Mis à jour le 

Eglise Saint-Michel de Dijon

Eglise Saint-Michel de Dijon Photo : Aurélie LORANT

Un voyage à : Eglise Saint-Michel de Dijon

Eglise Saint-Michel de Dijon sur nos forums
L'architecture religieuse est très présente à Dijon et beaucoup n'hésitent pas à la nommer la ville aux cent clochers. Une visite s'impose donc dans l'église Saint-Michel, bel exemple du style gothique flamboyant.

Son histoire
En 889, c'est une humble chapelle qui occupe les lieux, remplacée au XIe siècle par une église plus imposante. Cette dernière n'est pas, aux yeux des paroissiens, suffisamment grande et des travaux sont entrepris à leur frais au XVe siècle pour lui donner l'apparence que l'on connaît aujourd'hui.

La construction de l'édifice de style gothique débute en 1499, les premiers travaux concernant le chœur. Le chantier est stoppé une première fois en 1507 faute d'argent, puis en 1513 à la suite de la guerre avec les Suisses alors alliés de Maximilien d'Autriche. L'église est finalement consacrée en 1529 et est dédiée à saint Michel.

A la Révolution, de nombreux vandales dépouillent l'église de ses œuvres et c'est grâce à la persévérance de l'abbé Deschamps, curé de Saint-Michel, que des travaux sont entrepris.

L'originalité architecturale du bâtiment est donc évidente puisque d'abord d'inspiration gothique, les travaux ont ensuite pris  une tournure classique avec un style Renaissance.

L'église Saint-Michel
La première chose à noter est le style gothique flamboyant de l'ensemble de l'édifice associé à une remarquable façade décorée à la Renaissance. En l'observant, on remarque de belles fenêtres disposées sur quatre étages et enrichies de magnifiques colonnes sculptées. Le tout se termine par une balustrade sur laquelle trône une lanterne parée d'une boule de bronze.

Le porche saillant de l'église est composé de trois portails au-dessus desquels on note une belle frise qui se déroule sur toute la longueur du porche. En-dessous, une succession de bustes représentant des prophètes vient compléter l'ensemble.

A l'intérieur, vous serez impressionné par la hauteur du chœur, affranchi de déambulatoire comme dans la cathédrale Saint-Bénigne . Les vitraux du chœur décrivent les trois archanges Raphaël, Gabriel et Michel, messagers divins auprès des hommes.

L'église abrite quatre tableaux de Franz Kraus, peintre allemand du XVIIe siècle, tels que La Fuite en Egypte exposé dans le transept nord, et L'Adoration des mages, situé dans la chapelle du Saint-Sacrement.

Remarquez également les quelques fragments des verrières originelles préservés dans les fenêtres de certaines chapelles.

Avant de sortir, arrêtez-vous dans la chapelle située à gauche et observez le fragment de la Mise au tombeau datant du XVe siècle.

Partir à : Eglise Saint-Michel de Dijon

Carte Eglise Saint-Michel de Dijon

Latitude : 47.32 - Longitude : 5.05

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à DIJON ou à proximité, mais aussi le classement des lycées en Côte-D'Or.

Magazine