Mis à jour le 

Forteresse de Salses

Un voyage à : Forteresse de Salses

Forteresse de Salses sur nos forums
Cette forteresse est un bijou d'architecture militaire. Elle a été construite par des militaires pour des militaires, en un temps minimum de 6 ans et demi (1497-1504). Edifié sur ordre de Ferdinand le Catholique, le fort devait défendre le royaume d'Aragon en surveillant le seul couloir menant du Roussillon (de l'Espagne) à la France. Composé majoritairement de briques, l'édifice rougeoie au soleil couchant.

Une architecture unique. Le fort de Salses est considéré comme l'un des seuls spécimens de transition entre le château médiéval (doté d'un donjon et de tours cylindriques) et la forteresse moderne (géométrique et à demi enterrée, ce qui permettait de surveiller les ennemis de loin, tout en étant que partiellement visible). On doit cette réussite à l'ingénieur du roi Francisco Ramiro Lopez.

Des murs impressionnants : allant de 10 m d'épaisseur en bas jusqu'à 5 à 6 m en haut. Auparavant, la hauteur était la parade la plus efficace aux attaques ennemies. Avec l'arrivée des boulets de canon métalliques, c'est la largeur des murs qui devient importante. D'où ses épaisses murailles !

La forteresse comprend trois à sept niveaux renfermant une multitude de courettes de défense, visant à protéger plus que tout le donjon, où se trouvait le gouverneur. Lors de la visite, prêtez attention aux nombreuses meurtrières dissimulées dans les murs à différents niveaux pour toucher l'assaillant aux genoux, au ventre ou à la tête.

Vous remarquerez également que les terrasses du fort ne sont pas inclinées. En effet, ils n'avaient pas besoin de recueillir les eaux de pluie car ils avaient accès à une source provenant des Corbières. Celle-ci leur permettait à la fois de tenir en temps de siège et leur servait également à refroidir les munitions. Le fort était aussi doté d'un système de conduits d'aération destiné à évacuer la fumée produite par les tirs de canon. Tout avait été soigneusement pensé !

(Presque) indestructible. Français et Espagnols se battirent pour s'emparer de ce lieu stratégique : assiégé, pris et repris en 1503, 1639, 1640, il tombe aux mains des Français en 1642 après un quatrième siège. En 1659, avec le traité des Pyrénées, la frontière avec l'Espagne est déplacée sur la crête des Pyrénées et le fort perd sa position stratégique. Vauban entreprit ensuite de le raser mais devant le coût de la chose, il dût y renoncer. Il modifia en partie la construction. Pendant le XIXe siècle, le fort devient une poudrière. Il est classé monument historique en 1886.

Visite du site
Une partie du site, le rez-de-chaussée, se visite librement. Vous arriverez tout d'abord dans une cour carrée avec un puits au centre. Vous verrez les écuries, la petite chapelle ainsi que des salles d'exposition permanente.

Le reste de la forteresse se découvre en visite guidée, celle-ci se révèle très intéressante. Vous accéderez à un cavalier d'artillerie (une plateforme surélevée) qui offre une jolie vue sur les Corbières et les Pyrénées. On vous conduira au donjon où logeait le gouverneur. Ce centre de commandement devait être le dernier à être pris. Aussi, la cour qui y mène est invisible depuis l'extérieur du fort comme de la cour interne. Le donjon est également protégé par de nombreuses chambres de tir. Cheminée, alcôve et latrines apportaient le confort au gouverneur.

La visite s'achève par le réduit qui regroupe les salles de servitude (magasins à poudre, la boulangerie, une pièce dotée de bassins d'eau pour capter l'eau de la source...).

Horaires : ouvert du 1er juin au 30 septembre de 9h30 à 19h ; du 1er octobre au 31 mai de 10h à 12h15 et de 14h à 17h. Dernière entrée 1 heure avant la fermeture. Fermé les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre.
Entrée : 6,50 euros avec la visite commentée, tarif réduit : 4,50 euros.
Durée de la visite : 1 h. Sur réservation, il est possible de suivre une visite-conférence plus détaillée (1h30).

A noter : Le Pass Inter-sites, l'idéal pour découvrir le patrimoine catalan sans se ruiner !
Dans le département des Pyrénées Orientales, les sites touristiques culturels ont mis en place un réseau, pour vous faire bénéficier de réductions sur les tarifs des visites. Il faut pour cela disposer du Pass Inter-sites, que vous pouvez vous procurer gratuitement sur les lieux de visite ou aux offices de tourisme. A partir de la deuxième visite, ce Pass, valable pour une ou deux personnes, vous permet d'économiser environ 1 euro par entrée dans les autres sites du réseau. Profitez-en !

Partir à : Forteresse de Salses

Carte Forteresse de Salses

Latitude : 42.84 - Longitude : 2.92

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine