Mis à jour le 

L'Ekatontapyliani

L'Ekatontapyliani Photo : Bing Maps

Un voyage à : L'Ekatontapyliani

L'Ekatontapyliani sur nos forums
Ce superbe édifice byzantin, situé à l'ouest de l'île de Paros, dans la ville de Paroikia, est chargé d'histoire. Son nom officiel est la Dormition de la Vierge. C'est une des églises les mieux conservées de toute la Grèce. Le 15 août de chaque année, elle attire des milliers de pèlerins.

Selon la légende, sainte Hélène, mère de Constantin, premier empereur byzantin chrétien, aurait eu une vision lui révélant la voie menant à la Vraie Croix. Elle fit alors le vœu de construire une église à cet endroit. Mais, elle mourut avant d'avoir pu réaliser son rêve. C'est l'empereur Justinien qui la fit construire par l'architecte Ignatus, au IVe siècle. La bâtisse était splendide à tel point, qu'Isidore de Milet, le maître d'Ignatus, jeta son élève du toit de l'église par jalousie. Or, Ignatus se raccrocha au pied de son maître. Ils tombèrent alors tous les deux dans le vide.

L'église est composée de trois bâtiments imbriqués et aurait 99 portes et fenêtres. Quand l'on trouvera la 100ème porte, la légende raconte que Constantinople reviendra aux Grecs. D'où le nom d'Ekatontapyliani qui signifie Les Cent Portes.

Ayant subi de nombreux séismes et invasions, l'église a été réaménagée au Xe siècle. Elle fait preuve d'une admirable harmonie architecturale avec sa façade à triple arcade. 

L'intérieur est d'une grande beauté et très riche. Les chapiteaux et les icônes sont d'origine byzantine et les colonnes datent d'avant JC.

Partir à : L'Ekatontapyliani

Carte L'Ekatontapyliani

Latitude : 37.09 - Longitude : 25.15

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine