Mis à jour le 

Villages de Champagne

Un voyage à : Villages de Champagne

Villages de Champagne sur nos forums
Itinéraires
Les routes de Champagne sillonnent les hectares de vignes, vous conduisant d'un village à l'autre et vous faisant découvrir les secrets du vin pétillant le plus connu du monde.

Cuis
Premier village de votre parcours, Cuis est caractéristique de ces petits villages champenois et leurs camaïeux de vert, offerts par les centaines d'hectares de vignes.
La nef de son église romane et le carré du transept datent du XIIe siècle, le coeur du XIIIe et l'autel du XVIIe.
De cette église partent plusieurs parcours de randonnées de 1h30 à 4h15, selon que vous souhaitez admirer le panorama du vignoble champenois ou flâner le long des cours d'eau.


Cramant
Cramant compte moins de mille habitants. Situé sur la côte des blancs, près de 350 hectares de son territoire sont consacrés à la culture de la vigne. Parmi les exploitants, vous reconnaîtrez le nom de maisons très célèbres, telles que Moët et Chandon, Mumm, Roederer, Tattinger…...
L'entrée du village est marquée par une énorme bouteille de champagne de plus de huit mètres de haut. Non loin de là se trouve un petit parking avec des foudres (sortes de grandes barriques) sur lesquelles se trouve une carte du village avec les points à ne pas manquer.

Prenez ensuite la direction de Bergères-les-Vertus. Tout au long de la route, sachez apprécier les paysages offerts par les vignes. Par endroit, vous verrez de petites bornes avec le nom des grands noms du champagne, indiquant les hectares leur appartenant.


Bergères-les-Vertus
Ce petit village d'à peine plus de 500 habitants est lui aussi dédié au champagne. Ici, une centaine d'exploitants cultivent plus de 200 hectares de vignes. 97% de ces cultures sont consacrés au Chardonnay, l'un des cépages qui rentrent dans la composition du champagne.
Bergères-les-Vertus possède également une jolie église romane. La nef date du XIIe siècle, tandis que la façade et le chevet datent du XVIe.

Suivez les panneaux en direction du Mont-Aimé.


Le Mont-Aimé
Vous ne pourrez pas manquer le Mont-Aimé. En effet, cette colline culminant à 240 mètres se détache du reste du paysage. Son intérêt est à la fois géologique, archéologique et historique.
En effet, des fouilles ont montré que le site avait été occupé dès la Préhistoire. Par la suite, il fut le siège d'une citadelle gauloise, puis un relais de signalisation à l'époque gallo-romaine.
En 1210, Blanche de Navarre y fait construire un château, dont il reste aujourd'hui quelques ruines. Quelques années plus tard, en 1239, alors que sévit l'Inquisition, cent quatre vingt trois Cathares y sont jugés puis brûlés au nom de la foi et de l'unité chrétienne.
Enfin, ce lien revêt également un intérêt géologique. Il semblerait que le sol du Mont-Aimé n'ait aucun équivalent en Europe. Il permet d'étudier le passage de l'ère secondaire à l'ère tertiaire.
Aujourd'hui, le site est dédié aux promeneurs. Ils y trouveront des tables pour pique-niquer, ainsi qu'une table d'orientation leur permettant de comprendre tout ce que leur offre ce point de vue privilégié.

Partir à : Villages de Champagne

Carte Villages de Champagne

Latitude : 49.00 - Longitude : 3.97

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine