez le grand parc qui entoure l'édifice. Vous pourrez alors vous y balader. Partez de l'étang «île aux oiseaux» puis longez la rivière de l'Homburens qui vous mènera à la grotte de la reine.

Imaginez alors cette fille de roi de France partir en quête d'amour frivole dans ce lieu à l'abri des regards. Vous apercevrez alors le moulin de Cazeneuve. Nous vous conseillons d'y faire une halte pour reprendre des forces en cas de grosse chaleur. En remontant vers le château, vous traverserez le bois de la reine.

Une fois dans l'enceinte du château vous pourrez commencer par visiter le nymphée gallo-romain dans lequel règne une grande fraîcheur. En face se situent les caves du château dans lesquels de grands bordeaux vieillissent.

Revenez ensuite dans la cour supérieure et entrez dans le château pour visiter les magnifiques pièces de la résidence.

Les plus intéressantes sont la chambre du roi, la chambre de la reine Margot et le salon de la reine.
Vous remarquerez le contraste dans les couleurs qui fait remarquablement ressortir le mobilier d'époque. Les longs couloirs sont également des passages importants de la visite. Vous y verrez notamment le surprenant buffet des quatre saisons en noyer massif ainsi que d'étranges sièges conçus de telle façon que l'on y fume le cigare dans les meilleures conditions possibles.

Les nombreux tableaux et portraits (notamment de la reine Margot et d'Henri IV) vous aideront sans doute à vous immerger dans l'atmosphère de l'époque.

La visite vous conduira à la cuisine, une pièce remarquable qui nous plonge des siècles en arrière grâce à l'odeur de suie qui y règne.

Imaginez alors Henri IV chercher le jambon qu'il y faisait sécher. Vous tomberez sans doute sous le charme de cette pièce.

La fin de votre excursion vous amènera sans doute à la resplendissante chapelle qui se situe au premier étage du château. Vous y apprécierez les trois nefs gothiques. Des mannequins placés près de l'autel vous permettront sans doute de plonger quelques siècles en arrière.

Fort bien indiqué depuis la ville de Langon. Ce château sera une étape à la fois instructive et agréable de votre séjour en Aquitaine. La riche histoire de cet édifice marqué par Henri IV et la reine Margot séduira tous les visiteurs.

Partir à : Château de Cazeneuve

Carte Château de Cazeneuve

Latitude : 44.39 - Longitude : -0.32

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à VILLANDRAUT ou à proximité, mais aussi le classement des lycées en Gironde.

Magazine