Mis à jour le 

Les places de Montpellier

Un voyage aux places de Montpellier

Les places de Montpellier sur nos forums
Itinéraires
S'il est un élément qui fait le charme de Montpellier, ce sont les nombreuses places disséminées un peu partout dans la ville. En passant de l'une à l'autre, profitez-en pour vous rafraîchir à la terrasse des cafés qui les bordent. Comptez environ deux heures pour effectuer ce circuit.
 
La plus célèbre des places de Montpellier est, sans conteste, la Place de la Comédie. Située en plein cœur du centre ville, elle est depuis le XVIIIe siècle le lieu incontournable de la cité. Son charme, elle le doit à la façade du théâtre éponyme, de style XIXe. Au centre, vous verrez la fontaine des Trois Grâces. Celle-ci est entourée d'un ovale en marbre rouge. Il délimite l'ancienne zone piétonnière de la Place de la Comédie, qui était alors appelée « l’œuf ».
 
Remontez ensuite la rue de la Loge. Rapidement, vous tomberez sur la place Jean Jaurès, avec, au milieu, la statue du leader politique. C'est l'ancien centre de Montpellier. Aujourd'hui encore, cette place est très animée. En dessous, se trouve la crypte de Notre-Dame-des-Tables, une église disparue à la fin du XVIIIe siècle, qui abrite le musée de l'Histoire de Montpellier.
 
Continuez votre remontée de la rue de la Loge. Traversez la place des Martyrs de la Résistance et prenez la direction de la préfecture. Celle-ci siège au fond de la place du Marché aux Fleurs. Avant la Révolution, se trouvait, à cet endroit, le couvent des Capucins. Cette place est aujourd'hui entourée de cafés et de restaurants.
 
Puis, empruntez la rue Bonnier d'Alco et la rue de la Vieille Intendance. Vous arriverez ainsi place de la Canourgue, avec sa fontaine des Licornes. C'est l'une des plus anciennes places de Montpellier. Du XIXe siècle jusqu'en 1975, la mairie siégeait dans l'Hôtel Richer de Belleval.

N'hésitez pas à pousser la porte de ce qui est aujourd'hui une annexe du palais de justice. Vous découvrirez une cour tout à fait typique des hôtels particuliers de Montpellier. De l'autre côté de la place, admirez la façade de l'Hôtel Cambacérès, qui fut construit par Jean Giral, célèbre architecte de Montpellier, en 1723.
 
Passez ensuite par la rue Astruc et gagnez la rue Foch. Au bout, vous ne pourrez pas manquer son Arc de Triomphe. Traversez le boulevard du professeur Louis Vialleton afin d'entrer sur la place Royal du Peyrou. C'est l'une des plus importantes places de la ville. Elle fut aménagée entre 1766 et 1777 par l'architecte Giral. Plusieurs éléments donnent son cachet à cette place. Tout d'abord, au centre, la statue équestre de Louis XIV.
Mais surtout, au fond de ce vaste espace, s'élève le château d'eau et l'aqueduc Saint-Clément. Construit au XVIIIe siècle, ce dernier prenait sa source à Saint-Clément-de-Rivière et était relié au château d'eau. Celui-ci alimentait trois des fontaines de la ville : les Trois Grâces, la Fontaine des Licornes et la Fontaine de Cybèle.
 
Enfin, si vous en avez le temps, vous pouvez vous rendre à la place du Nombre d'or, dans le quartier Antigone. Ce quartier est sans doute le plus récent de Montpellier, puisque sa construction a démarré en 1977. Il s'agit d'un ensemble architectural, de style néo-classique, conçu par Ricardo Boffil.

La conception de tous ces bâtiments, qui abritent des logements et des commerces, traduit la recherche d'une grande harmonie. La place du Nombre d'Or, quant à elle, est la traduction d'un concept antique. Il s'agit, en fait, de la recherche de la beauté, dans l'architecture, grâce au respect de certaines proportions.

Partir aux places de Montpellier

Carte Les places de Montpellier

Latitude : 43.61 - Longitude : 3.88

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à MONTPELLIER ou à proximité, mais aussi le classement des lycées dans l' Hérault.

Magazine