Mis à jour le 

Visite de Reykjavik

Visite de Reykjavik Photo : Alice AUBERT

Un voyage à : Visite de Reykjavik

Visite de Reykjavik sur nos forums
La capitale, bien qu'elle concentre 60% de la population islandaise, possède un tout petit centre-ville. Elle se prête très bien à une visite à pied.

Vous pourrez commencer par voir la fameuse cathédrale de Reykjavik. Visible d'à peu près tous les endroits de la ville, l'église Hallgrímskirkja fut construite entre 1940 et 1974. Sa forme cherche à reproduire les orgues basaltiques qu'on voit fréquemment autour des cascades islandaises. Sa tour de 75 m de hauteur offre une vue imprenable sur la capitale (montée payante). Devant elle trône une statue de Leif Eriksson en bronze, l'un des fils d'Erik le Rouge et le premier homme à avoir découvert l'Amérique du Nord en l'an mille, soit cinq siècles avant Christophe Colomb.

Dans la rue qui descend vers le Parlement (Skolavörðurstigur) se côtoient de nombreuses galeries d'art et ateliers d'artistes.

Donnant sur le lac Tjörnin, la mairie est logée dans un bâtiment moderne, qui fut très critiqué lors de sa construction. De nombreux oiseaux (cygnes sauvages, canards, oies, fuligule, eider...) se nichent aux abords du lac. Le dimanche matin, ils constituent une véritable attraction ; de nombreux Islandais viennent en famille les nourrir. Le long de la rive sud du lac sont alignées de jolies maisons colorées datant du début du siècle. A deux pas, vous pourrez voir le Parlement, construit en pierre de lave noire.

Un petit tour dans le cimetière rappelle les naufrages des pêcheurs bretons qui venaient pêcher la morue au large de l'île. Sur la stèle commémorative de ces marins figure une citation du Pêcheurs d'Islande de Pierre Loti.

Une balade sur le port complétera cette découverte maritime de la capitale.

Montez ensuite sur la colline Oskjuhlid au sud de la ville pour découvrir ce curieux édifice dont le toit fait penser à une soucoupe volante, le Perlan. Ce bâtiment abrite les 5 grands réservoirs qui alimentent toute la ville en eau chaude. Au sommet, dans la coupole de verre, un restaurant panoramique permet d'avoir un superbe panorama. Un "faux" geyser a été recréé juste à côté, pour rappeler les fumerolles que les premiers colons ont aperçu en arrivant sur le site et qui les ont poussés à le nommer Reykjavik, "la baie des fumées". Inauguré en 1998, il fonctionne en moyenne 3 à 4h par jour.

A l'Est, s'étendent les quartiers modernes de la ville.

Partir à : Visite de Reykjavik

Carte Visite de Reykjavik

Latitude : 64.14 - Longitude : -21.90

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine