Mis à jour le 

Chapelle Saint-Quenin de Vaison-la-Romaine

Chapelle Saint-Quenin de Vaison-la-Romaine Photo : Bing Map

Un voyage à : Chapelle Saint-Quenin de Vaison-la-Romaine

Chapelle Saint-Quenin de Vaison-la-Romaine sur nos forums

Au nord-ouest du centre ville de Vaison la Romaine, la Chapelle Saint-Quenin se situe près d'une zone sépulcrale antique. En effet, l'aire funéraire de la ville de Vasio s'étendait sur une dizaine d'hectares, à l'ouest. La chapelle est dédiée à Saint Quenin, évêque de Vaison-la-Romaine au VIe siècle. Elle est d'architecture romane du XIIe siècle, puis remaniée au XVIIe siècle. L'édifice est classé Monument Historique.

Son architecture

Vue de l'extérieur, cette chapelle possède une abside triangulaire. C'est la seule partie qui date encore du XIIe siècle. Elle a été construite sur un modèle antique avec des demi-colonnes cannelées, rehaussées de chapiteaux corinthiens. Il est envisageable que cette partie ait été construite à la même époque que la Cathédrale Notre-Dame de Nazareth et son cloître.

La nef et la façade ont été reconstruites au XVIIe siècle, à l'époque de l'évêque Joseph Marie de Suarès. Son blason surplombe aujourd'hui l'entrée. Il s'agit d'un vase d'où s'échappent deux rameaux de vigne avec des grappes. L'appareil utilisé au XVIIe siècle est plus petit et plus grossier que celui de l'abside. Un petit clocheton surmonte également cette partie plus récente.

A l'intérieur de la chapelle, vous découvrez une abside bien différente. Elle possède cinq arcatures en plein cintre reposant sur des chapiteaux antiques. De part et d'autre de l'abside, vous retrouvez une absidiole oblique. La nef est large et unique.

Partir à : Chapelle Saint-Quenin de Vaison-la-Romaine

Carte Chapelle Saint-Quenin de Vaison-la-Romaine

Latitude : 44.24 - Longitude : 5.07

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à VAISON LA ROMAINE ou à proximité, mais aussi le classement des lycées dans le Vaucluse.

Magazine