Mis à jour le 

Château de Joux

Un voyage à : Château de Joux

Château de Joux sur nos forums
Monuments
N'oubliez pas de vous couvrir pour visiter ce château, situé à près de 1000m d'altitude. Cette forteresse tout droit sorti d'un conte peut vite vous filer la chair de poule. Outre ses températures peu clémentes, la forteresse vieille de dix siècles peut s'enorgueillir d'une longue histoire, parfois macabre.

La légende de Berthe de Joux, par exemple, fait frissonner lors de la visite des cachots : mariée au seigneur de Joux, parti en croisade, Berthe apprend la mort de son époux par un ami d'enfance. Anéantie par la nouvelle, elle se laisse néanmoins consoler par ledit ami… jusqu'à ce que son légitime se présente à la porte du château. Furieux, celui-ci fait pendre l'amant de Berthe et enferme celle-ci dans une geôle dont la vue donne sur... le pendu (ah, le Moyen-Age et ses mœurs délicates...).

L'infortunée Berthe ne fut cependant pas la dernière captive du château : parmi ses prisonniers illustres, on compte Mirabeau, enfermé pour dettes, et Toussaint L'Ouverture, le héros de Saint-Domingue et tête de file du combat contre l'esclavage. Contrairement à Mirabeau, Toussaint-Louverture, qui fut emprisonné par Napoléon, ne quitta jamais la forteresse où il mourut en 1803. Mais sa dépouille ne fut jamais retrouvée…

Hormis ses histoires de fantômes, la visite du château vaut également pour sa magnifique vue sur la vallée du Doubs et son musée d'Armes anciennes, qui compte plusieurs pièces de collection comme les premiers fusils distribué à la garde royale au début du XVIIIe siècle.

Tarif : 6 euros, famille 16 euros. Visite guidée seulement.
Ouverture : 9h30-18h en juillet-août, 10h-11h30 et 14h-16h30 en avril-juin et de septembre à la mi-novembre.

Partir à : Château de Joux

Carte Château de Joux

Latitude : 46.90 - Longitude : 6.45

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine