Mis à jour le 

Château de Montreuil-Bellay

Château de Montreuil-Bellay Photo : Andre VOLPATO

Un voyage à : Château de Montreuil-Bellay

Château de Montreuil-Bellay sur nos forums
L'histoire du château de Montreuil-Bellay
Le château de Montreuil-Bellay fut construit sur un éperon rocheux à l'emplacement d'un village Gallo-Romain. C'est au XIe siècle que les premières pierres du château furent posées par un bâtisseur nommé Foulques Nerra.

La propriété, étalée sur plus de 4 km², fut acquise en 1025 par un membre de la famille de Bellay.

Au cours des siècles suivants, la forteresse fut renforcée avec l'édification de remparts et de tours de défense ; des habitations furent construites au pied du château par des villageois en quête de sécurité.
De 1025 à 1217, la batailleuse famille Bellay domina le pays du haut de son château réputé imprenable.

En 1150, Geoffroy Plantagenêt réussît à pénétrer la forteresse et à vaincre Bellay. Durant les guerres de religion, la ville de Montreuil-Bellay fut entièrement pillée et brûlée. Heureusement, la forteresse subit peu de dommages.

De 1417 à 1488, les Harcourt marquèrent définitivement l'histoire de la ville et de son château.

Ils fondèrent l'hôpital Saint-Jean pour accueillir les pèlerins, firent construire une chapelle et aménagèrent la cuisine à foyer central de la forteresse.

A la Renaissance, la forteresse se doubla d'un château de plaisance avec fenêtres à meneaux et sculptures, imitant les palais italiens. C'est l'actuel château neuf.

Pendant la Révolution et les guerres de Vendée, le château fut convoité par les royalistes et les républicains. Ces derniers reprirent possession de l'édifice et transformèrent le château en prison pour les femmes suspectes de soutenir la monarchie. 270 femmes de la région y auraient ainsi été emprisonnées.

En 1822, la propriété fut acquise par l'homme d'affaires Adrien Niveleau de Saumur. Il divisa l'énorme propriété en plusieurs unités.

En 1860, la fille Niveleau entrepris une importante restauration avec l'aide d'un élève de Viollet-le-Duc, Joly Leterme. Il changea les poutres, les pierres et les parquets du château. Une grande fenêtre de style renaissance italienne fut également ajoutée.

Quelques décennies plus tard, durant la Première Guerre mondiale, le château fut transformé en hôpital et plus de mille blessés y furent soignés. Aujourd'hui, le château et ses huit siècles d'histoire mouvementée accueillent les visiteurs en quête de découvertes.

La visite du monument
Situé au cœur de la cité médiévale, le château de Montreuil-Bellay est un réel plaisir.
De nombreuses curiosités vous y attendent.Dès votre arrivée au château, vous apercevrez une partie des 600 mètres de remparts flanqués de 13 tours de défense.

La Barbacane, cet espace circulaire et austère doté d'archères et de meurtrières pour repousser l'adversaire, marquera le début de votre visite.

Depuis l'extérieur, vous remarquerez les nombreux systèmes de défense dont dispose le château. Vous comprendrez rapidement pourquoi l'édifice fut longtemps réputé imprenable.

A votre arrivée dans la cour du château, vous constaterez que l'enceinte du monument tranche littéralement avec l'aspect sévère et austère de l'extérieur de l'édifice. Vous serez certainement sensible à l'influence qu'a pu avoir la Renaissance sur cet édifice. Les lignes du monument sont verticales et élancées, les pierres de tuffeau sont finement sculptées et de grandes fenêtres adoucissent les bâtiments.

Débutez votre visite par la cuisine médiévale. Celle-ci est éloignée des autres bâtiments afin d'éviter tout risque de propagation d'incendie. Les murs de cette adorable cuisine laissent encore apparaître des traces de suie et la décoration donne un charmant aspect rustique à la pièce. Il y règne une atmosphère agréable qui vous donnera certainement envie de mitonner de bons petits plats.

A présent, prenez la direction des quelques salles bénéficiant d'une magnifique présentation. Vous aurez l'occasion d'admirer de somptueuses pièces de mobilier, du grand salon à la chambre de la duchesse de Longueville, en passant par la salle à manger.

Les pièces les plus intéressantes sont sans doute le salon de musique « la Trémoïle » témoignant du raffinement du XVIIIe siècle et le Grand salon mettant en avant le coffre de mariage de Marguerite de Valois plus connue sous le nom de « Reine Margot ».

Accédez ensuite aux caves du château en empruntant le grand escalier d'honneur. En parcourant cet espace, vous traverserez trois époques différentes.

La première partie, datant de l'époque de la forteresse, présente une voûte en berceau. La section la plus importante fut réalisée par les Harcourt. On y remarque de fines ogives. La troisième partie, conçue au XVIIIe siècle, fut réservée aux vendanges. On y pressait le raisin.

En ressortant dans la cour du château, vous pourrez atteindre le Logis des Chanoines. Des expositions photographiques y sont proposées. N'oubliez pas de parcourir le chemin de ronde. Un escalier, relativement étroit, vous y mènera. Ce chemin permet de prendre conscience des éléments de défenses dont bénéficie ce château.

Vous pourrez également jouir d'un splendide panorama sur la vallée du Thouet. Si vous souhaitez encore flâner dans l'enceinte du château, n'hésitez pas à rejoindre les Jardins Hauts. Ils sont bien entretenus et très agréables par beau temps.

Informations pratiques :
Veuillez consulter les horaires d’ouverture du château sur le
Site internet.
Le tarif de la visite guidée du château et des jardins est de 8,50 €.
En savoir plus : http://www.chateau-de-montreuil-bellay.fr/

Partir à : Château de Montreuil-Bellay

Carte Château de Montreuil-Bellay

Latitude : 47.16 - Longitude : -0.12

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine