Mis à jour le 

Abbaye de Hautecombe

Abbaye de Hautecombe Photo : Michel ACCARY

Un voyage à : Abbaye de Hautecombe

Abbaye de Hautecombe sur nos forums
L'abbaye royale de Hautecombe est située au bord du lac du Bourget, dans un cadre isolé et préservé. Elle constitue un lieu d'histoire propice à la détente. On y accède par la route, mais également par voie d'eau, avec des bateaux qui relient chaque jour l'abbaye à la ville d'Aix-les-Bains, située de l'autre côté du lac.

Histoire de l'abbaye
L'abbaye fut fondée au début du XIIe siècle par des moines bénédictins au nord-est du lac du Bourget. Ils s'installèrent à l'emplacement actuel de l'abbaye en 1137, sur un terrain qui leur fut donné par la famille de Savoie. Le rayonnement spirituel de l'abbaye, devenue cistercienne, grandit jusqu'au XIVe siècle. Dès la fin du XIIe siècle des membres de la famille de Savoie furent inhumés à l'abbaye, en particulier dans la grange batelière qui fut construite à cette époque.

L'abbaye tomba progressivement en ruine du XVe au XVIIe siècle, puis fut pillée à la Révolution. Elle sera ensuite transformée en fabrique de faïence, puis abandonnée de nouveau. C'est au XIXe siècle que le roi de Sardaigne Charles-Félix confia la restauration de l'abbaye à l'architecte piémontais Ernest Melano, pour en faire un grand mausolée en hommage à ses ancêtres de la Maison de Savoie. Les moines cisterciens revinrent habiter l'abbaye en 1826 et furent remplacés par une communauté bénédictine en 1922.

Lassée de l'afflux toujours plus grand de visiteurs dans ce monument majeur de la Savoie, cette communauté quitta l'abbaye et fut remplacée par la communauté du Chemin Neuf, plus ouverte sur le monde et capable de combiner une vie spirituelle à l'abbaye et son ouverture à la visite. Le dernier roi d'Italie Humbert II de Savoie fut inhumé à l'abbaye en 1983, rejoint par son épouse Marie-José en 2001.

Visite de l'église
La façade sculptée de l'église annonce l'abondance des décorations intérieures. A gauche, remarquez la porte qui date du XVIe siècle.

Restaurée au XIXe siècle dans le style gothique troubadour, l'église possède une décoration exubérante. Sculptures, stucs, bas-reliefs, marbre, ornent avec profusion les piliers, les voûtes, etc. Vous verrez également les tombeaux sculptés de quelques-uns des quarante-deux princes de la Maison de Savoie qui furent inhumés à l'abbaye.

Les voûtes furent peintes par les artistes Gonin et Vacca. L'église compte un très grand nombre de statues sculptées dans différents matériaux. Elles ornent les tombeaux des princes de Savoie inhumés dans l'église. Mais vous remarquerez également, près de la chapelle au fond de l'église, les deux grandes statues en marbre de Carrare. Elles représentent le roi Charles-Felix et la reine Marie-Christine. L'église abrite aussi une belle Pietà sculptée dans le même matériau.

En ressortant de l'église, vous verrez le cloître de l'abbaye. Une collection lapidaire des vestiges de l'église détruite à la Révolution y est exposée.

En descendant vers l'embarcadère au bord du lac, vous passerez devant la grange batelière, construite au XIIe siècle. Les moines y entreposaient les denrées qu'ils recevaient par bateau. Un bassin à flot y est donc aménagé au niveau inférieur et servait à décharger les marchandises. L'étage supérieur servait de grange pour le stockage.

De par son cadre privilégié, son histoire tourmentée, son architecture exubérante et son adoption comme lieu d'inhumation des Princes de Savoie, l'abbaye de Hautecombe constitue un monument majeur de la région.

Partir à : Abbaye de Hautecombe

Carte Abbaye de Hautecombe

Latitude : 45.17 - Longitude : 5.45

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine