Mis à jour le 

Château de Brézé

Château de Brézé Photo : Roland MASSON

Un voyage à : Château de Brézé

Château de Brézé sur nos forums
Histoire du château de Brézé
Les premiers écrits faisant référence au château de Brézé remontent au XIe siècle. A cette époque, un château sort de terre sur les fondations du château fort souterrain creusé dans le Tuffeau plusieurs décennies auparavant.

Seules trois familles furent propriétaires du château. Les Brezé sont à l'origine de la forteresse du XIe siècle et les Maillé Brézé furent les premiers à transformer considérablement l'édifice.

En 1448, Gilles de Maillé Brézé fortifia le château et approfondit les fossés. Son descendant, Arthus de Maillé Brézé fit édifier le château renaissance de style italien en 1558.

Au début du XVIIe siècle, Urbain de Maillé Brézé épouse Nicole du Plessis, soeur du grand Richelieu. L'unique héritière du domaine, Claire Clémence de Maillé Brézé épousa Louis II de Bourbon Condé aussi appelé le grand Condé. Ce personnage est célèbre pour avoir pris la tête de la fronde des princes s'opposant au cardinal Mazarin et à la régence conduite par Anne d'Autriche.

A la mort de Claire Clémence, en 1650, la famille Condé devint propriétaire du château de Brézé.

En 1682, Le Grand Condé échangea le château contre le domaine de la Galissonière (près de Nantes), propriété des Dreux.

Dorénavant, les nouveaux propriétaires du domaine s'appelleront les Dreux-Brézé.

Henri Evrard de Dreux-Brézé, grand maître des cérémonies de Louis XVI prolongea la partie renaissance du château tandis que son petit fils, Henri Simon, entreprit sous la houlette de l'architecte angevin René Hodé (élève de Violet le Duc), la transformation du château pour lui donner ce type néogothique qu'il conserve toujours.

En 1959, Charlotte de Dreux-Brézé se marie avec le Comte Bernard de Colbert, la famille y réside toujours. En 1998, les propriétaires du domaine ouvrent leur monument classé historique aux visiteurs. Deux ans plus tard, le public peut enfin découvrir les souterrains du château.


Visite du Château
Situé à la limite de l'Anjou et de la Touraine, le château de Brézé et son domaine séduisent chaque année de nombreux visiteurs. Le monument, classé historique, trône sur les vignobles alentours.

Arrivé à hauteur du magnifique pigeonnier, prenez le temps d'apprécier la façade du château retranché derrière les plus profondes douves sèches d'Europe (18 mètres sur 13 mètres de large). Ces dernières vous donneront peut-être le vertige lorsque vous franchirez le pont-levis.

Depuis la cour d'honneur du château, vous pourrez apprécier les parties extérieures de la grande galerie, la tour d'horloge ou le logis renaissance. Construit en forme de U tourné vers le sud, la cour vous offrira une vue agréable sur les vignes.

Nous vous invitons à parcourir l'intérieur du château « supérieur ».
La grande galerie, autrefois consacrée aux réceptions, parcourt toute la façade nord de l'édifice. Divers objets, tel que des peintures et des costumes d'époque, y sont exposés.

A présent, retournez sur vos pas et arrêtez-vous sur la pièce précédent un long et étroit couloir. Cette chambre, très austère, fut celle réservée à Richelieu. La singulière cheminée et le lit rouge attireront certainement votre attention.

Traversez le long couloir afin d'atteindre les appartements de Pierre de Dreux-Brézé, évêque de Moulins.

La chambre de l'évêque présente une décoration très fournie contrastant avec la chambre de Richelieu. La pièce ouvre sur un somptueux bureau dans lequel le bois reflète une lumière très particulière.

La visite de la plus importante forteresse souterraine d'Europe et son kilomètre de parcours s'ouvre à vous. Un tunnel creusé dans le Tuffeau vous mènera à l'ancienne demeure seigneuriale fortifiée. Les silos et puits de lumière y sont encore présents.

Les chemins de ronde permettant de surveiller les ennemis éventuels vous mèneront au pont-levis troglodytique. Ce dernier permet d'accéder aux plus profondes douves sèches d'Europe. Cette position vous permettra d'apprécier l'évolution des constructions qui permirent de sortir ce château de terre.

Des aménagements troglodytiques ouverts sur les douves vous attendent. Vous découvrirez la boulangerie et son grand four recouvert de suie dans lequel le pain cuit toujours, la magnanerie du XVIIe siècle dans lequel on élevait des vers à Soie et les Pressoirs dans lesquels le raisin du vignoble du Château devint un grand vin depuis le XVe siècle.

Votre long et riche parcours au château de Brézé s'achèvera avec les « cathédrales d'images ». Le château profite des galeries creusées dans le tuffeau pour diffuser des diapositives sur 4300m² de parois souterraines. Ces « écrans géants naturels » permettent aux visiteurs de réaliser un autre voyage sur des thématiques définies.

Informations pratiques :
Le château ouvre ses portes du 1er février à fin mars, du mardi au dimanche, de 10h à 18h, d’avril à fin septembre, tous les jours, de 10h à 18h30 et d’octobre à fin décembre, du mardi au dimanche, de 10h à 18h.
Le tarif d’entrée pour visiter le château et les souterrains est de 11 €.

Partir à : Château de Brézé

Carte Château de Brézé

Latitude : 47.18 - Longitude : -0.06

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine