Mis à jour le 

Arrière-pays de Porto

Un voyage à : Arrière-pays de Porto

Arrière-pays de Porto sur nos forums
Également connu sous le nom des Deux-Sevi, l'arrière pays de Porto s'étire à l'Est jusqu'au col du Vergio. Demeuré isolé par rapport au littoral, il a su conserver une certaine authenticité. Montagneux, champêtre, peuplé d'animaux en liberté, il est resté quasiment vierge de présence humaine.

Quelques rares petits villages y sont tout de même éparpillés :
  • Ota, établi au pied d'un énorme rocher, n'est qu'à 5km de Porto. Toutefois, la route qui y mène (D124) est on ne peut plus étroite et sinueuse. Aussi, il faut vraiment prendre son temps pour y aller. Mais sachez que c'est juste après ce même village d'Ota que vous pourrez découvrir les Gorges de la Spelunca, site incontournable de l'arrière pays.
  • Marignana se trouve entre Ota et Evisa, sur une petite route accessible depuis la D84. Il est traversé par le sentier Mare i Monti qui va des gorges de la Spelunca à Evisa, ce qui en fait un village de randonneurs.
  • Evisa surplombe justement Marignane, du haut de ses 830 mètres d'altitude. Sacrée capitale du marron insitina (variété corse AOC), la commune se trouve sur la D84, route qui mène à Corte.
  • Enfin, Cristinacce, traversé par la D70, est installé au sommet d'un mamelon rocheux, situé au pied du col de Sevi. Il est notamment réputé pour ses sources d'eau et sa charcuterie. Un petit circuit de village en village peut se faire aisément, à condition de prendre son temps.
Les routes étroites et sinueuses ne permettent  pas de rouler à plus de 60 km, voire moins dans les cas où vous croiseriez un troupeau de chèvres, quelques cochons ou vaches en totale liberté. Ces rencontres insolites sont vraiment fréquentes dans l'arrière pays de Porto. On pourrait même dire qu'elles sont quasi inévitables.

Mais, les principaux attraits de la région demeurent bien évidement les sites naturels. Retenons notamment les gorges de la Spelunca et la forêt d'Aïtone.
  • Les gorges sont le cadre idéal pour un pique nique au bord de l'eau voire même pour une baignade insolite dans le torrent de l'Aïtone.
  • La forêt, étendue sur 4 000 hectares, présente deux intérêts : ses piscines naturelles ainsi que sa flore luxuriante et sa faune abondante.
Enfin, contrairement aux Calanche ou à la réserve de Scandola, les massifs montagneux de l'arrière pays de Porto s'avèrent très boisés. De plus, l'altitude est plus importante. Aussi, on sent d'avantage le frais que près du littoral.

Et, on s'en doute, cette partie de la Corse est, comme tant d'autres, propice à la randonnée.

Partir à : Arrière-pays de Porto

Carte Arrière-pays de Porto

Latitude : 42.27 - Longitude : 8.71

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine