Mis à jour le 

Fatehpur Sikri

Fatehpur Sikri Photo : Alice AUBERT

Un voyage à : Fatehpur Sikri

Fatehpur Sikri sur nos forums
Unesco
Si vous avez toujours rêvé de voir une ville fantôme, Fatehpur Sikri vous offre cette occasion unique. Magnifiquement restaurée et préservée par les autorités indiennes, vous serez émerveillé par tant de beauté et par la qualité du travail exécuté à l'époque (entre 1571 et 1585).

La construction de cette ville est une sorte d'offrande de l'empereur moghol Akbar, pour remercier le saint qui lui avait prédit une descendance.
En effet, la toute puissance de ce guerrier valeureux était entachée par le refus de Mère Nature de lui octroyer un fils, héritier de sa couronne. Il alla donc consulter un saint sur la colline du Sikri, qui lui annonça qu'il aurait trois fils. A la naissance du deuxième, Akbar édifia alors sa nouvelle capitale à Sikri, rebaptisée Fatehpur, la ville de la victoire.
Mais quelques années plus tard, le guerrier Akbar partit conquérir d'autres territoires et la population migra, en raison de problèmes d'approvisionnement en eau.

La visite

C'est le meilleur de l'art mogol qui vous est présenté avec ses palais, mosquées et pavillons. Commencez par la grande mosquée, Jama Masjid aux influences perses et hindous. Vous pourrez y accéder par la porte principale, Buland Darwaza, haute de 54 m, symbole de la victoire d'Akbar sur le Gujarat, un territoire à l'ouest de l'Inde.
A l'intérieur, repose le tombeau en marbre du saint Salim Chisti, qui avait prédit à Akbar la naissance de ses trois fils. L'endroit est devenu un lieu de prière pour les femmes souhaitant avoir des enfants.

Quelques centaines de mètres plus loin, vous entrez dans le palais. Vous y découvrirez la salle des audiences publiques et la salle des audiences privées et sa colonne centrale admirablement sculptée. Fatehpur Sikri est d'autant plus intéressant à visiter grâce à la palette d'arts représentés : on retrouve la culture jaïn, moghol, perse, hindoue, turque et bouddhique. Les femmes de la famille royale résidaient au Panch Mahal, sur quatre étages, permettant au harem de voir le palais et d'observer sans être vu.

L'épouse chrétienne d'Akbar avait son propre palais, truffé de peintures et fresques, quelques peu abimées par le temps. Les appartements privés de l'empereur se trouvent à Diwan-I-Khas. Le style est dépouillé mais ne manque pas d'élégance.
Le palais de Jodh Bai, reconnaissable à ses toits bleus, est le plus grand et le plus important des édifices. Une partie servait à accueillir la femme hindoue d'Akbar.
L'endroit le plus richement décoré est le pavillon de Birbal, un important ministre d'Akbar.

Accès : 40 km à l'ouest d'Agra
Horaires : ouvert tous les jours du lever au coucher du soleil.
Tarifs : 250 INR. Une partie de la ville est accessible gratuitement : la mosquée, la porte sublime et le tombeau de Salim Chisti.

Partir à : Fatehpur Sikri

Carte Fatehpur Sikri

Latitude : 27.10 - Longitude : 77.66

Fatehpur Sikri, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine