Partager cet article

RSS
Mis à jour le 

Naples

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Naples

Un voyage à Naples

Naples sur nos forums
Naples... c'est la moins politiquement correcte, une personnalité bouillonnante, une pauvreté qui a poussé une partie de la population à vivre de petits "trafics", la présence de la camorra (la mafia napolitaine), une circulation incessante, une atmosphère polluée...

Mais c'est aussi un patrimoine architectural de plus de deux mille ans, mélange d'influences normandes, aragonaises et espagnoles, un musée archéologique exceptionnel, de nombreuses églises baroques, un golfe qui plonge en admiration tous les visiteurs, un climat généreux, des Napolitains très communicatifs, un rythme de vie qui ne subit pas les diktats du temps et de la modernité...

Vous l'aurez compris, Naples est la moins consensuelle des destinations italiennes. Il y aura ceux qui, comme Stendhal, trouveront que Naples est la plus belle ville du monde, et ceux qui ne parviendront pas à apprivoiser cette ville exubérante. Mais en tout cas, elle ne laissera personne indifférent !

Histoire de Naples

Naples fut tout d'abord une colonie grecque nommée Neapolis. Elle fut envahie par les Romains au IVe siècle avant J.-C. Bien que soumis à Rome, le peuple conserva sa langue et ses coutumes grecques. La ville devint le lieu de villégiature de Romains fortunés qui appréciaient la douceur de son climat et la beauté de ses côtes. 


L'histoire de Naples est particulièrement mouvementée à partir du XIIe siècle. Naples passa successivement aux mains des Normands (1140) et des Hohenstaufen (1189). Naples se développa fortement durant leur domination. De 1265 à 1285, les Angevins avec Charles d'Anjou régnèrent sur la ville qui devint la capitale du royaume de Sicile. Les Aragonais prirent la ville aux Français en 1442 et la dotèrent de nombreux monuments. Ils furent succédés par les Espagnols au milieu du XVIe siècle. Le passage de chacune de ces dynasties se lit aujourd'hui au travers des monuments de la ville.

Le XVIIe siècle est florissant d'un point de vue artistique et voit apparaître l'école de peinture napolitaine sous la houlette du Caravage. De nombreux palais et églises de style baroque datent de cette époque.

En 1860, Naples est rattachée au royaume d'Italie. La ville, et en particulier son centre historique, fut très touchée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Mais rassurez-vous, beaucoup de monuments ont par chance été épargnés.

Météo / Quand partir

Quelle est la meilleure période pour se rendre à Naples ? Quel y fait-il en ce moment ? Toutes les infos météorologiques et climatiques.
» Météo à Naples

Passeport / Visa / Formalités

Les ressortissants français doivent être en possession d"une pièce d"identité (carte nationale d'identité ou passeport à l'exclusion de tout autre document) en cours de validité.

Transports

En avion, Alitalia, Air France, Meridiana ou encore Easy Jet sont quelques unes des compagnies assurant la liaison jusqu'à Naples. Le départ est souvent de Paris.


En train, après que «Le Palatino» ou «Le Galilei» (réservations et couchettes obligatoires, billets en vente auprès de la SNCF) vous aura menés jusqu'à Rome, vous devrez prendre une correspondance de Rome à Naples (1 train toutes les 30 min, les deux villes sont distantes de 200 km).


En voiture, il vous suffit de prendre le même itinéraire que pour aller à Rome et de continuer sur l'autoroute A1 jusqu'à Naples.

Transport sur place
En voiture, faites attention à la conduite des napolitains (qui n'est pas une légende !) : feux rouges grillés, passages piétons non respectés... Naples, c'est la jungle !

Préférez le scooter : de 18 à 25 euros pour une heure, de 55 à 80 euros la journée, de 200 à 300 euros les 4 jours.

Il y a deux lignes de métro Metropolitana F.S. et Metropolitana collinare. A cela s'ajoutent des trains urbains (Circumflegrea, Circumvesuviana et Ferrovia Cumana), des trams, des bus et des quatre funiculaires.

Tous les bus passent par la gare de Naples, place Garibaldi. Sur cette place, vous pourrez obtenir des informations sur le réseau des bus au guichet de la société ANM. La ligne de bus n°2 dessert les principaux lieux touristiques.

Trois funiculaires vous permettront de vous rendre dans le quartier Vomero.

Il y a une douzaine de parkings à Naples. L'heure est en général facturée entre 1 et 2 euros. Vous pourrez vous garer sur les emplacements délimités par des lignes bleues. Vous devrez soit payer à un horodateur, soit acheter un grattino à l'employé du parking ou le cas échéant à un bureau de tabac à proximité.

Il est fréquent qu'un parcheggiatore surveille une place non payante. Ce dernier n'appartient à aucune entreprise. Il est d'usage de lui donner un pourboire pour avoir "gardé" votre véhicule.

Pour rejoindre les îles de Capri et d'Ischia en bateau, le départ se trouve juste devant le Castel Nuovo.

Partir à Naples

Monnaie

Euro
Pourboires
Les chauffeurs de taxi et employés d'hôtel attendront un pourboire, rien ne vous y oblige.
Prix moyens
Séjour (hors voyage A/R) : de 700 euros à 900 euros
Hôtels 1 et 2 étoiles : de 15 euros à 20 euros
Hôtels 3 étoiles : de 40 euros à 60 euros
Hôtels 4 étoiles ou plus : de 60 euros à 80 euros
Hôtels Allinclusive : de 80 euros à 100 euros
Restaurants bon marché : 15 euros en moyenne
Restaurants traditionnels : 25 euros en moyenne
Restaurants Grandes tables : de 35 euros à 50 euros
Transport (sur place) : de 4 euros à 15 euros
Camping / Caravaning : de 25 euros à 30 euros
Location hébergement : 80 euros en moyenne

Points forts

  • Le côté chaleureux et bouillonnant de la ville
  • La richesse du patrimoine
  • Le climat

Points faibles

  • La pauvreté
  • Le bruit
  • La délinquance

Bons plans

A faire
Observez la vie de la rue : se contenter de visiter les monuments historiques de Naples est une erreur ! Car le plus important se joue dans la rue : la vie des Napolitains. Ce sont leurs modes de vie et leurs habitudes qui donnent à la ville cette atmosphère unique.

Arrêtez-vous et observez les scènes de vie. Vous verrez sûrement passer une religieuse ou un moine, des jeunes sur des scooters sans casques, des enfants qui jouent au football, des vieux artisans au fond de petites échoppes, du linge qui sèche, vous entendrez des brides de chansons inconnues provenant d'une radio non loin...

Rendez-vous par exemple dans la Via Tribunali et la Via S Biagi ou sur la place Bellini.


A ne pas faire

Revêtir sa panoplie complète de touriste : trop voyant dans les étroites ruelles napolitaines ! L'insécurité est un fait à Naples et se ressent. Vous remarquerez vite quelques gaillards un peu patibulaires qui font le pied de grue au coin des rues. Le vol à la tire y est courant, les règles de prudence habituelles sont de mises. Le centre ville est cependant un quartier sûr.

Fumer dans les lieux publics : les Italiens respectent scrupuleusement la nouvelle loi interdisant de fumer dans les restaurants, les bars et les discothèques.

Vie pratique

L'Office du tourisme de Naples

E.P.T. (Ente Provinciale del Turismo)
Via Santa Lucia, 107 - 80121 Napoli
Site Web de l'Office du Tourisme de Naples.


Consulat de France
Via Francesco Crispi, 86 - 80121 NAPOLI
Site Web de l'Ambassade de France en Italie.

Equipements
Vêtements légers en saison estivale, chaussures de marche et sac à dos pour les visites et les ballades.
Standards Locaux
Système métrique. Courant de 220/240V.
Température moyenne annuelle : 13 degrés.

Carte d'identité

Nombre d'habitants : environ 1 million d'habitants
Région : Campanie (Campania)
Préfixe téléphonique : 081
Code postal : 80100

Population / Langue
1 209 000 habitants (3éme ville du pays).
On y parle italien bien sûr mais aussi le dialecte napolitain.

Liens utiles

Autres sites web
Site web de l'office du tourisme

Que voir à Naples

Où aller ?

Insolite
Les rues de Naples sont un véritable théâtre à ciel ouvert : le linge étendu sur les balcons, les Vespa qui grondent dans les ruelles, les artisans travaillant dehors devant leurs magasins, les enfants qui jouent, les mamas qui discutent de portes en portes... La vie napolitaine elle-même est une curiosité à voir, à découvrir, et pourquoi pas à partager !
Edifices religieux
La Cathédrale (Duomo) a fait l'objet de nombreuses reconstructions suite à des tremblements de terre. Elle renferme de nombreuses fresques et une chapelle de style gothique. Par une porte située en face du trésor sur la gauche de la cathédrale, on accède à la basilique Santa Restitua qui était la cathédrale originale de la ville au IVe siècle. L'une de ses chapelles renferme le trésor de San Gennaro, nom donné aux reliques de saint Janvier qui est à l'origine d'une fête où son sang, conservé dans deux ampoules, doit miraculeusement se liquéfier.
Les volcans à ne pas manquer
Le Vésuve est un véritable symbole de la ville de Naples. Culminant à plus de 1281m, il possède un cratère de 600m de long et 200m de profondeur, toujours en activité. Son ascension et la descente dans le cratère de cendres est vraiment à faire.

Tarif : de 4 euros à 6 euros.
Comptez 20 min pour l'ascension.
Patrimoine culturel
Le Palais Royal fut construit entre 1600 et 1602 et présente un aspect monumental. Il abrite aujourd'hui un musée avec meubles et objets d'époque. Vous pouvez également visiter les appartements royaux.

Le Palais Cellamare est un très beau palais de l'époque Renaissance avec des cours intérieures et des fontaines.
Patrimoine culturel / Archéologie / musée
Le musée archéologique de Naples est l'un des plus importants musées d'antiquités grecques et romaines au monde. Il renferme une grande collection d'objets archéologiques et de collections d'antiquités gréco-romaines en provenance des sites de Pompéi, Stabies et Herculanum, mais aussi d'Égypte. Il possède même un cabinet secret qui renferme une collection d'art érotique depuis 2000. On y retrouve également des mosaïques, des bronzes, et diverses peintures.

Ouverture : ouvert entre 9h et 20h (entrées jusqu'à 19h).
Fermeture hebdomadaire le mardi.
sites historiques
Le quartier de la Sanita était destiné à l'époque aux sépultures greco-romaines. Ces galeries souterraines se sont ensuite étendues et possèdent des fresques d'époque qui représentent les défunts. Vous pouvez visiter les plus connues, la catacombe de San Gennaro ou San Gaudioso, depuis l'église Santa Maria della Sanità. Visitez les si la chaleur est trop lourde, vous serez au frais.

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques à Naples
» Monuments à Naples

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter à Naples
» Musées à Naples

Parcs naturels

Découvrez les plus beaux sites naturels à Naples
» Parcs naturels à Naples

Curiosités naturelles

Etonnants ou hors normes, découvrez les sites naturels les plus insolites à Naples
» Curiosités naturelles à Naples

Que faire à Naples

Shopping

Que rapporter ?
Des vêtements griffés, des articles d'alimentation, de la joaillerie, de la porcelaine, de l'artisanat local...

Carte Naples

Latitude : 40.84 - Longitude : 14.25

Points d'interets les plus remarquables

Naples, les articles à lire

Naples, les plus belles photos

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine