Mis à jour le 

Île Sainte Marguerite

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel

Un voyage en Île Sainte Marguerite

Île Sainte Marguerite sur nos forums
Itinéraires
L'île Sainte Marguerite est la plus grande des deux îles. Elle s'étend sur 3,2 km de long et 950 m de large. Il faut parcourir 9 km pour en faire le tour complet.

L'île doit son nom à une chapelle élevée sur son territoire en l'honneur de Sainte Marguerite d'Antioche. Convoitée par un préfet romain païen, elle refuse de l'épouser et avoue sa chrétienté. Emprisonnée, elle meurt sous la torture.

Une riche végétation méditerranéenne recouvre l'île et bénéficie de la protection de l'Office National des Forêts. Il faut savoir que la forêt de l'île Sainte Marguerite a été entièrement plantée par l'homme. En effet, en 1633, Richelieu décide de faire raser tous les arbres de l'île afin que l'assaillant ne puisse pas se cacher. Il faudra attendre 1810 pour que soit décidée une réimplantation. La forêt de l'île Sainte Marguerite est la seule forêt littorale des Alpes Maritimes et la plus visitée de France avec 500 000 visiteurs par an.

Vous pourrez également découvrir la réserve ornithologique de l'étang du Batéguier dans lequel l'eau de mer se mélange à la source d'eau douce enfouie dans le sol.

L'île est dominée par le Fort Royal, simple maison fortifiée à ses débuts mais qui sera renforcée par Richelieu et Vauban et deviendra une prison d’État qui verra passer des noms célèbres de l'histoire dont le fameux masque de fer.

Son histoire
Les Ligures, tribu de pirates celtes, sont les premiers à s'installer sur l'île au 6ème siècle av. J.-C. Sainte Marguerite est un lieu idéal pour ces pirates car elle domine toute la baie et contrôle les routes commerciales entre l'Italie et l'Espagne. Ils s'installent sur le point le plus élevé de l'île où ils bâtissent une cité, Vergoanum. Ils installent également un sanctuaire en l'honneur du Dieu Lero.

Les Romains envahissent l'île en 154 av. J.-C. et repoussent les Ligures vers le Nord. Mais au 4ème siècle après J.-C., une secousse sismique provoque l'enfoncement de l'île et la seule source d'eau douce disparaît dans la mer. Ce tremblement de terre signifiant pour les Romains la colère des Dieux, ils décident de quitter l'île.

Au 5ème siècle, le moine Honorat s'installe sur l'île voisine, dont dépend alors Sainte Marguerite, et permet aux paysans cannois d'exploiter les sols de l'île, moyennant finance.

En 1617, les moines cèdent l'île au cardinal de Lorraine qui la confie par la suite à Jean de Bellon, écuyer de la ville de Brignoles. C'est à cette époque que la construction du Fort commence.

En 1633, l'île est réintégrée dans le domaine royal et fortifiée sur décision de Richelieu. La guerre de Trente ans fait rage et l'île prend un intérêt militaire.

Deux ans plus tard, l'île est prise par les Espagnols qui terminent les travaux entrepris par Richelieu. En 1637, les troupes espagnoles capitulent et une garnison de soldats français s'installe sur l'île. En 1746 et malgré leur ténacité, les armées autrichiennes et piémontaises appuyées par les Anglais envahissent l'île. Elle sera libérée un an plus tard par le chevalier de Belle-Isle.

En 1891, un quartier résidentiel de 58 lots est construit et tous sont achetés par le maire de Cannes en 1900. Il y a aujourd'hui une vingtaine de résidents sur l'île.

Partir en Île Sainte Marguerite

Carte Île Sainte Marguerite

Latitude : 43.52 - Longitude : 7.05

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine