Mis à jour le 

Pointe du Hoc

Pointe du Hoc Photo : sophie robinot

Un voyage à : Pointe du Hoc

Pointe du Hoc sur nos forums
Curiosités naturelles
La plupart des autres sites des plages du débarquement sont aujourd'hui principalement des lieux de commémoration, les traces de cet évènement ayant pour beaucoup disparu. Le site de la pointe du Hoc, en revanche, garde des traces impressionnantes, séquelles du jour J. Il permet donc particulièrement bien de se rendre compte de la violence des attaques aériennes, qui ont précédé ce débarquement.

Le 6 juin 1944
La pointe du Hoc était un lieu particulièrement stratégique pour le débarquement des troupes américaines. En effet, située entre les secteurs d'Utah Beach et d'Omaha Beach, une puissante batterie allemande dominait ces plages et présentait une importante menace. Elle était en effet très protégée par des bunkers d'une part et par la falaise d'autre part. Cette batterie sera donc violemment bombardée dans les jours précédant celui du débarquement. A l'aube du jour-J, le 2ème bataillon de Rangers américain est chargé d'escalader la falaise pour neutraliser cette menace allemande.

L'assaut est prévu à 6h30, et une fusée éclairante doit être lancée à 7h maximum, indiquant que le site est maîtrisé, pour que les Rangers puissent recevoir le renfort de 500 hommes. Malheureusement, une erreur de navigation fait perdre du temps au bataillon de Rangers, et les renforts seront envoyés sur Omaha Beach, où les troupes américaines rencontrent d'importantes difficultés. Les Rangers devront donc affronter seuls la résistance allemande.

La première difficulté réside dans l'ascension de la falaise, très abrupte et humide, de la pointe du Hoc. Les cordes, qui sont mouillées, rendent très difficile l'escalade de la falaise, qui devra donc se faire par d'autres moyens, c'est-à-dire avec les mains pour certains. Les Rangers parvenus au sommet découvrent un paysage lunaire sur cette pointe donc le sol est creusé par d'innombrables trous d'obus. Les Allemands ont disparu des batteries mais quelques tireurs isolés défendent encore ce site.

Les Rangers, qui sont chargés de neutraliser les canons abrités sous des blockhaus, ont la mauvaise surprise de découvrir que ces canons ont été retirés et remplacés par des pylônes de bois, qui ont trompé les avions de reconnaissance. Des Rangers retrouveront ces canons 1 km plus loin, cachés derrière une haie et en position de tir.

Les Allemands tentent de nombreuses contre-attaques, qui chaque fois augmentent les pertes du côté américain. Les renforts de chars de soutien américains tardent à arriver, tandis que les forces des Rangers ainsi que leurs vivres et munitions s'épuisent peu à peu. Au matin du 8 juin, alors que les Allemands lancent une ultime contre-attaque qui devait anéantir les derniers Rangers encore vivants, les renforts des chars américains arrivent enfin avec l'infanterie. Les Rangers sont relevés et la pointe du Hoc sera finalement maîtrisée par les forces Alliées.

L'attaque de cette pointe du Hoc était un défi particulièrement difficile à relever pour les 225 Rangers engagés sur ce lieu de combat. Les pertes sont importantes puisque seulement 90 d'entre eux seront encore en état de se battre au moment de leur relève, et beaucoup d'entre eux sont blessés.

La pointe du Hoc aujourd'hui
La pointe du Hoc est probablement le lieu le plus marqué par les combats de ce débarquement de juin 1944. Elle est également le lieu le plus impressionnant. Le sol est encore aujourd'hui creusé de toutes parts par des trous d'obus, qui témoignent de la violence de l'attaque aérienne américaine sur ce site. Les blockhaus éventrés sur l'ensemble de ce site témoignent également de cette violence. Il est par ailleurs impressionnant de voir le nombre important de constructions qui protégeaient ce site des attaques alliées. On peut entrer dans certains blockhaus qui n'ont pas été détruits, ou pas totalement. Un monument commémoratif est situé au bord de la falaise. On ne peut malheureusement pas s'en approcher car les bords de la falaise sont sécurisés, en raison de risques d'éboulement.

Partir à : Pointe du Hoc

Carte Pointe du Hoc

Latitude : 49.39 - Longitude : -0.99

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine