Mis à jour le 

Angers

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Angers

Un voyage à Angers

Angers sur nos forums
Dominée par son château, qui abrite la célèbre Tenture de l'Apocalypse, chef d’œuvre universel, Angers est une ville d'histoire. Elle fut en effet la capitale d'un véritable royaume dirigé par les comtes d'Anjou. Elle est aujourd'hui une ville dynamique à taille humaine, qu'une certaine douceur de vivre rend particulièrement agréable à visiter.

Un peu d'histoire…
Angers était à l'origine une ville gallo-romaine, nommée Juliomagus, qui signifie « le marché de Jules » (César). Le christianisme s'y développe ensuite et les abbayes de St-Serge et St-Aubin sont fondées aux VIe et VIIe siècles.

L'histoire d'Angers se confond par la suite avec celle de l'Anjou et de ses princes, qui jouèrent un rôle essentiel dans l'histoire de la France médiévale. La première dynastie des comtes d'Anjou est fondée en 929 par Foulque le Roux. Le grand Foulque Nerra (987-1040) sera probablement celui qui marquera le plus la ville de son empreinte.

Leurs successeurs, les Plantagenêts, poursuivirent l'essor de la ville. Henri II Plantagenêt fut ainsi à l'origine de la construction de l'hôtel-Dieu Saint-Jean en 1180, qui constitue aujourd'hui l'un des ensembles hospitaliers médiévaux les plus remarquables de France. Après sa mort en 1189, la ville est vite rattachée au royaume de France suite à un affaiblissement de l'empire Plantagenêt sous l'offensive de Philippe Auguste. La ville reprend alors une fonction militaire en raison de sa situation frontalière avec la Bretagne.

La deuxième dynastie des comtes d'Anjou est fondée en 1246 lorsque saint Louis donne l'Anjou en apanage à son frère Charles Ier. Un mariage fera revenir la région dans le domaine de France dès 1328. Jean II le Bon redonne l'Anjou comme duché à son frère cadet Louis Ier en 1356. C'est le début de la troisième dynastie angevine. Grand ami des Arts, Louis Ier fera tisser la tapisserie de l'Apocalypse, qui fait aujourd'hui la fierté de la ville. Il fonde également l'université d'Angers en 1364.

Le « bon roi René » marque aussi l'histoire de la ville, notamment en impulsant d'importants travaux dans le château de 1450 à 1465. Après son départ pour la Provence, dont il est également comte, Louis XI s'empare du duché en 1474, le rattachant au royaume de France. Il donnera en échange des avantages aux bourgeois chargés des affaires publiques de la ville. A la Renaissance, Angers fait partie des 16 plus grandes villes de France, grâce à un commerce prospère (toiles, vins, ardoises, tuffeaux).

Les guerres de religions frapperont durement la ville d'Angers. Les Angevins se placent du côté de la Ligue catholique, contre le protestantisme. Le XVIIe siècle sera marqué par les épidémies et les famines, qui affaibliront considérablement la ville.

Il faut attendre le XIXe siècle et l'arrivée du chemin de fer reliant Nantes à Paris, via Angers (1849), pour voir la ville changer de visage. Angers est aujourd'hui un important centre universitaire.

Partir à Angers

Carte d'identité

Population (2010) : 147 571 habitants
Superficie : 43 km²
Nom des habitants : Angevins, Angevines
Plus d'informations

Que voir à Angers

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques à Angers
» Monuments à Angers

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter à Angers
» Musées à Angers

Itinéraires

Promenade en ville, itinéraire à pieds ou randonnées dans la nature… Les plus beaux itinéraires touristiques à Angers
» Itinéraires à Angers

Que faire à Angers

Carte Angers

Latitude : 47.47 - Longitude : -0.55

Points d'interets les plus remarquables

Angers, les plus belles photos

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à ANGERS ou à proximité, mais aussi le classement des lycées dans le Maine-Et-Loire.

Magazine