Mis à jour le 

Centre ville de Reims

Un voyage à : Centre ville de Reims

Centre ville de Reims sur nos forums
Itinéraires
Rien de tel pour découvrir une ville qu'une petite balade à pied. L'Internaute vous propose donc de flâner dans les rues de Reims et d'en profiter pour faire de petites haltes aux points essentiels de la ville. Votre promenade démarre devant le monument le plus important de la capitale champenoise : la  cathédrale Notre-Dame.
  • La cathédrale Notre-Dame
Ce joyau de l'art gothique et symbole du sacre des rois de France, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, ne faillit pas à sa réputation. Avec ses 2303 statues - d'une qualité exceptionnelle, vous ne pourrez qu'être admiratif devant cette architecture. La façade ouest retiendra sans doute votre attention. Le revers de cette façade ne ressemble, lui non plus, à aucun autre. En effet, il est garni de sculptures représentant des végétaux ainsi que cinquante-deux personnages. Les vitraux de la cathédrale sont d'une qualité exceptionnelle. Ceux de la chapelle axiale datent de 1971. Ils ont été dessinés par le célèbre Marc Chagall et réalisés par l'atelier Marq, l'un des plus anciens de France. Leur réalisation a demandé l'utilisation de techniques moyenâgeuses.
Sortez ensuite de la cathédrale. Juste à sa droite se trouve le palais du Tau.
  • Le palais du Tau
Il s'agit de l'ancien palais épiscopal. On trouve la trace de son existence dès le Ve siècle. Au XIIe siècle, la demeure se voit doter d'une chapelle palatine, dont vous pourrez voir les vestiges. Au XVe siècle, il est transformé en palais gothique, puis de nouveau modifié aux XVIIe et XVIIIe siècles. Le palais joue un rôle important dans le sacre des souverains. C'est en effet dans ce bâtiment que ces derniers s'habillent avant la cérémonie et que le banquet est donné en leur honneur. Le palais du Tau est détruit par les bombardements de 1914 et n'est reconstruit qu'après la Seconde Guerre mondiale.
Aujourd'hui, il est ouvert à la visite. Il fait notamment office de musée, en accueillant des dépôts lapidaires de la cathédrale. La salle du Tau, la plus belle, est surnommée la « salle du festin royal ».
Rendez-vous ensuite à la place royale. Pour cela, empruntez la rue Robert de Coucy, puis la rue du Trésor et enfin la rue Carnot.
  • La place royale
Cette place, l'une des plus importantes de la ville, fut construite sur les plans de Legendre au XVIIIe siècle. En 1765, une statue de Louis XV, réalisée par Jean-Baptiste Pigalle, est élevée au milieu de la place. Malheureusement, elle est détruite en 1792. Ce n'est qu'en 1818 qu'elle sera remplacée. Au sud de la place se situe l'hôtel des Fermes, aujourd'hui devenu la sous-préfecture, tandis qu'en arrière-plan se dessine la cathédrale Notre-Dame.
Empruntez maintenant la rue Colbert, jusqu'à la place du Forum. Là, vous pourrez visiter le cryptoportique gallo-romain.
  • Le cryptoportique
L'origine de ce cryptoportique remonte au IIIe siècle, alors que Reims s'appelle Durocortorum. Comme dans de nombreuses villes romaines, la cité a son forum, centre politique et économique de la ville. Ce n'est qu'en 1838 que l'on découvre l'existence de cette galerie. En 1923, lorsqu'elle est mise à jour, on s'aperçoit qu'elle n'est qu'à demi enterrée ; il s'agit donc d'un cryptoportique. Vous pourrez visiter les vestige de ce monument - il n'en n'existe que quatre en France - de l'époque gallo-romaine. Il accueille aujourd'hui des expositions temporaires.
Poursuivez votre visite par l'Hôtel de Ville. Pour cela, prenez la rue du Tambour.
  • L'Hôtel de Ville
L'Hôtel de Ville fût bâti entre le XVIIe et le XIXe siècle. Lorsque le Lieutenant de habitants s'y installe en 1636, il n'y a alors que le pavillon central et l'aile gauche de construits. L'aile droite ne fut édifiée qu'au XIXe siècle. Enfin, l'hôtel de ville est une nouvelle fois agrandi en 1880. Il possède aujourd'hui une façade de style Renaissance, richement décorée. En outre, le pavillon central est habillé par une statue équestre de Louis XIII. Alors que le bâtiment est victime d'un incendie en 1917, la façade est, quant à elle, sauvée.
Suivez ensuite la rue Mars, jusqu'à la porte éponyme
  • La porte de Mars
Tout comme le cryptoportique, la porte de Mars date du IIIe siècle ; elle est le plus ancien monument de la ville. Avec ses trente-trois mètres de large et ses treize mètres de haut, c'est l'un des arcs de triomphe les plus grands du monde romain. Aujourd'hui située sur la place de la République, elle doit son nom à un ancien temple dédié à Mars, qui se trouvait non loin de là. Elle appartenait autrefois à un groupe de quatre portes qui permettaient d'entrer dans la ville. La porte de Mars est constituée de trois arcs dont l'intérieur, aujourd'hui très abîmé, était sculpté.

Partir à : Centre ville de Reims

Carte Centre ville de Reims

Latitude : 49.26 - Longitude : 4.03

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à REIMS ou à proximité, mais aussi le classement des lycées dans la Marne.

Magazine