Mis à jour le 

Cirque de Navacelles

Cirque de Navacelles Photo : franck saulais

Un voyage à : Cirque de Navacelles

Cirque de Navacelles sur nos forums
Curiosités naturelles
Situé entre les départements du Gard et de l'Hérault, le majestueux Cirque de Navacelles est visité chaque année par des centaines de touristes. Séparation entre le Causse du Larzac et le Causse de Blandas, on vient de loin pour admirer cet impressionnant canyon creusé au fil du temps par la rivière Vis. Le spectacle est déconcertant : sous vos yeux, 300 mètres plus bas, se dessine un trou béant, vous invitant presque à pénétrer dans les entrailles de la Terre, à la différence près que le site n'est pas un effrayant chaos de pierres et de roches à l'aspect lunaire, mais un endroit verdoyant qui incite à la détente et à la découverte de la nature environnante. C'est sans doute pour cela que Navacelles figure parmi les 33 "Grands Sites de France", aux côtés du Pont du Gard ou de la Pointe du Raz entre autres.

L'eau et le calcaire, les éléments clés
Deux éléments essentiels permettent d'expliquer la formation de ce cirque : l'eau et le calcaire. Tout d'abord, la Vis signifie avant tout la présence d'eau dans un endroit très sec et ensuite le calcaire, qui s'est au fil des siècles érodé sous l'effet des écoulements de la rivière. On estime que l'érosion aurait commencée vers le Tertiaire, entraînant alors le creusement de la vallée tel qu'on le connaît aujourd'hui. Bien entendu, un tel résultat ne peut être le fruit que de millions d'années. Le Cirque, que l'on nomme ainsi pour ses barres calcaires qui forment des sortes de "gradins", aurait été creusé par la Vis au rythme de seulement 1/10ème de millimètre par an, soit un travail d'environ deux à trois millions d'années ! Il serait achevé depuis la fin du Quaternaire, soit il y quelques milliers d'années uniquement, quand la Vis a emprunté un cours plus direct. Car auparavant, celle-ci formait bon nombre de méandres et de boucles. Or, la vitesse de l'eau n'était pas la même à l'intérieur de ces mêmes méandres. Elle a alors commencé à creuser les rives concaves et à l'inverse, à déposer des alluvions sur les rives convexes, provoquant ainsi un resserrement de la boucle formée par la rivière. Parallèlement, le Massif Central et les Causses se sont soulevés, entraînant un changement de direction des rivières et un enfoncement de la Vis, ce qui a également participé à la formation du canyon.

Des habitants de toutes sortes
Le site, creusé de nombreuses grottes, constituait déjà un refuge pour ses premiers habitants il y a environ 5 000 ans. Par la suite, les hommes se sont installés au fond du canyon, là où le climat offre une végétation plus luxuriante que sur les plateaux situés quelques 300 mètres plus haut, au-dessus des falaises. Mais la vallée étant très étroite, il a fallu optimiser l'espace et construire les maisons là où aucune culture n'était possible. C'est pourquoi les maisons sont bâties en hauteur sur la roche, avec d'épais murs aux briques faites de calcaire et de petites fenêtres, très caractéristiques des régions où le climat est rude. Quant aux terrains cultivés, ils ont très tôt été aménagés en terrasse afin de récupérer les eaux de ruissellement, permettant ainsi d'alimenter les terrains pentus, caillouteux et très exposés au soleil. D'autres habitants ont également trouvé refuge dans ce site vertigineux… Il n'est en effet pas rare pour le promeneur de croiser le chemin de sangliers, de renards, de lapins ou du majestueux aigle royal. On a même retrouvé dans des grottes un crâne de bison ainsi que des ossements d'ours des cavernes !

La force de la nature
Si ces découvertes vous tentent, sachez que vous pouvez accéder à Navacelles via le GR7, en comptant 30 min au départ de Blandas ou 3h au départ de Saint-Maurice pour les plus courageux. Le "chemin du facteur" permet quant à lui de relier en 45 minutes le belvédère de la Baume Auriol à Navacelles. Enfin, si vous avez le temps et l'entraînement nécessaires, vous pouvez traverser en deux jours tout le cirque par le chemin de Grande Randonnée. Quel que soit votre choix, tous les points de vue sont intéressants : le belvédère de la Baume Auriol à 618 mètres d'altitude, le belvédère Nord à 613 mètres, ou tout simplement le petit village de Navacelles. De quelque endroit que vous l'observiez, vous vous sentirez toujours aussi petit face à cet impressionnant travail opéré par la nature pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

Partir à : Cirque de Navacelles

Carte Cirque de Navacelles

Latitude : 43.90 - Longitude : 3.51

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine